LA LONGUE HISTOIRE DU CIRCUIT DE GLACE DE SERRE CHEVALIER

 

1976 Circuit de Serre-Chevalier ©Photo-Michel-Picard

 

Le circuit de glace de Serre-Chevalier : c’est terminé !

 

Nous sommes ébahis et bouleversés par cette triste nouvelle de voir disparaître cette piste mythique et pourtant devenue incontournable du paysage des amateurs et professionnels de la conduite sur glace .

Nous prenions, avec le regretté Alain Monnot, tant de plaisir à gravir et à franchir le redoutable col du Lautaret, annuellement immaculé pour descendre retrouver cette famille Laurent si passionnée et attachante .

Nous avons essayé  de joindre, dans cette magnifique vallée de la Guisane du Lautaret à Briançon, dans les Hautes Alpes, Julien Laurent, le fils aîné de Dominique et Claude Laurent, qui avait succédé avec brio à ses Parents – au milieu des années 90 – à la direction et à l’exploitation du circuit qui proposait chaque saison hivernale une technique rapide, pratique et efficace d’apprentissage de la conduite sur glace, au service de la sécurité.

 

Serre Chevalier 2014 – Legend Show Serre Chevalier – Julien Laurent, directeur du circuit sur glace Serre-Chevalier © Photo Michel PICARD

 

Les plus avertis y apprenaient une parfaite maîtrise de toutes les situations jusqu’au perfectionnement de cette passion de la glisse. Des épreuves historiques reprenaient le concept de la première Ronde hivernale qui avait vu le jour les 8 et 9 Janvier 1972, avec le succès incroyable du grand pilote qu’était à l’époque, le Finlandais Timo Makinen au volant d’une Ford Escort, devançant l’acrobatique Jean-Luc Thérier et son Alpine, le Suédois Bjorn Waldegaard et sa Porsche 911 et une autre Berlinette Alpine  pilotée par Bernard Darniche.

 

Serre Chevalier 1975- Ronde Serre Chevalier © Photo Michel Picard

 

En 1980 , la première spéciale du rallye de Monte Carlo, y fut disputée devant 20.000 spectateurs .

En 1990, la première épreuve du trophée Andros donnait le jour au premier championnat neige et glace qui propulsait chaque année, au mois de Janvier, Serre-chevalier au rang des sites phares de la compétition sur glace.

 

Serre Chevalier 1980 Rallye Monte Carlo Spéciale de Serre-Chevalier © Photo Michel Picard

 

Ce matin, le cœur serré et lourd, nous aurions aimé soutenir Julien Laurent, face à cet immense gâchis mais toujours tant redouté depuis des années… mais c’est un message laconique de Marie-Laure sa charmante épouse? auquel nous avons eu droit :

 » La saison 2021 – 2022 du circuit de Serre-Chevalier est annulée sur décision de justice. Vous pourrez suivre notre actualité sur nos réseaux sociaux et notre site internet. Pour toute communication merci de nous envoyé un e-mail à : 

contact@circuitserrechevalier.com

Nous sommes absolument désolés de ne pouvoir vous accueillir cet hiver et espérons vous retrouver un jour…Merci. « 

Et de poursuivre sur le site internet :

 » Malgré tous nos efforts. Malgré le soutien de milliers de passionnés, Malgré 32 éditions du Trophée Andros, qui ont participé à la renommée de la station de Serre Chevalier, Malgré les 50 ans d’une piste mythique, intimement liée à l’histoire de sa station, Malgré notre détermination à trouver une solution pour vous proposer une saison 2021/2022 festive et grandiose, après un hiver Covid difficile :

La justice de premier degré a ordonné notre expulsion, décision dont nous allons faire appel.

A priori? c’est un projet immobilier d’environ 3000 lits, nous dit-on, repris par la Compagnie des Alpes, qui devrait être construit sur les terrains occupés par le circuit et le centre équestre (dont le bail, lui, a CURIEUSEMENT fait l’objet d’une reconduction saisonnière).

Seraient-ce, nos sacrés chers écolos…

Un environnement pourtant bien plus polluant et stressant que notre circuit, qui restait une potentielle réserve pour les projets de loisirs, de culture et de partage pour les générations à venir.

A l’heure ou la station de Serre Chevalier va fièrement fêter ses 80 ans, les 50 ans d’une entreprise ayant œuvré pour le développement et la renommée de la vallée, sont purement et simplement effacés de l’histoire.

Et ce, sans aucun caractère d’urgence, puisque le projet immobilier est loin, très loin de débuter.

Aujourd’hui, toujours aussi déterminés à défendre nos droits, nous tenions à vous dire que cela n’est que le début d’une nouvelle bataille judiciaire. Beaucoup d’entre vous le sait, cela n’est pas la première fois que nous jouons la partition d’un combat inégal et délétère, face à la pression immobilière et aux décisions aveugles des responsables locaux.

Pour autant, nous croyons plus que jamais dans l’avenir d’un circuit écoresponsable et fier porte drapeau des courses historiques.

Autour de nous des forces actives s’organisent pour nous soutenir dans cette épreuve, nous en avons plus que jamais besoin, ainsi que de vous tous.

La pétition reste active, et vous pourrez suivre notre actualité sur les réseaux sociaux.

L’équipe du Circuit

#jesuiscircuitserrechevalier

#serrechevalier #serrechevaliervallee #Briançon #circuitglace

 

Le 15 Octobre denier déjà nous pouvions craindre le pire …car depuis plusieurs années cette fronde était lancée sur le circuit de glace de Serre-Chevalier et bien sûr que nous étions encore nombreux à croire à l’impossible et au maintien, une dernière fois encore de la manche du Trophée Andros, prévu les 15 et 16 janvier 2022.

 

Serre-Chevalier 1976- école de pilotage-© Photo : Michel Picard.

 

Le communiqué du site du circuit pouvait laisser entretenir l’espoir.

« Chers amis,

En ces temps tourmentés ou notre piste mythique risque de disparaître, c’est avec une émotion toute particulière que nous préparons la saison 2021/2022, et nos 50 ans de partage et d’amitié autour de ce magnifique sport de glisse qu’est la conduite sur glace, sportive ou sécuritaire.

Soutenue par votre fidélité et votre amitié, notre famille est fière d’avoir participé à la renommée internationale de notre belle station, et à la spécificité de son offre d’activités.

Jamais à court d’idées, et dans le mouvement initié à la fois par le domaine skiable de Serre Chevalier et le Trophée Andros, dans l’adaptation de nos structures à une transition écologique vertueuse, nous préparons déjà l’avenir.

Mais avant tout, nous vous attendons cet hiver au circuit, pour des moments festifs, sur notre glace légendaire !

Amitiés

La famille Laurent. « 

 

SERRE-CHEVALIER-2015-Legend-Show-Serre-Chevalier-©-Photo-Michel-Picard

 

Julien et toute l’équipe du circuit sont, on l’imagine, écœurés de cette décision de justice irrévocable contre laquelle il s’est battu depuis bien longtemps au grès des changements politiques… 

Ces nouveaux élus font des choix en faisant fi du colossal engagement depuis trois générations de ces familles pionnières qui ont créée cette station et sans qui pourtant rien n’existerait aujourd’hui !!!

 Le pot de terre ou …plutôt de glace contre le pot de fer !

Sur le site du circuit de glace nous trouvons la photo d’un drapeau à damier, symbolisant le terme de ce rêve familial.

 

 

Serre – Che, comme tout un chacun le nommait (difficile d’en parler à l’imparfait) était un tracé très rapide (800 m de long et entre 12 et 16 m de large) et technique, avec une glace entretenue au cœur de la nuit hivernale et reconnue comme étant la meilleure du genre par tous les pilotes qui prenaient un immense plaisir à en découdre chaque hiver.

Parmi les quelques  2000 pilotes ayant glissé à Serre – Chevalier, nous trouvons en tête de liste Luc Alphand, l’enfant du pays, vainqueur de la Coupe du Monde de ski en 1997, le célèbre globe de cristal

 

Serre chevalier  -L’école de pilotage © Photo Michel Picard

 

Luc, ensuite futur vainqueur du très difficile Paris-Dakar sur les pistes en Afrique, avait pris ses premiers cours de pilotage sur le circuit de glace de Serre-chevalier, devenant un autre champion mais automobile cette fois et comme me le rappelait Gilles Gaignault, disputant également et à neuf reprises les redoutables 24 heures du Mans, entre 2001 et 2008 sur Porsche, Ferrari et Chevrolet Corvette de sa propre écurie LLA (Luc Alphand Aventures) que manageait Philippe Poincloux.

En 2006, Luc Alphand, on l’a dit remporta le rallye Paris Dakar au volant d’un Mitsubishi avec le très expérimenté navigateur, Gilles Picard.

 

Luc ALPHAND pilote moniteur pour Gilles GAIGNAULT Sur le circuit de DIJON PRENOIS

 

A titre personnel, c’est d’ailleurs au Mans 1972 que j’ai connu, grâce à mon regretté prof de français et journaliste Alain Monnot, Claude Laurent  et son équipier Jacques Marché tous les deux Orléanais de souche.  

 

1972, 24 Heures du Mans : Jacques Marché , Claude Laurent et Alain Monnot manager © Photo Michel Picard

 

Ils  couraient en parallèle aux rallyes, la mythique épreuve mancelle (9 participations) sur des Lotus Elan, CD Peugeot, Porsche 911T ou S puis donc en 72 et 73 sur une Ligier JS2 Maserati orange avec le Toulousain Martial Delalande, à qui elle appartenait.

 

1973-24 Heures du Mans-Ligier-JS2-N°18 de Laurent-Marché et Delalande-Photo: Michel Picard.

 

Claude Laurent a débuté dans les années cinquante par les gymkhanas Orléanais sur une 4cv puis les rallyes régionaux comme Le Touraine en 54 sur une Dyna X86. En 55 il s’engage sur 2CV Dagonnet au marathon Liège-Rome-Liège (5000kms sur quatre jours et quatre nuits)!

Le goût pour l’aventure des grands rallyes était né. Claude Laurent c’est 60 ans de courses les plus dures autour de la planète entière entre 1955 et 2015 : 20 participations au rallye de Monte Carlo et au Tour de Corse, 14 Acropole, 11 Tour de France Auto , 8 Coupes des Alpes, les rallyes marathon, tels Londres-Mexico ou Londres-Sydney, sans oublier ses participations au East African Safari Kenya, où en Nouvelle Calédonie ….plus de 500 épreuves disputées !!!

 

 

Pilote usine chez DKW Auto-Union au début des années 60 puis chez DAF (les fameuses autos à transmission automatique) durant 10 ans de 1963 à 1973, apportant à la marque d’Eindhoven au Pays Bas quelques 50 victoires de classe ! 

Claude Laurent a couru aussi sur les Citroën officielles, les DS puis GS et aussi sur les Peugeot 104 ZS et 505 STi préparées par l’usine. Nous verrons aussi Claude Laurent sur une Lada Poch au départ du Paris Dakar 1984 mais une casse moteur le laissera…  sans voir Tamanrasset !

 

Paris-Dakar Spéciale Bois de Vincennes – Vendredi 30 Décembre 1983 – Claude Laurent et Laurent Leboth – Lada Niva N°178 © Photo Michel Picard

 

De 1983 à 1985, Claude est embauché chez Citroën pour développer la Visa, puis ensuite la BX quatre roues motrices. Très expérimenté et fin technicien, Claude et Daf avaient mis au point, bien avant l’Audi Quattro, un redoutable proto 4X4 de 200ch, avec lequel il faillit bien remporter la Ronde de Chamonix 73, si l’embrayage avait résisté …

Citroën prit ensuite Claude Laurent pour diriger, en 1986, les plans d’assistance en rallyes avec Andruet et Wambergue mais la BX ne remplira pas les espoirs mis en elle …

Un programme Production est alors mis sur pieds entre 1987 et 1988, avec une AX pilotée par Jean-Pierre Jarier et Carole Vergnaud en 1987 et le couple Laurent en assure la structure.

Bruno Saby monte alors son écurie ‘Grenoble Sport Auto’ représentant Lancia en Championnat de France avec la Delta. Claude Laurent sera de 1989 à 1993 le team manager de GSA qui remportera avec Saby et son équipier Grataloup plus de vingt victoires et deux en Championnat de France de rallyes .

 

1973- Ronde de Chamonix- La DAF-proto de Claude Laurent.

 

A l’approche des années 2000, Claude assure la transmission de l’école de pilotage à son fils aîné Julien et repris le volant sur des épreuves historiques avec son épouse Dominique sur des Daf dont il assure la restauration.

 

Serre Chevalier 1976 – Dominique et Claude Laurent © Photo Michel Picard

 

En 1969, Claude a épousé Dominique Julien qui court aussi en rallye ainsi que son frère Michel (Volant Échappement 1973) et dont le papa, héros de la résistance, a été le promoteur acharné de la station de Serre-Chevalier. Deux garçons naîtront de cette union : Julien et Nicolas .

 

Serre Chevalier 1973 Julien sur les épaules de son père Claude Laurent © Photo Michel Picard

 

Claude Laurent, c’est donc 60 ans de courses relatées dans un superbe ouvrage :  » Roule toujours… » paru en 2017 aux éditions du Palmier.

 

Triste cadeau d’anniversaire pour les 86 ans de Claude Laurent, né à Orléans le 28 Novembre 1935 et les 50 ans de  » son  » circuit sur glace, qu’il avait crée en 1971 avec Yves Dyon, le cousin de Dominique, alors agent immobilier à Villeneuve La Salle, fan d’automobiles et qui occupait de temps à autres, la place du coéquipier en rallyes .

Ami depuis 50 ans, Claude confie ses sentiments : 

 » Avec Julien, nous sommes vraiment tristes que ça se termine comme ça … C’est le progrès ! L’automobile c’est mal vu maintenant ..il faut rentré dans le rang! Ah, nous avons vécu une belle époque ! C’est fini … C’est démoralisant … Il est question de retrouver un autre endroit mais ça ne pourra pas se faire avant plusieurs années. Attention, ce projet de centre sportif regrouperait d’autres activités tel que le vélo, le karting et un petit circuit pour seulement voitures électriques !!!  Julien s’est battu jusqu’au bout. Il ne pouvait pas aller plus loin et va sans doute quitter la station car cela lui fait mal au cœur… Tout doit être évacué dans les plus brefs délais …C’est comme ça ! « 

 

Qu’ajouter de plus, si ce n’est que c’est tout le travail d’une famille et un pan de notre jeunesse qui s’écroulent .

Au plus profond de la nuit, enfoui sous la couverture, l’oreille collé au transistor, nous vivions  sur RMC et grâce aux talents de certains reporters comme Bernard Spindler, les exploits des rallymen comme Andruet, Nicolas, Thérier, Darniche sur les Alpine,  Munari sur sa Stratos, Waldegaard au volant de la Porsche ou Claude Laurent avec sa Daf dans les passages endiablés du col du Turini, ignorant encore que quelques années plus tard nous serions à leurs côtés à …Serre-Chevalier.

 

SERRE CHEVALIER 1975 Ronde Serre Chevalier – Darniche devant Nicolas© Photo Michel Picard

 

En 2014, avant de nous rendre sur le Legend Show de Serre-Chevalier, j’avais recherché dans mes archives des images de la ronde hivernale de 1973 et de la spéciale du Monte Carlo 80. Mon idée était de réaliser  une série de portraits de nos amis pilotes avec dans les mains la photo prise d’eux en action au même endroit quarante plus tôt.

 

Legend Show Serre Chevalier 2014 – Bruno Saby © Photo Michel Picard

 

Le résultat fut au delà de ce à quoi j’avais imaginé. J’ai vu Bruno Saby, submergé par l’émotion, les yeux remplis de larmes car mon image lui évoquait le souvenir de ses coéquipiers disparus comme ceux de  Jean-Marc Andrié ou de Jean-François Fauchille qui venait de décéder le 13 janvier, quatre jours auparavant …

L’émotion était palpable lorsque Bruno s’installa au volant de la Lancia Delta HF 4WD avec laquelle ils avaient remporter le rallye de Monte Carlo 1988 pour nous offrir sur une glace parfaite une démonstration à couper le souffle…26 ans plus tard mais seul à bord .

 

Serre Chevalier 1976 – Jean Claude Andruet et Claude Laurent © Photo Michel Picard

 

Claude Laurent posa devant le chalet d’accueil où nous avions vu Jean-Claude Andruet assis sur le radiateur à bain d’huile, venir se réchauffer après avoir testé le mulet Fiat 131 Abarth dans la nuit glaciale de l’avant – veille de Noël 76 sur la piste de Serre-Che !

 

Legend-Show-Serre-Chevalier-2014-Claude-Laurent-et-Alain-Monnot-©-Photo-Michel-Picard.

 

Le souvenir de Pierre Toujan , moniteur et sacré pilote remontait à la surface en revoyant l’alignement des pilotes moniteurs, comme encore Jean Ragnotti ou   » Gedehem  » devant les pataudes 504 ou minuscules et agiles 104 ZS qui ont connu ici leurs premiers succès avec les Makinen et autres Jean-Claude Lefèvre …

 

Legend-Show-Serre-Chevalier- 2014- Jean-Pierre-Nicolas et Jean-Claude Lamorlette ©-Photo: Michel Picard.

 

Même mélancolie avec Jean-Pierre Nicolas qui, s’extirpant en sueur de sa Berlinette, avouait n’avoir pas perdu le coup de volant avec cette minuscule bête à gagner des années 70. Sandro Munari ne voulait pas poser seul avec  » sa  » Lancia Stratos , trop ravi d’avoir retrouvé l’ami Bob Neyret.

 

Legend-Show-Serre-Chevalier-1974-Bob-Neyret-et-Sandro-Munari-Lancia-Stratos-©-Photo-Michel-Picard.

 

Alain Monnot, revivait le souvenir de cette CX bien difficile à maîtriser  malgré les pneus testés avec les clous et chaussettes Ugicarb , ici en 1972 .

 

Serre Chevalier 1976 – Test pour Ugicarb © Photo Michel Picard

 

Combien d’émotions resurgirent encore de cette boîte à souvenirs lors de ce dîner du samedi 18 Janvier 2014, comme avec Michel Julien et Bruno Saby émerveillés de se revoir associés sur cette berlinette noire gagnante lors de la première manche des 24 heures de Chamonix 76… 

 

Legend Show Serre Chevalier 2014 – Michel Julien et Bruno Saby © Photo Michel Picard

 

Nous avons tous le sentiment qu’une partie de nos meilleurs moments de vie, nos souvenirs les plus précieux viennent d’être arrachés à notre mémoire avec la disparition programmée de ce lieu devenu historique, à nos yeux de passionnés.

Heureusement que les articles, magazines et livres comme celui édité pour les 40 ans du circuit et illustrés de photographies nous permettent  de revivre ces moments perdus.

 

 

Une nouvelle fois, nous devons apprendre  à vivre cette nouvelle équation sociologique dans l’air du temps : s’habituer aux dictacts de quelques uns ou disparaître ….

 

Serre-Chevalier- Claude Laurent-60 Ans de rallyes.

 

Il me reste, comme beaucoup, à remercier la Famille Laurent pour ces fabuleux instants de vie passés auprès et grâce à eux depuis cinquante belles années.

 

Ce trésor qui vaut toutes les fortunes du monde ne sera pris par personne, surtout pas par ceux qui ont oublié que des femmes et des hommes d’une autre trempe, nous ont permis d’être en liberté aujourd’hui et d’avoir mis en lumière des vallées qui seraient restées dans l’ombre d’une dictature dévastatrice …

 

Texte et photos Michel PICARD

 

INOUBLIABLE BERLINETTE ALPINE SUR LA PISTE DE SERRE CHEVALIER

Serre-Chevalier-2014-Legend-Show-Serre-Chevalier-Jean-Pierre-Nicolas-Berlinette-Alpine-©-Photo-Michel-Picard

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LA FERMETURE DU CIRCUIT

 

FERMETURE DU CIRCUIT DE GLACE DE SERRE CHEVALIER

Circuits Evenements Flash Info Personnalités

About Author

gilles