AU DAKAR, LE TOYOTA D’AL ATTIYAH, 1er LEADER AU PROLOGUE DEVANT L’AUDI DE SAINZ!

 

 

FLASH

Nasser al-Attiyah, le Qatari et son fidèle copilote Français, Mathieu Baumel, l’équipage favori de ce Dakar 2022, dominent en ce samedi 1er janvier, le prologue, long de 19 kilomètres!

 

L’AUDI de CARLOS SAINZ

 

Dans leur Toyota, ils se sont montrés les plus rapides des le prologue du Dakar, précédant l’Espagnol Carlos Sainz, au volant de l’une des trois toutes nouvelles Audi électriques, qui se classe second à 12″ et le sud-africain Brian Baragwanath, qui pilote lui, l’un des buggy Century, lequel complète ce premier podium 2022 et troisième à 36″.

 Sébastien Loeb et son nouveau copilote, le Belge Fabian Lurquin, avec leur BRX Hunter du Team Prodrive, terminent eux cinquièmes, à 37″.

Tenant du titre, ‘ Monsieur Dakar’ avec ses 14 victoires, le Français Stéphane Peterhansel, qui pilote lui aussi, l’une de ces nouvelles Audi, ne pointe ce samedi, qu’au 14éme rang, à 1’12 »

Steph qui expliquait :

« Nous avons fait cette spéciale tout en douceur, tout en silence. Au départ, quand on a vu le décompte, c’était un moment d’émotion parce qu’il y a eu beaucoup de travail depuis des mois et des mois. On a fait 20 kilomètres, on rentre dans la course. On roule très prudemment, on regarde encore les paramètres, mais en conduite la voiture est très sympa. Il y a du plaisir de pilotage et c’est très important. Cela confirme tout ce que nous avons vu en essais, et elle franchit bien les dunes, c’est un bon point. »

Chez les motos, 1er succès pour le motard Australien Daniel Sanders, au guidon de sa Gas Gas.

 Daniel Sanders qui confiait:

« C’est cool de remporter ma première spéciale sur le Dakar »

4éme du Dakar 2021 pour sa première participation et 3 »me du championnat du monde, « Chucky » ouvre son compteur sur le Dakar.

Il poursuivait :

« Je me suis senti très à l’aise dans cette première spéciale, on a beaucoup travaillé sur la moto qui marche vraiment bien. C’est cool de montrer de la vitesse mais ce n’est qu’une Spéciale de Qualification et la navigation va commencer demain et la course sera longue. Je savais que je devais être rapide et qu’il n’y avait pas de navigation. Dans ces conditions, je pouvais accrocher un top 5 ou top 3. Cela va me permettre de choisir une place entre 10 et 15 pour demain. C’est cool de remporter ma première spéciale sur le Dakar. »

Il devance la Honda du Chilien Pablo Quintanilla, second a 1’00 » et la Yamaha du Botswanais Ross Branch, troisième lui à 1’55« 

Victorieux du Dakar en janvier 2021, l’Argentin Kevin Benavides, le pilote KTM, finit 4éme à 2’00 »

Le meilleur motard Français, Adrien van Beveren se classe six au guidon de sa Yamaha à 2’40!

François LEROUX

Photos : ASO  – TEAM

LE CLASSEMENT DU PROLOGUE AUTO

 

1 – Al-Attiyah/Baumel (Toyota) en 10’56”

2 – Sainz/Cruz (Audi) à 12″

3 – Baragwanath/Cremer (Century) à 36″

4 – Lategan/Cummings (Toyota) à 36″

5 – Loeb/Lurquin (BRX Hunter) à 37″

6 – Al Rajhi/Orr (Toyota) à 47″

7 – Roma/Haro Bravo (BRX Hunter) à 49″

8 – De Villiers/Murphy (Toyota) à 50″

9 – Przygonski/Gottschalk (Mini) à 1’01″

10 – Terranova/Oliveras Carreras (BRX Hunter) à 1’06

 

LE CLASSEMENT DU PROLOGUE MOTO

 

1. Daniel Sanders (GasGas) en 55:30

2. Pablo Quintanilla (Honda) à 01:00

3. Ross Branch (Yamaha) à 01:55

4. Kevin Benavides (KTM) à 02:00

5. Matthias Walkner (KTM) à 02:35

6. Adrien Van Beveren (Yamaha) à 02:40

7. Sam Sunderland (GasGas) à 02:55

8. Toby Price (KTM) à 02:55

9. Joan Barreda Bort (Honda) à 03:00

10. Andrew Short (Yamaha) à 03:00

 

 

Dakar Rallye-Raid Sport

About Author

gilles