LA DUCATI DE BAGNAIA EN POLE A PORTIMAO. QUARTARARO PARTIRA SEPTIÈME SUR LA GRILLE

La grosse attaque ce samedi aux qualifications pour FRANSESCO BAGNAIA

 

On attendait une lutte entre le Français Fabio Quartararo tout récent Champion du monde, sacré à Misano le dimanche 24 octobre dernier et son dauphin Fransesco Bagnaia, qui ce jour-là, et alors qu’il menait le GP d’Emilie Romagne, harcelé par l’ancien multiple Champion du monde, l’Espagnol Marc Marquez qui retrouve tout son talent, et finalement vainqueur, Bagnaia donc le pilote Ducati, en lutte pour la conquête du titre mondial, avait chuté, offrant ainsi avant les deux derniers Grands Prix, celui de l’Algarve ce week-end et ensuite celui de Valence, la couronne et le sacre à son rival Français

Ce samedi après-midi, le nouveau duel attendu entre le pilote Ducati et celui de Yamaha, a finalement tourné à l’avantage de l’Italien.

Lequel s’offre au guidon de sa  Ducati, sa sixième pole de la saison et la cinquième d’affilée et consécutive  !

 

Fabio QUARATARARO déjà sacré CHAMPION DU MONDE, s’élancera sept sur la grille,

 

Francesco Bagnaia lors des qualifications du Grand Prix de l’Algarve, a signé avec 1’38’725 et la pole et aussi un nouveau record du tour du tracé de Portimão, alors que Fabio Quartararo, a dû se contenter de la septième place.

Auparavant en matinée, l’Italien Francesco Bagnaia avait déjà signé ce samedi le meilleur temps des essais libres du GP d’Algarve mais d’un cheveu avec seulement… un petit millième d’avance sur le tout nouveau Champion du monde, le Français Fabio Quartararo, écart infime pour les 4,6 km que développe le tracé du circuit de Portimao, où se déroule ce week-end le Grand Prix de l’Algarve, près de Faro au sud du Portugal, dix-septième et avant dernière manche du calendrier2021 du Moto GP

Fabio confirmant néanmoins sa grande forme, malgré toutes les sollicitations auxquelles il a dû répondre depuis la consécration de son titre mondial, le tout 1er d’un motard Français dans la catégorie reine des GP de vitesse de la FIM en Moto GP.

D’ailleurs hier vendredi, le Champion du monde avait déjà brillé, survolant les deux premières séances libres de Portimão.

Alors ce dimanche qui entre le Français de Yamaha et l’Italien de Ducati,  l’emportera ?

 

Le pilote YAMAHA, le FRANCAIS Fabio QUARTARARO

 

Avant cette épreuve Portugaise, rappelons que Quartararo compte cinq succès depuis le début de saison, décrochés respectivement dans l’ordre, à Doha au Qatar, déjà ici au Portugal lors de la 1ére course sur ce circuit, puis en Italie au Mugello, ensuite aux Pays-Bas à Assen et enfin en Grade Bretagne à Silverstone.

 

FRANSESCO BAGNIA, file vers une nouvelle opole

 

Contre deux victoires seulement pour Bagnaia, au GP d’Aragon à Motorland et lors du 1er des deux GP de San Marin disputes à Misano, le 19 Septembre.

Derrière Bagnaia le poleman en 1’38 725, aux qualifications, on pointe un autre pilote Ducati, l’Australien Jack Miller second à 0.104, suivi de la Suzuki de l’Espagnol Joan Mir qui troisième lui à 0.168? s’élancera pour la toute 1ére fois depuis la première ligne en Moto GP et des deux pilotes des Ducati Pramac, le jeune Espagnol Jorge Martin, quatrième à 0.191 et le Français Johann Zarco qui décroche une bonne cinquième place, à 0.193.

 

 

Johann qui expliquait :

« Ce samedi matin, l’adaptation a été difficile avec le vent. Mais j’ai réussi à gérer ça l’après-midi. Mes performances sont intéressantes. Cinquième c’est une bonne place. Miller et Mir sont très motivés. Mir (3ème) a fait sa meilleure qualification en MotoGP et on voit qu’il a vraiment envie. Il faudra être malin pour bien être avec eux sans faire d’erreurs. Il y a aussi Martin qui a toujours cette capacité à faire de grandes choses. Le podium serait magnifique mais il n’est pas gagné d’avance.

Ensuite on trouve la première Honda HRC Repsol, celle d’un autre Espagnol Pol Espargaro et au septième rang, à 0.406, la 1re Yamaha, du nouveau Champion du monde, Fabio Quartararo.

Fabio qui confiait:

« On a mis en place des réglages qui parfois marchent, parfois non. Et là c’était le cas. Un secteur était bon, l’autre moins bon, c’était vraiment difficile d’être constant. C’est compliqué à comprendre car sinon, j’ai été solide pendant tout le week-end. Demain, on va partir avec le medium avec lequel j’ai de bonnes sensations. On a un bon rythme. Il faut retrouver le feeling du début de week-end pour se battre pour la victoire.

Le Top 10 de cette grille de départ étant complété par Luca Marini du VR46, qui précède la seconde Yamaha de l’Italien Fraco Morbidelli l’équipier de Quartararo, et Yker Lecuona avec la plus rapide des KTM.

La Suzuki d’Alex Rins, occupant la onzième place et la Yamaha  de Valentino Rossi la seizième devant la KTM de Miguel Oliveira et l’Aprilia de Maverik Vinales

Signalons qu’Andréa Dovizioso et Takaaki Nagami se retrouvent aux deux dernières places

Quel que soit le résultat ce dimanche Fabio Quartararo a déjà prévenu, assuré du titre, qu’il pilote désormais ‘uniquement pour le plaisir, libéré d’être déjà sacré !

 

Alfredo SORIA

Photos : MOTO GP – TEAMS

Moto MotoGP

About Author

gilles