LA NOUVELLE PORSCHE LMDh ROULERA AVANT NOEL 2021

 

 

Le nouveau patron du sport automobile de Porsche, Thomas Laudenbach, a confirmé que la firme Allemande de Stuggart qui construit une toute nouvelle voiture pour participer au Championnat du monde d’endurance WEC et au Championnat d’endurance US de l’IMSA SportsCar, devrait entreprendre un premier essai en décembre avant Noël 2021 !

« Le calendrier est serré, mais nous nous dirigeons toujours vers cela. Je pense que nous sommes en bonne forme pour tenir les délais et que nous progressons bien.  » a déclaré Laundenbach.

Laudenbach a souligné que le plan pour la voiture développée autour de la voiture LMP2 de la prochaine génération du constructeur Canadien Multimatic Motorsport est pour un roulage en piste des cette année avant le début des tests de performance en 2022.

Ce premier test aura lieu soit sur la piste d’essai du centre de recherche et développement de Weissach prés de Stuttgart, où Porsche Motorsport est basé, soit sur un site similaire à proximité.

« Avec une toute nouvelle voiture, vous devriez toujours faire un bon shakedown, un roll-out et ne pas aller directement sur une piste de course car cela coûte beaucoup d’argent »

Et il précise:

« Ce sera une sorte de premier enseignement, vraiment pour voir si tous les systèmes sont corrects et pour faire la configuration et l’étalonnage, pas des tests de performance adaptés. »

 

Les détails techniques complets de la Porsche, ainsi que du LMDh de la marque sœur Audi basée sur la même combinaison châssis-moteur, n’ont pas encore été publié.

Il n’y a à ce jour début novembre 2021, eu aucune confirmation de la configuration du moteur des deux voitures.

Laudenbach a également déclaré que Porsche s’enchaîne à son plan de vente des voitures pour permettre aux clients de commencer à courir aux côtés des entrées des voitures de l’usine et actuellement enregistrées par Penske, à partir du début de 2023 à la fois en WEC et en IMSA .

« Nous prévoyons clairement de permettre à au moins un certain nombre de clients de démarrer en 2023. C’est pour nous un défi car nous développons toujours la voiture, et cela ne nous facilite pas la vie de démarrer un programme d’usine en même temps que de commencer avec les clients. »

Il a suggéré que l’offre de voitures clients pour la première saison du programme pourrait être limitée pour des raisons logistiques, avant que des voitures ne soient disponibles pour 2024 si la demande est là.

Autre info, il n’y aura aucune annonce sur les pilotes avant la finalisation de la composition des équipages!

« Nous travaillons sur le line-up des pilotes, il est un peu trop tôt pour dire qui ils seront » 

Indiquant tout de même :

« Une chose que je peux dire, c’est que nous devons toujours faire un mélange de pilotes qui sont déjà avec nous, de jeunes pilotes que nous voulons lancer et probablement de pilotes venus de l’extérieur» 

A ce sujet, il ajoute :

« Je pense que nous sommes en bonne forme et que nous progressons bien. 

Il a confirmé que le pilote Chinois Yifei Ye, qui a décroché un contrat Porsche avec la branche Asie-Pacifique de la marque, envisageait un siège LMDh.

« Le fait qu’il a été choisi comme pilote sélectionné par Porsche Motorsport Asie-Pacifique, montre qu’il a du potentiel »

Expliquant encore :

« Pour moi, il est beaucoup trop tôt pour dire où cela mènera, mais c’est sûr que nous avons une longue histoire dans la formation des jeunes pilotes. J’adorerais avoir un pilote chinois dans le LMDh, mais au final un pilote doit être rapide : il faudra voir comment il se comporte. »

 

Peter SOWL

Photos : PORSCHE

 

Endurance FIA WEC IMSA

About Author

gilles