QUEL AVENIR POUR OGIER APRES LE MONTE CARLO WRC 2022 ?

SEB OGIER DANS LE STAN TOYOTA DU WEC A BAHREIN

 

L’avenir de Sébastien Ogier, à moyen et long terme, reste à définir.

Même si les spéculations vont bon train, la poursuite de la carrière du pilote Français, le rallyman Gapençais, sacré à nouveau et pour la huitième fois Champion du monde WRC, reste actuellement à ce jour en cette fin d’année 2021, définitivement une réelle inconnue !

 

Seb OGIER à l’entraînement sur les routes des Alpes, avant le Rallye Monte Carlo 2022

 

Pour l’instant, la seule et unique certitude reste sa participation au prochain Rallye Monte-Carlo avec la nouvelle Toyota Yaris Rally1.

Ensuite ?

Personne, hormis Ogier ne sait en cette fin décembre 2021, de quoi sera fait sa saison 2022

Naturellement, on imagine bien sûr qu’il participera comme il l’a à plusieurs reprises laissé entendre à d’autres épreuves du Championnat du monde des rallyes WRC, lui qui maintenant  rêve de rouler au Mans en endurance

D’ailleurs à ce sujet, bien des observateurs se demandent si le récent ‘Rookie Test’, effectué au volant de la Toyota GR010 Hybrid sur le circuit de Sakhir à Bahreïn au lendemain de la manche finale du mondial WEC, le dimanche 7 novembre, aura une suite prochaine pour le pilote Français. Presque très certainement oui.

 

OGIER LORS DU ROOKIE TEST A BAHREIN

 

Mais reconnaissons qu’en ce moment, c’est le flou et le brouillard total autour de l’avenir d’Ogier…

Pour ce qui concerne les rallyes, Jari-Matti Latvala, le patron de l’équipe Toyota WRC a laissé à plusieurs reprises entendre qu’Ogier disputerait en 2022, outre le Monte Carlo, plusieurs autres rallyes sans toutefois en préciser, ni le nombre, ni lesquels !

Au sujet de l’endurance, la participation de l’octuple champion du monde des rallyes aux prochaines 24 Heures du Mans semble à ce jour une hypothèse lointaine, de même que sa participation au Championnat du Monde d’Endurance WEC ou à celui Européen de l’ELMS.

Pour autant, chez Totota on n’exclut pas d’aligner à l’avenir mais sans préciser de date, une troisième Toyota LMH mais selon les rumeurs pas avant la saison 2023, même si cette option passera par évidemment par l’allongement du budget dont dispose la marque Japonaise pour le WEC.

Option qui signifierait non seulement de renforcer l’équipe avec un staff technique gonflé avec des     mécaniciens et ingénieurs supplémentaires, et deux autres pilotes pour former un équipage avec Sébastien Ogier.

 

OGIER LORS DU ROOKIE TEST A BAHREIN

 

 

La seule certitude reste les excellentes performances affichées par le pilote de Gap lors de son premier contact avec le proto GR010 Hybrid le 7 novembre dernier au ‘rookie test de Bahreïn !

Malgré la méconnaissance du tracé de Sakhir, le manque d’expérience  de ce type de bolide, Ogier affichant seulement quelques séances sur le simulateur à Cologne, le rallyman a réussi à impressionner positivement la totalité de la direction de l’écurie Toyota Gazoo.

Naturellement, à court terme, d’autres sessions sur le simulateur au siège de l’équipe à Cologne et évidemment également d’autres séances d’essais et tests avec la GR010 LMH japonaise sont aussi prévus.

En attendant, est évoquée un engagement au volant d’une LMP2, la catégorie idéale pour poursuivre son apprentissage de la discipline qu’est l’endurance avec son imposant trafic en piste avec roulage sur piste pour acquérir du métier et de l’expérience

 

OGIER AVEC PASCAL VASSELON DE TOYOTA AU ROOKIE TEST DE BAHREIN

 

Reste à choisir avec quelle équipe et si ce serait en mondial WEC ou bien en ELMS. Le probleme du financement ne semblant pas devoir poser problème, car Ogier comme l’autre Seb, Sébastien Loeb, est soutenu par la firme Autrichienne Red Bull !

Terminons sur les négociations toujours en cours sur son programme WRC 2022

Latvala, le manager Finlandais de l’équipe Toyota WRC a récemment laissé supposé qu’il aurait esquissé un mini programme de cinq rallyes :

Monte Carlo, Croatie, Sardaigne, Nouvelle-Zélande et Japon !

Affaire à suivre…

 

François LEROUX

Photos : TEAM

OGIER AU VOLANT DE LA TOYOTA AU ROOKIE TEST DE BAHREIN

 

About Author

gilles