OGIER ET MILESI EN PISTE CE DIMANCHE AU VOLANT DE LA TOYOTA DU WEC A BAHREIN

 

 

 

 

 

Les moteurs ne se sont pas arrêtés samedi soir 6 novembre sur le circuit de Sakhir, après l’arrivée de la sixième et ultime épreuve du Championnat du monde d’endurance WEC, à Bahreïn dès la fin de la saison WEC 2021 donc, car effectivement dès ce dimanche matin 7 novembre, les voitures ont déjà repris la piste pour les traditionnels ‘Rookie Tests, qui se déroulent chaque fin de saison sur cette piste du Royaume Bahreini.

Et c’est Nicolas Lapierre, qui n’est pas vraiment ce que l’on peut nommer un rookie, qui s’est montré le plus rapide les écuries pouvant faire rouler d’autres pilotes que les ‘rookies !

Le pilote officiel Alpine a dominé la journée se révélant le plus rapide des séances du matin et de l’après-midi.

Après avoir impressionné dès les premières minutes la veille au départ des 8 Heures de Bahreïn, le Français a établi le temps de référence de la session matinale en 1’48 »697.

 

 

Le plus rapide dans les rangs de Toyota était le nouveau co-champion du monde Mike Conway qui ‘coachait le jeune Français Charles Milesi. Le nouveau co-champion LMP2 avec l’équipe WRT a été le meilleur rookie de la session, établissant son meilleur chrono à 1’49 »636 comme meilleur temps, à moins de 8 dixièmes de son très expérimenté moniteur anglais.

« Prendre le volant de la Toyota GR010 était très excitant car chaque pilote d’endurance rêve de conduire une voiture comme celle-ci. Au départ, j’ai dû m’adapter aux freinages dans les virages, qui sont très différents de ma LMP2. Mais, ayant pris confiance, les temps sont venus, et je suis satisfait du travail accompli car quand vous pilotez une auto de ce type, vous désirez naturellement juste en avoir encore plus ».

 

 

Le septuple Champion du monde WRC, l’autre pilote Français invité par Toyota, marque pour laquelle, il conduit en rallye, Sébastien Ogier a catalysé la plupart des caméras et des photographes.

 

 

Le Français a enfin pu réaliser son rêve de piloter en endurance et essayer l’HyperCar Japonaise, bouclant 84 tours, dont un relais de 20 tours consécutifs. Suivi par son ‘tuteur’ d’un jour le multiple Champion du monde, le Suisse Sébastien Buemi, Ogier a signé son meilleur temps en 1’50 »647, soit à 1 »782 derrière le chevronné Mike Conway qui connait, lui, par cœur et la voiture et la piste de Sakhir…

 

 

A la fin de ce test, Ogier fournissait ses impressions et expliquait :

« Je me suis vraiment amusé et j’ai essayé de ne pas me mettre la pression parce que tout est si nouveau pour moi. J’ai dû m’habituer au système hybride, à la vitesse de pointe, au freinage et aux virages. C’est une façon complètement différente de courir qu’en rallye, mais j’ai beaucoup appris et je remercie Toyota pour cette occasion spéciale d’avoir pu découvrir l’endurance».

 

 

Également en piste en LMP2, la jeune Allemande Sophia Floersch, entraîné par le co-champion LMP2 avec l’équipe Belge WRT, l’Autrichien Ferdinand Habsburg, a bouclé 102 tours, la jeune femme qui avait disputé la veille l’épreuve des Huit Heures WEC, obtenant son meilleur temps en 1’50 »647.

Deuxième des deux séances, le Malaisien de l’équipe Jota, Jazeman Jaafar. Bon début également pour le fils de Juan-Pablo, l’ancien pilote de F1, victorieux de 7 GP et de l’Indy 500, le Colombien Sebastian Montoya, en piste avec l’Oreca DragonSpeed . Le Colombien s’est constamment amélioré tout au long de la journée, augmentant progressivement son rythme jusqu’à ce qu’il arrête son meilleur chrono à 1 »375 de Floersch.

Parmi les rookies présents à Bahreïn également la Championne des W Series la jeune Jamie Chadwick, au volant elle, de l’Oreca du Richard Mille Racing, l’Anglaise a bouclé 26 tours, signant son meilleur temps en 1’53 »668. Egalement au volant, Alice Powell et Lilou Wadoux alignées elles aussi par cette équipe.

 

François LEROUX

Photos : TEAMS

 

 

LES CHRONOS DE DIMANCHE MATIN 7 NOVEMBRE 2021

 

1 – Lapierre (Alpine A480-Gibson) Alpine Signartech- 1’48″697

2 – Conway / Milesi (Toyota GR010-Hybrid) Toyota – 1’48″865

3 – Buemi / Ogier (Toyota GR010-Hybrid) Toyota – 1’49″119

4 – Floersch / Habsburg (Oreca 07-Gibson) WRT – 1’51″221

5 – Jaafar (Oreca 07-Gibson) Jota – 1’51″602

6 – Montoya / Hanley (Oreca 07- Gibson) DragonSpeed – 1’52″490

7 – Powell / Chadwick / Wadoux / Aubry (Oreca 07-Gibson) Richard Mille – 1’53″578

8 – Pier Guidi (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia AF Corse – 1’57″658

9 – Watson / Huffaker / Latorre (Aston Martin Vantage AMR) TF Sport – 1’58″403

10 – Watson / Kjaergaad / Pittard / De Angelis (Aston Martin Vantage AMR) AMR – 1’58″440

11 – Watson / Murry / Koch / Hasse-Clot (Aston Martin Vantage AMR) D’Station – 1’58″606

12 – Peroni / Kubica / Goethe (Ferrari 488 GTE Evo) Iron Lynx – 1’59″229

13 – Girolami / Baptista (Ferrari 488 GTE Evo) Iron Lynx – 1’59″959

14 – Castellacci (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia AF Corse – 2’00″449

15 – Horr (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia AF Corse – 2’00″763

16 – S. Mann / Ulrich / P. Mann (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia AF Corse – 2’01″583

 

 

 LES CHRONOS DE DIMANCHE APRES-MIDI  7 NOVEMBRE 2021

 

1 – Lapierre (Alpine A480-Gibson) Alpine Signatech – 1’48″875

2 – Buemi / Ogier (Toyota GR010-Hybride) Toyota – 1’49″017

3 – Conway / Milesi (Toyota GR010-Hybrid) Toyota – 1’50″815

4 – Floersch / Habsburg (Oreca 07-Gibson) WRT – 1’50″870

5 – Jaafar (Oreca 07-Gibson) Jota – 1’51″311

6 – Montoya / Hanley (Oreca 07-Gibson) DragonSpeed – 1’52″245

7 – Chadwick / Powell / Wadoux / Aubry (Oreca 07-Gibson) Richard Mille – 1’53″668

8 – Estre / Jani / Christensen (Porsche 911 RSR) Porsche GT Team – 1’57″583

9 – Pier Guidi (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia AF Corse – 1’57″635

10 – Lietz / Bruni / Makowiecki (Porsche 911 RSR ) Porsche GT Team – 1’57″792

11 – Kubica / Peroni / Goethe (Ferrari 488 GTE Evo) Iron Lynx – 1’58″632

12 – Pittard / Watson / Kjaergaad / De Angelis (Aston Martin Vantage AMR ) AMR – 1’59″021

13 – Latorre / Watson / Huffaker (Aston Martin Vantage AMR) TF Sport – 1’59″119

14 – Hasse-Clot / Watson / Murry / Koch (Aston Martin Vantage AMR) D’Station – 1’59″267

15 – Horr (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia AF Corse – 1’59″706

16 – Ulrich / S. Mann / P. Mann (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia AF Corse – 2’00″014

17 – Castellacci (Ferrari 488 GTE Evo) Scuderia  AF Corse – 2’00″406

18 – Baptista / Girolami (Ferrari 488 GTE Evo) Iron Lynx – 2’00″529

 

Les pilotes listés en premier sont ceux qui ont signé le meilleur temps dans leurs équipages respectifs

 

Endurance FIA WEC Sport

About Author

gilles