LE MONDIAL D’ENDURANCE MOTO EWC DE RETOUR A SUZUKA EN 2022

 

 

 

 

Le Championnat du Monde d’endurance EWC de la FIM de retour à Suzuka en 2022!

 

Après deux saisons sans édition en raison de la crise sanitaire mondiale de la pandémie du Coronavirus COVID-19, le retour des 8Heures de Suzuka est désormais assuré et annoncé pour la saison 2022.

La course est en effet inscrite au calendrier du Championnat du Monde EWC 2022, le dimanche 7 août !

 

2019-EWC- 8Heures de Suzuka© Photo : Michel Picard

 

Grand rendez-vous de l’Endurance mondiale au Japon, les Suzuka 8 Hours n’ont pas eu lieu en 2020 et 2021, en raison de la pandémie. Historiquement disputée le dernier week-end de juillet à Suzuka, l’édition 2022 a été exceptionnellement programmée début août pour assurer la meilleure coordination possible entre les calendriers des différents Championnats du monde FIM.

Rappelons le final absolument incroyable de la dernière épreuve disputée à Suzuka le  Dimanche 28 Juillet 2019 qui clôturait le Championnat du Monde. A 6 tours de l’arrivée, le moteur de la Suzuki N°2 du SERT pilotée par Etienne Masson, explosait au bout de la ligne droite des stands, alors qu’elle occupait la 9ème place qui devait suffire à l’acquisition d’un 16ème titre mondial à l’équipe de Dominique Méliand.

 

2019-EWC-8H-Suzuka-Kawasaki-Racing-Team-Léon-Haslam-N°10-P1-©-Photo-Michel-Picard

 

La bataille en tête était alors à son paroxysme car la victoire de l’épreuve se disputait à couteaux tirés entre les machines d’usine : la Yamaha N°21 et la Kawasaki N°10.

Alors la stupeur et la confusion envahissaient tout le circuit car dans la nuit noire, à trois tours du drapeau à damier, Jonathan Rea qui venait de prendre le commandement au guidon de la Kawasaki, chutait sur la piste rendue humide par une averse de dernière minute et rendue glissante aussi par l’huile répandue par la GSXR et pourtant bien signalée par les commissaires de piste.

 

2019-EWC-8H-Suzuka-classement-au drapeu rouge©Photo : Michel Picard

 

Patrick Coutant, le directeur de course, donnait l’ordre d’arrêter la course au drapeau rouge, craignant une avalanche de chutes !

Yamaha pensait monter sur la plus haute marche du podium à la vue de la Kawasaki qui ne repassait pas mais c’était ignoré ce point du règlement qui stipule qu’en cas d’arrêt de l’épreuve au drapeau rouge, et d’ailleurs comme en F1, le classement retient les positions du tour précédent.

Kawasaki triomphait sur le fil sur tous les tableaux en remportant les 8heures (la dernière victoire d’une Kawasaki à Suzuka remontait loin, en 1993) pour moins de 16 secondes à l’écran officiel, avec l’équipage de pilotes Superbike Léon Haslam, Topiak Razgatlioglu (actuel Champion du monde 2021 Superbike sur Yamaha) et Jonathan Rea, pourtant dans les graviers…

 

2019 EWC- 8H Suzuka-relais Suzuki du SERT N°2 avec Vincent Philippe © Photo : Michel Picard

 

La Suzuki du SERT était déclarée non classée par le jury international alors qu’elle figurait pourtant à la page de notre télévision à la 11 ème position et le Championnat du Monde EWC 2019, échouait donc au team N°11 SRC Kawasaki France de Gilles Staffler qui prenait la 12ème place avec ses pilotes Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa qui totalisaient 145,5 points devançant de 8 points le team FCC TCR Honda France du trio Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Miglio.

Rappelons et précisons que ces Suzuka 8 Hours attirent en effet depuis toujours des pilotes internationaux issus du MotoGP ou du Championnat du Monde FIM Superbike engagés bien évidemment par les équipes d’usines Japonaises, face aux meilleures équipes du Championnat du Monde FIM d’Endurance.

Les pilotes Suzuki du SERT, Vincent Philippe, Etienne Masson et Greg Black dépités de voir ce titre leur échapper de la sorte montaient sur la 3ème marche du podium du Championnat EWC 2019, au final impensable, rappelant la victoire perdue quelques mois plus tôt dans le dernier tour par Toyota aux 24 heures du Mans autos !

Eh oui, tant que le drapeau à damier n’est pas abaissée … point de victoire! Quant au drapeau rouge … il peut tout faire basculer comme lors de cette course rocambolesque des 8 heures de Suzuka 2019. Ou d’un certain GP de Monaco de F1 en mai 1984…

 

2019-EWC-8H de Suzuka- Pole position- Yamaha factory N°21©-Photo-Michel-Picard

 

Le rendez-vous 2022 des Suzuka 8 Hours est donc fixé au dimanche 7 août. Mobilityland, organisateur de cette épreuve de Suzuka, la Fédération Internationale de Motocyclisme et Discovery Sports Events, promoteur du FIM EWC, prévoient le retour de l’épreuve à sa date traditionnelle en 2023.

Nous reviendrons ultérieurement sur un bilan de la saison EWC 2021 et les perspectives du Championnat 2022, dont nous pouvons déjà annoncé qu’il comportera, entre autres ,trois épreuves de 24 heures.

Les 24 Heures du Mans ouvriront donc les hostilités les 16 et 17 Avril. Le retour des 24 Heures de Spa étant programmé, les 4 et 5 Juin avec Claude Michy appelé dernièrement à la coordination pour le grand retour de la célèbre course des Ardennes Belges.

Quant au Bol d’Or disputé sur le circuit Paul Ricard du Castellet, il fêtera ses 100 ans les 17 et 18 Septembre 2022!

Souhaitons que l’élaboration en cours du calendrier FIM EWC 2022 ne soit pas perturbée, comme en 2021, par les perspectives d’une nouvelle vague du COVID-19 .

Restons optimistes et saluons la pugnacité des organisateurs de ce Championnat EWC, avec l’annonce de cette nouvelle inscription des 8H heures de Suzuka le Dimanche 7 Août.

Discovery Sperts Events, promoteur du FIM EWC, a démontré depuis deux ans une grande réactivité pour déplacer ou remplacer les épreuves d’endurance moto face à cette sournoise pandémie mondiale.

 

Michel PICARD

Photos : Michel PICARD

 

 

FIM EWC Moto Sport

About Author

gilles