ASO EN RAISON DE LA PLUIE …ANNULE L’ETAPE MARATHON CES DEUX PROCHAINS JOURS

 

 

ASO, organisateur du Dakar n’est certainement pas épargné par les soucis  en ce début d’épreuve…

En effet aprés l’explosion d’une voiture de l’une des équipes concurrents Sodicars, trois jours avant le départ du rallye Dakar, voila maintenant que les éléments, ajoutent aux difficultés dès les premiers jours de course.

Pour commencer et comme d’habitude comme le veut la tradition, de nombreux équipages se sont perdus aux alentours du kilomètre 250 de cette première étape ce lundi 2 janvier 2022, caractérisée par un tronçon de navigation particulièrement compliqué.

Les écarts au classement ont immédiatement commencé à se creuser de façon spectaculaire, permettant au leader Nasser Al-Attiyah de prendre son envol et d’occuper le commandement avec un seul réel adversaire à surveiller, le nonuple Champion du monde des rallyes WRC, le Français Sébastien Loeb son dauphin, unique rival à suivre sans trop d’écart !

La deuxième étape ce mardi 3 janvier aurait alors dû être une étape marathon, qui n’inclut pas les traditionnelles assistances en soirée entre lundi et mardi.

Une décision qui avait suscité divers mécontentements chez les protagonistes, car jamais une étape marathon n’avait été inscrite aussi tôt dans le parcours.

Au départ de Ha’il, les équipages auraient dû se diriger vers Al Artawiyah, où ils auraient assisté indépendamment leurs propres véhicules en vue de la troisième étape, qui d’Al Artawiyah les conduirait à Al Qaisumah.

Cependant, une violente tempête a endommagé le bivouac d’Al Artawiyah, le rendant inutilisable. Les organisateurs ont donc dû modifier l’itinéraire et annuler l’étape marathon.

La distance du tronçon chronométré de demain restera inchangée, mais au lieu de se diriger vers Al Artawiyah, les concurrents se dirigeront directement vers Al Qaisumah, qui accueillera le départ et l’arrivée de l’étape de mardi.

 

François LEROUX

Dakar Sport

About Author

gilles