SÉBASTIEN OGIER EN ROUTE POUR UN HUITIÈME TITRE MONDIAL EN WRC!

Sebastien OGIER et Julien INGRASSIA filent vers leur huitième titre mondial

 

Lorsque l’autre pilote Français, l’autre Seb, Sébastien Loeb, a décroché son neuvième titre mondial et consécutif, à la fin de la saison 2012, personne n’aurait jamais imaginé qu’il puisse un jour être rattrapé, voire égalé…

Et pourtant en cette fin d’année en novembre 2021, neuf années plus tard, son compatriote, l’autre Seb, Sébastien Ogier, se trouve en mesure de s’en rapprocher, avec un possible huitième titre, qu’il peut parfaitement décrocher ce dimanche 21 novembre 2021, à l’issue du rallye de Monza, lequel se déroulera sur le routes de la Lombardie, en Italie du nord !

Ogier le Gapençais, prenant le relais de l’Alsacien sur les tablettes du Championnat du monde des rallyes WRC, alignant lui d’abord six titres mondiaux, entre 2013 et 2018, avant de reconquérir sa couronne mondiale en 2020, le 6 décembre à l’issue … déjà du rallye de Monza, épreuve où ce week-end, il va à nouveau tenter d’ajouter un huitième titre mondial !

Ce rallye de Monza comme en 2020 se retrouve de nouveau exceptionnellement au calendrier du WRC, remplaçant la manche Japonaise annulée pour cause de crise sanitaire de la pandémie du Coronavirus, douzième et dernière étape 2021.

De jeudi à dimanche, ce rallye de Monza et comme en 2020, s’avère décisif dans la course au titre de Champion du monde 2021. Il comporte seize secteurs chronométrés, totalisant 253,18 km.

 

 

LE TITRE SERA POUR UN PILOTE TOYOTA… OGIER OU EVANS !

 

Totalisant 204 points, Sébastien Ogier semble bien placé pour obtenir son huitième titre de champion du monde.

Pour être encore sacré, il devra surveiller l’un de ses propres équipiers au sein de l’équipe Toyota, ultime concurrent mathématiquement en mesure de lui ravir sa couronne comme l’avait fait fin 2019, l’Estonien Ott Tänak – forfait ce week end – Elfyn Evans !

A la veille de ce rallye de Monza, le Galois de Toyota, pointe à 17 points du Français, avec 187 déjà obtenus.

 

LE TANDEM OGIER INGRASSIA, 53 FOIS VICTORIEUX EN MONDIAL WRC

 

Donc, à priori rien d’impossible car tout peut toujours survenir et arriver en sports mécaniques…

Une casse, une sortie de route. Certes, mais eu égard à la solide expérience du pilote Français, il faudrait un faux pas de sa part – ce qui est rare chez le Gapençais – pour que le Gallois parvienne à remporter son 1er titre de Champion du monde…

Ultime précision, il s’agit du dernier rallye en carrière pour Julien Ingrassia, le fidèle navigateur de Sébastien Ogier, lequel a annoncé il y a plusieurs semaines qu’il mettrait un terme à son partenariat avec Ogier et au monde du rallye, à la fin de la saison 2021, au soir du rallye de Monza. Nous y sommes …

Sur qu’il sera particulièrement attentif à la lecture de ses notes, voulant absolument terminer cette brillante association par une dernière et 54éme victoire et naturellement par un huitième couronnement !

Mais on l’a bien vu l’an dernier, ce Rallye de Monza est réputé piégeux, sur ces routes étroites et sinueuses à souhait du nord de la Lombardie, à la sortie du mythique et emblématique, temple de la vitesse qu’est le circuit de Monza !

 

 

WRC-2020- RALLYE DE MONZA-La sortie de route de la TOYOTA D’ELFYN EVANS

 

Rappelons qu’Elfyn Evans, déjà à la lutte avec Sébastien Ogier pour la conquête du titre mondial WRC 2020, avait commis une sortie de route dans cette épreuve, l’une de ses rares erreurs de la saison, faute qui l’avait privé du titre de Champion du monde.

Pour les départager, un certain Thierry Neuville, l’un des pilotes de l’écurie Coréenne Hyundai, tout récemment victorieux au rallye de Catalogne aprés sa victoire chez lui à Ypres, cherchera à conclure en beauté une année 2021 néanmoins décevante pour lui qui déjà cinq fois vice-champion du monde visait enfin le titre …

 

WRC-2021-ESPAGNE-LA HYUNDAI DE THIERRY NEUVILLE QUI REMPORTE LE RALLYE DE CATALOGNE

 

Il devra donc encore patienter… Mais lorgnant cette année au minimum sur la troisième place finale au classement général WRC, avec actuellement 159 points, il compte 19 points d’avance sur son dernier concurrent en lice pour la, lui subtiliser, le jeune Finlandais Kalle Rovanpera, encore un pilote Toyota !

Car derrière le cinquième au classement général, l’Estonien Ott Tanak, a rappelons-le déclaré forfait et est absent à Monza pour raisons personnelles,  remplacé par le jeune Finlandais Teemu Suninen.

Après le traditionnel shakedown de ce jeudi, les hostilités débuteront ce vendredi matin avec deux passages dans les spéciales de Gerosa (10,96 km) et de Costa Valle Imagna (22,11 km), qui se situent à proximité du merveilleux lac de Côme. L’après-midi sera concentré autour de la région de Monza avec deux boucles de la spéciale de Cinturato (14,49 km) puis celle de Grand Prix (10,29 km), seule et unique spéciale du circuit entièrement sur asphalte et de nuit ! Soit pour cette 1ére étape,  sept ES pur un kilométrage total de 105,41 km.

Samedi, les pilotes disputeront la plus longue étape du rallye avec 108,24 km au compteur !

A nouveau deux passages montagneux dans l’inédite spéciale de San Fermo (14,80 km) précédant celle de Selvino (24,93 km). Dans l’après-midi, retour vers Monza et les deux passages dans la spéciale de Sottozero (14,39 km).

Enfin dimanche conclusion autour de Monza pour la dernière étape. Avec pour débuter l’ES Grand Prix (10,29 km), suivi de deux passages dans Serraglio (14,62 km). Le second étant celui de la Power Stage qui attribuera peut-être les fameux points bonus qui pourraient décider de l’attribution de la couronne mondiale, soit à Ogier, soit à Evans !

 

François LEROUX

Photos : WRC – TEAMS  

 

 

 

Evenements Flash Info Personnalités Rallye WRC

About Author

gilles