EVANS ET OGIER AU COUDE A COUDE AU RALLYE DE MONZA! UNE SECONDE LES SÉPARE

 

Alors que comme l’an dernier au même endroit, le Français Sébastien Ogier et le Gallois Elfyn Evans débarquent au rallye de Monza, ultime épreuve du Championnat du monde des Rallyes WRC, avec en ligne de mire et objectif de décrocher ce dimanche 21 novembre 2021, son huitième titre mondial pour le pilote tricolore mais son tout premier pour le Britannique, ce vendredi soir au terme de la 1ére journée, les deux pilotes de l’équipe Toyota, se retrouvent au coude à coude, seulement séparés par une infime, infime oui… petite seconde et ce à l’avantage du pilote Gallois !

Pour cette fin de journée avec une septième spéciale disputée de nuit, les équipages étaient confrontés à un parcours 100% circuit avec au menu, et le circuit automobile qu’empruntent notamment, les monoplaces de F1, à l’occasion du Grand Prix d’Italie, mais aussi le vieil ovale d’antan, utilisé autrefois et à parcourir en entier.

 

 

Et c’est l’Espagnol de l’équipe Coréenne Hyundai, Dani Sordo qui s’est montré le plus rapide. Il devance en 5’18.7 la Toyota du Japonais Takamoto Katsuta, second à deux secondes deux, suivi dans l’ordre des deux protagonistes en quête du titre mondial, Elfyn Evans troisième, à trois secondes six, précédant d’un tout petit dixième Sébastien Ogier, quatrième, à trois secondes sept

 

 

Du coup au soir de cette première étape, au classement général provisoire, Elfyn Evans termine cette 1ére journée en leader, mais au commandement d’un souffle…  Une seconde quatre seulement devant Ogier mais avec plus de vingt secondes d’avance sur la paire des pilotes Hyundai, le Belge Thierry Neuville et l’Espagnol Dani Sordo.

 

 

Derrière ces quatre-là, le jeune Norvégien Oliver Solberg complète au volant de sa Hyundai i20 et aprés une excellente première journée, le Top 5.

 

LA SORTIE DE ROUTE DE LA FORD DE FOURMAUX

 

De cette première journée du Rallye de Monza, on retiendra aussi hélas malheureusement la sortie ce route de la Ford M-Sport du jeune pilote Français Adrien Fourmaux, au cours de la troisième spéciale, l’ES3, le second passage dans Gerosa et long de 10,96 km!

,

PAROLES DE PILOTES

 

Sébastien Ogier : « C’est un bon départ, nous pouvons être contents. La matinée a été bonne dans la montagne. Cet après-midi, nous avons eu un petit problème et je n’ai pris aucun risque avec les chicanes notamment. Tout va bien pour nous. »

Elfyn Evans : « Cette septième et dernière spéciale n’est pas facile. Surtout en entrant directement dans ces chicanes avec des pneus assez froids, ce n’est pas vraiment agréable dans le noir. Ça a été une bonne journée autour de la piste, mais bien sûr nous avons du travail à faire pour les spéciales de montagne demain. »

Thierry Neuville : « Nous sommes satisfaits des performances de la voiture mais il nous manque un peu de vitesse et nous ne savons pas pourquoi car les sensations sont bonnes. »

Kalle Rovanperä : « Ce n’est pas le job le plus facile d’assurer comme ça. Demain est une nouvelle journée et on va essayer d’en profiter, s’améliorer et terminer chaque spéciale. »

Dani Sordo : « Nous avons fait un petit changement à l’assistance et c’est beaucoup mieux maintenant. C’était un petit changement mais cela a fait une grande différence. »

Gus Greensmith : « C’était bien. Je ne pense pas que je pouvais faire beaucoup mieux. C’était une journée sympa, et ce sera pareil demain je pense. Jusqu’à présent, nous nous amusons avec Jonas et la voiture fonctionne bien aussi, C’était vraiment fun. »

Teemu Suninen : « Ce fut une journée difficile pour nous, mais la voiture fonctionne bien. J’ai besoin d’avoir plus de confiance dans de nombreux endroits où nous perdons un peu de temps. »

 

François LEROUX

Photos : WRC – TEAMS

 

LE RÉSULTAT DE LA PREMIÈRE JOURNÉE DU RALLYE DE MONZA

 

1 – Evans-Martin (Toyota Yaris) en 1h04’05″2

2 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) à 1″4

3 – Neuville-Wydaeghe (Hyundai i20) à 21″6

4 – Sordo-Carrera (Hyundai i20) à 24″6

5 – Solberg-Edmondson (Hyundai i20) à 50″6

6 – Katsuta-Johnston (Toyota Yaris) à 1’05″5

7 – Greensmith-Andersson (Ford Fiesta) à 1’14″1

8 – Suninen-Markkula (Hyundai i20) à 1’28″6

9 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris) à 1’57″3

10 – Rossel-Renucci (Citroen C3 WRC3) à 4’21″3

11 – Kajetanowicz-Szczepaniak (Skoda Fabia WRC3) à 4’24″2

12 – Bulacia-der Ohannesian (Skoda Fabia WRC2) à 4’41″6

 

Rallye WRC

About Author

gilles