NICHOLAS LATIFI S’EXPRIME ENFIN APRÈS LES INCIDENTS DU GP D’ABU DHABI

 

 

Le pilote Canadien de l’écurie Williams, Nicholas Latifi, qui a bien involontairement interféré dans le dénouement du résultat final du Championnat du monde de Formule 1, millésime 2021, à la suite de son accident, survenu sur la piste de Yas Marina, à cinq tours de l’arrivée du Grand Prix d’Abu Dhabi, s’est donc enfin exprimé dans une lettre, publiée dix jours aprés cet incident:

 » Je suis volontairement resté à l’écart des réseaux sociaux pour laisser les choses se calmer après la dernière course ».

Dix jours aprés la conclusion de ce Grand Prix d’Abu Dhabi qui a décidé – le destin? – du titre mondial 2021, Nicholas Latifi a choisi de s’exprimer. Le pilote Williams s’étant soudainement retrouvé au cœur d’une polémique, inondé de commentaires très négatifs, sans compter les propos et les violences verbales sur les différents réseaux sociaux …

La cause, rappelons-la :

Elle a été provoqué par sa sortie de piste au tour 53 du Grand Prix d’Abu Dhabi, déclenchant bien malgré lui une succession et un enchaînement d’événements qui ont finalement décidé de l’attribution du Titre de Champion du monde de Formule 1 2021 !

Car suite à son accident, le pilote Canadien du Team Williams a répétons-le, bien involontairement été LE responsable du sacre du pilote Néerlandais de l’équipe Red Bull-Honda, Max Verstappen !

Finalement victorieux de cette épreuve de Yas Marina, synonyme aussi également de la couronne mondiale! Laquelle si Latifi n’avait pas été victime de sa sortie de piste, allait revenir et pour la huitième fois au Britannique Lewis Hamilton qui filait au volant de sa Mercedes sacrément performante sur ce tracé, à 5 tours du damier vers la victoire et le sacre !

D’où la polémique qui s’en est suivi pour toutes les raisons maintes fois évoquées …

 

 

Nicholas Latifi, explique donc:

 » En réfléchissant à ce qui s’est passé, je dois vraiment m’excuser pour ma faute seul avec l’équipe. Je l’ai fait tout de suite, tout ce qui a suivi était hors de mon contrôle. Très vrai. Mais apparemment, beaucoup ne parviennent pas à le comprendre. »

Le pilote Williams poursuit :

 » La haine, les abus et les menaces ne sont pas vraiment une surprise, car c’est juste la réalité dans laquelle nous vivons maintenant. Ce n’est pas nouveau que les gens parlent de moi négativement en ligne, je pense que chaque athlète concourant dans le monde sait qu’il est sous surveillance. Mais un épisode, un accident au mauvais moment, suffit à faire ressortir le pire chez les personnes qui se définissent comme des fans. Ce qui m’a choqué, c’est le ton, et même les menaces de mort que j’ai reçues »

Lâchant:

« Il serait bon qu’il y ait un débat sur le harcèlement en ligne. et les conséquences que cela peut avoir sur les gens ».

Avant d’indiquer encore :

 » Il est peu probable que je puisse convaincre ceux qui ont agi de la sorte envers moi de changer, mais il est juste de signaler ces comportements et de ne pas garder le silence. Même en aidant une personne, cela en aurait valu la peine. »

Et il enchaîne:

 » Heureusement, je suis assez à l’aise bien dans ma peau, et je suis dans ce monde assez longtemps pour savoir comment laisser glisser la méchanceté sur moi.Mais un commentaire négatif colle plus, et peut effacer des centaines de positifs « .

Latifi au moment de l’accident se trouvait en lutte avec la Haas de Mick Schumacher pour le gain de la la 14éme place.

« Il y a ceux qui disent que je me battais pour une position sans importance, à quelques tours de la fin. Mais que je cours pour des victoires, des podiums, des points ou même pour la dernière place, je donnerai toujours tout avant de franchir le drapeau à damier, comme n’importe quel autre coureur sur la grille. Je sais bien qu’il y ait des gens qui ne sont pas d’accord, ou ne le comprennent pas. Tout le monde a son opinion, mais que certains l’utilisent pour alimenter la haine, les abus et la violence, pas seulement envers moi, mais même envers les gens qui sont proches de moi, ce ne sont pas de vrais fans. »

 

GP DU BRÉSIL 2008. HAMILTON DANS LE DERNIER VIRAGE AVALE ET DÉPASSE GLOCK

 

Comme nous l’avons déjà expliqué dans plusieurs articles précédents, l’histoire de cet incident regrettable mais qui demeure un ‘fait de course’ n’est pas une première même si le contexte et l’affaire qui remonte, elle, au Grand Prix du Brésil en 2008 est bien différente!

Il n’empêche à l’époque et cette fois cela a bien profité à un certain Lewis Hamilton qui en a bénéficié, lui permettant de décrocher le 1er de ses sept titres mondiaux !

Explication :

Le pilote Allemand Timo Glock qui se trouvait alors à la cinquième place, au volant de sa Toyota dans ce Grand Prix du Brésil 2008 disputé le dimanche 2 novembre, s’est fait doublé au cours du 71éme et ultime tour et dans le… dernier virage par la McLaren-Mercedes Lewis Hamilton, pour le gain de cette cinquième position…

Laquelle in extremis a finalement et incroyablement permis au pilote Britannique de marquer un point supplémentaire pour venir dans la dernière minute du GP, arracher le titre, face au pilote Brésilien de Ferrari, le ‘régional’ de l’étape, Felipe Massa. victorieux de SON GP devant la Renault de Fernando Aloso et la seconde Ferrari de Kimi Räikkönen.

Massa totalisant 97 points et Hamilton un de plus, 98, c’est bien sur le fil lui qui était sacré et titré alors que le public et le stand Ferrari étaient déjà en train de le fêter…

 

GP DU BRÉSIL 2008. HAMILTON DANS LE DERNIER VIRAGE AVALE ET DÉPASSE GLOCK

 

L’infortuné Timo Glock, avait reçu une bronca des tribunes archi bondées mais le malheureux dont la monoplace Toyota était chaussé en pneumatiques slick pour piste sèche, alors que la pluie redoublait, et qu’il ne possédait tout simplement plus aucune adhérence avec se gommes dans les tous derniers tours.

A l’époque, ils étaient nombreux à le maudire et à lui adresser moult reproches !  Comme c’est le cas cette année pour le pauvre Nicholas Latifi.

Sauf que cette fois, le dimanche 12 décembre 2021, c’est Hamilton qui s’est retrouvé dans le rôle de Massa et qui a perdu le titre dans les dernières secondes !!!

Concernant Glock, les années ont passé mais encore aujourd’hui, ils sont nombreux ceux qui persistent et continuent de penser et imaginer  que le pilote Toyota aurait à l’époque volontairement passer Lewis Hamilton sans chercher à défendre sa cinquième place…

Ainsi va la vie…

Laquelle a favorisé Lewis en 2008 et treize ans plus tard, Verstappen en cette année 2021 !

Disons que cela à un nom : … LE DESTIN ! Et non LA FATALITÉ !!!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : F1 – TEAMS

 

L’INFORTUNE NICHOLAS LATIFI A L’ARRIVÉE DU GRAND PRIX D’ABU DHABI

Evenements F1 Flash Info Monoplaces Personnalités Sport

About Author

gilles