HAMILTON ET BOTTAS DEVANCENT GASLY ET VERSTAPPEN AUX LIBRES2 A DHEDDAH

 

 

Comme lors de la session matinale, c’est à nouveau une Mercedes qui signe le meilleur chrono lors de la seconde séance des essais libres du 1er GP d’Arabie Saoudite, ce vendredi 3 décembre sur le tout nouveau circuit urbain de Djeddah.

 

 

Et comme plus tôt en matinée, c’est également Lewis Hamilton qui s’est montré le plus rapide, améliorant son temps du matin (1’29″786) qui lui attribue le temps de référence de cette première journée avec 1’29″018, lors de cette deuxième séance libre !

Laquelle s’est déroulée sous une lumière artificielle projetée par les énormes lampadaires et ave aussi des températures bien plus fraîches…

Lewis Hamilton, abaissant donc le temps de la première séance de sept dixièmes !

 

 

Et si ce matin c’est son rival pour la conquête du titre mondial, le leader actuel du classement provisoire du Championnat, Max Verstaeppen qui le suivait en haut de la feuille des temps, cette fois, au tour de son coéquipier Valtteri Bottas d’obtenir et la deuxième performance en 1’29″079, à 61 millièmes du septuple champion du monde.

 

PIERRE GASLY, TROISIEME AVEC L’ALPHA TAURI HONDA

 

Troisième position non pas pour Max Verstappen, avec la Red Bull-Honda, mais pour le jeune Pierre Gasly avec l’Alpha Tauri-Honda. Le Français avec 1’29″099, à 0″081 avec des pneus tendres Pirelli, les mêmes utilisés par le Néerlandais, précédant en effet le leader du Championnat seulement quatrième avec 1’29″213, à 0″195, après avoir réalisé un tour remarquable.

 

 

Il est surprenant de découvrir la voiture de l’équipe de Faenza devant celle de l’écurie Red Bull… Mais il semble probable que Max n’a peut-être pas joué toutes les cartes, ou… simplement Gasly était meilleur que Verstappen dans son meilleur tour !!!

 

BELLE PERFORMANCE DES ALPINE RENAULT

 

Magnifique prestation avec la double performance des deux Alpine-Renault qui terminent aux avant-postes, avec Fernando Alonso cinquième et Esteban Ocon sixième, à 0″423 et 0″537 d’Hamilton.

Les deux pilotes de l’équipe du constructeur français n’étaient pas restés au moyen Orient après le récent GP du Qatar, et arrivaient d’Europe, où ils ont été les protagonistes d’un joli coup de pub lundi dernier 29 novembre, à l’occasion de la remise du Ballon d’Or à Paris, au meilleur footballeur de la saison, qui était l’Argentin du PSG, Lionel Messi.

 

 

Le Ballon d’Or a en effet été apporté au théâtre du Châtelet à Paris par les deux hommes dont le visage était caché par un casque noir et qui se sont présentés à ce titre à l’intérieur du théâtre. Une fois sur scène, ils ont révélé leur identité, et ce sont eux, Alonso et Ocon, qui sont arrivés jusqu’à Châtelet à bord d’une Alpine A 110 de route !

De retour à Djeddah, places derrière leurs volants de leurs monoplaces de F1 et excellente deuxième séance, avec les cinquième et sixième positions.

 

 

Ocon qui confiait:

«C’est aussi rapide et dingue que ce qu’on pensait ! Vraiment très marrant ! On a compris plein de choses sur la direction dans laquelle aller avec la voiture et les pneus. Ça a été une journée vraiment utile. La voiture a l’air pas mal jusque-là. C’est intéressant et je m’amuse. On est encore plus rapide sur les longs relais, la voiture était très bien en essais libres 2. On a encore de petites choses à régler sur les pneus tendres en vue de la séance des qualifications.

 

LA FERRARI DE CARLOS SAINZ Jr

 

Chez Ferrari, Carlos Sainz Jr pointe au septième rang dans cette séance, l’Espagnol à 0″571 d’Hamilton, précédant Charles Leclerc seulement dixième à 0″754 mais qui, à cinq minutes de la fin, s’est écrasé violemment contre les barrières, détruisant la SF21 !

Entre les deux ’Rosso’, on trouve la seconde Alpha Tauri-Honda du ‘rookie’ Japonais Yuki Tsuoda et la deuxième Red Bull-Honda, du Mexicain Sergio Pérez !

 

NOUVEAU CRASH EN VILLE POUR CHARLES LECLERC…

 

De nos jours, les erreurs du Monégasque aux essais libres ou aux qualifications ne se comptent plus, notamment sur les pistes urbaines… on se souvient de Bakou 2019 et de Monaco en mai dernier après avoir marqué la pole, un épisode qui l’a ensuite contraint à ne pas participer à la course pour cause d’avarie, détecté par l’équipe et ce incroyablement dans les ultimes minutes précédant le départ !

Nous verrons ce samedi si à cause de ce dernier accident, la boîte de vitesses ou le moteur ou les deux, devront être remplacés, ce qui entraînerait naturellement bien évidemment une pénalité sur la grille de départ du GP de Djeddah pour Leclerc.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :  F1 -TEAMS

 

 

LE RÉSULTAT DE LA SECONDE SÉANCE DES ESSAIS LIBRES

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes) – 1’29″018 – 22 tours

2 – Valtteri Bottas (Mercedes) – 1’29″079 – 23

3 – Pierre Gasly (Alpha Tauri-Honda) – 1’29″099 – 22

4 – Max Verstappen (Red Bull-Honda) – 1’29″213 – 20

5 – Fernando Alonso (Alpine-Renault) – 1’29″441 – 21

6 – Esteban Ocon (Alpine-Renault) – 1’29″555 – 22

7 – Carlos Sainz Jr (Ferrari) – 1’29″589 – 24

8 – Yuki Tsunoda (Alpha Tauri-Honda) – 1’29″597 – 20

9 – Sergio Perez (Red Bull-Honda) – 1’29″768 – 22

10 – Charles Leclerc (Ferrari) – 1’29″772 – 23

11 – Daniel Ricciardo (McLaren-Mercedes) – 1’29″968 – 22

12 – Lando Norris (McLaren-Mercedes) – 1’30″004 – 19

13 – Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) – 1’30″110 – 23

14 – Kimi Raikkonen (Alfa Roméo-Ferrari) – 1’30″276 – 24

15 – Lance Stroll (Aston Martin-Mercedes) – 1’30″442 – 22

16 – Sebastian Vettel (Aston Martin-Mercedes) – 1’30″502 – 22

17 – George Russell (Williams-Mercedes) – 1’30″506 – 24

18 – Mick Schumacher (Haas-Ferrari) – 1’30″652 – 20

19 – Nicholas Latifi (Williams-Mercedes) – 1’31″039 – 23

20 – Nikita Mazepin (Haas-Ferrari) – 1’31″629 – 20

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles