LA FIA RENDRA SON VERDICT CE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2021 A DOHA AU QATAR

 

FLASH

 

Comme on pouvait le pressentir, la décision des commissaires sportifs de la FIA concernant une possible révision, de l’incident survenu au 48éme tour du Grand Prix du Brésil dimanche dernier 14 novembre 2021, sur le circuit de Sao Paulo, piste d’Interlagos où se déroulait la manche Brésilienne u Championnat du mone de Formule 1, entre la Red Bull-Honda du Néerlandais Max Verstappen et la Mercedes du Britannique  Hamilton, sera rendue et communiquée ce vendredi20 novembre 2021 à Doha au Qatar

Après une audition qui s’est prolongé de longues plusieurs ce jeudi 18 novembre à Doha au Qatar, les commissaires sportifs de la FIA ont donc choisi décidé de se concerter et de réfléchir reportant à vendredi leur décision pour savoir si une enquête devait finalement être ouverte

Rappelons que les dirigeants de l’équipe Mercedes AMG Petronas, ont demandé à la FIA, d’appliquer une sanction au pilote de la Red Bull-Honda,  Max Verstappen, coupable selon eux, d’avoir gêné et empêché leur pilote Lewis Hamilton de le doubler au virage 4, lors du 48éme des 71 tours que comportait le GP du Brésil à  Sao Paulo, lui reprochant d’avoir élargir sa trajectoire.

Une manœuvre qui lors de l’épreuve avait semblé un fait de course  pour les commissaires sportifs de la FIA.

Mais depuis l’incident, de nouvelles images, de la caméra embarquée à bord de la monoplace Red Bull-Honda, prouveraient cette manœuvre, et c’est la raison pour laquelle Mercedes aurait porté réclamation

 

 

 

Que risque Max Verstappen ?

Plusieurs cas de figure sont possibles.

1. Le pilote Néerlandais  pourrait écoper d’une pénalité de 5 secondes qui le priverait de sa deuxième place sous le damier et des points de ce classement. Il serait du coup classé troisième perdrait trois points au classement général du Championnat du monde des pilotes 2021.

Mais comme Lewis a bien doublé Max au 59éme tour et qu’il l’a emporté il n’a pas été pénalisé. Dans ce cas, si le pilote Red Bull avait été informé d’une possible pénalité, il aurait certainement maintenu un écart supérieur à 5 secondes face à Valtteri Bottas, qu’il a à l »arrivée devancé de 3 secondes

2.Max Verstappen pourrait se voir attribuer une pénalité sur la grille de 3 à 5 places, au départ du Grand Prix du Qatar ce dimanche !

3. Les Commissaires vu que Lewis Hamilton  a ensuite rapidement dépassé Max Verstappen et qu’il a ensuite gagné ce GP du Brésil, confirme le classement de Sao Paulo ! Et n’applique aucune sanction

Cette troisième solution nous semble la plus sage, car répétons- le d’une part Lewis est sorti victorieux de ce GP  et que d’autre part, chez Mercedes n a la mémoire courte et vite oublié l’accrochage provoqué par Lewis Hamilton au British GP à Silerstone, où le Britannique a viré le Néerlandais et écopé d’une bien maigre sanction de 10 infimes petites secondes  seulement, alors que Max a perdu de gros points !

Qu’il es loin le temps où au GP de France 1979, le Canadien Gilles Villeneuve au volant de sa Ferrari et le Français René Arnoux, au volant lui de sa Renault Turbo s’étaient touché à plusieurs reprise lors des deux derniers tours de la course, qu’avait remporté un autre pilote Français, Jean Pierre Jabouille, lequel avait offert ce jour-là, le 1er juillet 1979, sa toute 1ére victoire en Grand Prix F1 à la firme au losange

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : F1

 

A suivre

F1 Monoplaces

About Author

gilles