PEUGEOT PRIVÉ DU MANS EN 2022!

 

 

On le sait de nombreux grands constructeurs ont annoncé leur intention de venir en Championnat du monde d’endurance et aussi aux Etats-Unis, dans le Championnat Américain de l’IMSA Weather, préparant leurs arrivées à partir de la saison 2022 pour certains et 2023 pour d’autres.

Il en va ainsi pour 2022 pour les Allemands de Porsche avec sa LMDh et son châssis Multimatic, aligné en course par l’association Porsche-Penske, et les Français de Peugeot, les deux constructeurs prévoyant d’entamer leurs premiers essais de  leur Hypercar avant la fin de l’année, en décembre prochain.

Mais une toute récente modification du règlement du mondial WEC de la FIA, entraînant de nouvelles dimensions des pneumatiques, pourrait retarder le développement de la dernière-née des Lionnes, la Peugeot 9×8 et d coup empêcher sa participation aux 24 Heures du Mans dès 2022.

Alors verra-t-on cette Peugeot 9×8, le tout nouveau modèle d’endurance hypercar de la firme Sochalienne, aux 24 Heures du Mans dès 2022 ?

Chez Peugeot, on a dès le lancement du projet et l’annonce du programme Hypercar, indiqué que l’objectif était de revenir en endurance mondiale dans la catégorie hypercar, lors de la prochaine saison en 2022.

 

 

Mais chez Peugeot Sport, on n’a jamais précisé à quel moment la 9×8, débuterait en course et si elle participerait aux 24 Heures du Mans, les 11 et 12 juin, laissant planer le doute, et penchant plutôt pur une arrivée et une présence au départ de l’épreuve Sarthoise pour l’édition de 2023, celle du centenaire des 24 Heures du Mans, compétition d’endurance créée en 2023   .

Mais depuis, à la suite d’une modification du règlement, entraînant de nouvelles dimensions des pneumatiques, qui obligerait l’équipe Peugeot à revoir certains de ses plans, il se murmure que le programme Hypercar ne serait pas prêt pour entamer soon retour en endurance aux 24 Heures du Mans 2022 !!!

A cette question chez Peugeot, on répond actuellement :

 « On suit notre feuille de route. »

Précisant tout de même avec plein de bon sens et de logique :

« On arrivera quand on sera prêt »

Et on les comprend car n’oublions pas que ​la voiture présentée à sa sortie des ateliers avant la première apparition en course, sera homologuée en compétition pour cinq ans !

Et chez Peugeot, ils précisent encore :

« L’objectif de faire rouler l’auto à la fin de l’année 2021 est toujours programmé et nous déciderons du programme 2022 après. »

Rappelant que depuis le départ de l’annonce de ce come-back en endurance, il a toujours été question pour Peugeot d’un retour aux 24 Heures du Mans… en 2023, à l’occasion répétons-le, de l’édition du centenaire, Peugeot se laissant la possibilité de longuement procéder aux essais privés afin de tester son nouveau bolide.

Et de la lancer à l‘assaut des victoires, face aux géants que sont notamment Audi, Ferrari, Porsche et Toyota, entre autres…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : PEUGEOT

 

24 Heures du Mans Endurance Evenements FIA WEC Sport

About Author

gilles