MOTOCROSS MONDIAL MX2 LA FRANCE CHAMPIONNE DU MONDE AVEC MAXIME RENAUX


 

Et oui je vais encore embêter les accros du bitume qui ne peuvent même pas supporter la vue d’un pneu à tétines parce qu’en Motocross Mondial, cet après-midi, le Français Maxime Renaux est devenu champion du monde MX2 (l’ancien 250cc) et le Français Tom Vialle titré l’an dernier est deuxième au général…

Il ya donc un doublé en vue…

MAXIME RENAUX UN MISSILE

 

Un chiffre d’abord, Maxime Renaux, qui a été en tête du MX2 depuis le début de la saison, est titré alors qu’il reste encore deux manches à courir avec plus de cent points d’avance sur son second, lequel n’est autre qu’un autre crossman tricolore , Tom Vialle, couronné lui l’an dernier Champion du monde et qui est remonté à un rythme phénoménal depuis son retour de blessure en enchaînant victoire sur victoire, qui réussi à remonter tout le monde (mais là la différence de points était trop élevée) pour se retrouver en deuxième place au général.

 

Deuxième place qu’il devra défendre bec et ongles parce qu’il reste deux manches (comme les trois précédentes, en Italie) et son suivant est à seize points, le troisième à quarante cinq points là c’est plus confortable.

Comme chaque manche fait rouler deux courses, il y a cinquante points à glaner par week end, cent  sur deux, voilà pourquoi avec cent dix points d’avance, Renaux, qui pilote une Yamaha, est déjà couronné.

 

 

Il a un palmarès assez discret jusqu’ici, septième, puis troisième puis Champion du monde en MX2, cette année il pulvérise le championnat on vit une belle saison avec Yamaha et ses pilotes français…

 

 

Car on note au passage que cette année, Yamaha est déjàChampion du monde en vitesse MotoGP (la marque n’a pas de moto dans les autres cylindrées) et donc désormais en Motocross, la dernière manche du Mondial Superbike WSBK en Indonésie se présente avec un pilote Yamaha qui possède trente points d’avance sur le second, chez les bleus, 2021 pourrait être une année exceptionnelle…

ET… ROMAIN FEBVRE POINTE EN TÊTE DU MXGP ET DE LA GUERRE DE TROIS !

ROMAIN FEBVRE EN TÊTE DU MXGP A DEUX GP DE LA FIN 2021

 

Cette situation là ne s’est quasiment jamais vue. A deux courses de la fin, il y a trois pilotes capables de gagner le mondial.

En tête le Français Febvre qui fait encore un podium cet après midi (de la folie, trois GP de deux courses chacun sur une même semaine et sur le même circuit !) et garde donc la tête de ce classement façon mouchoir de poche.

Je rappelle que Romain pilote Kawasaki, est le seul pilote de l’histoire Française du cross à avoir décroché un titre en MXGP, l’ex 500cc, cylindrée royale…

Tim Gajser, qui a été Champion du monde en 2020 est à un point derrière Romain, et cela dure depuis des semaines…

 

GAJSER EST A UN POINT DE FEBVRE AU GÉNÉRAL

 

Quant à Jeff Herlings, le dernier de la guerre de trois, qui a été en tête au général un bon moment, il paie une chute lors du premier des trois GP disputés à Trente (la ville de mes ancêtres, petite larme pour Renaux qui apporte le titre dans mes terres..) et est maintenant troisième, à trois points de Febvre…

 

HERLINGS LE DERNIER DE LA GUERRE DE TROIS

 

On pourrait appeler ça un combat de rues et c’en est un, quant à Cairoli dont la presse italienne a fait des gorges chaudes lors d’une victoire de manche du deuxième GP de Trente, mercredi dernier donc, il est à plus de cent points de ces trois pilote !

Titre foutu donc, mais c’est le plus grand pilote de cross italien, neuf titres, il avait parié avec Rossi qu’il serait dix fois titré avant lui mais raté, il se retire à la fin de l’année, comme le « dottore »

Il restera donc derrière Stefan Everts, dix fois titré (dont une année incroyable où il remporte le titre 125, le 250 et le 500 !).

Les derniers GP de Motocross mondial  ont lieu en Italie, les 7 et 10 novembre (deux GP sur trois jours encore !) et ce sera à Mantoue, ville absolument somptueuse sur le lac Supérieur.

 

LA FFM RÉAGIT ET RACONTE LA CARRIÈRE DE RENAUX

Un Français peut en cacher un autre. Dans l’aspiration du titre mondial de Fabio Quartararo en MotoGP il y a une semaine, Maxime Renaux est devenu ce dimanche 31 octobre en Italie Champion du Monde de Motocross en MX2.

A 21 ans, Maxime devient le 6ème pilote tricolore à s’imposer dans cette catégorie réservée aux moins de 23 ans

 

UNE DES NOMBREUSES VICTOIRES DE RENAUX

 

 Repéré par la Fédération Française de Motocyclisme en 2012 et intégré au Collectif 85cc lorsqu’il décroche le titre national en Minivert, le natif de Sedan rejoint dès la saison suivante le collectif 125cc puis l’Equipe de France 125cc en 2015.

Sa progression est fulgurante au sein de la filière fédérale. Cette même année, il inscrit son nom au palmarès du Championnat de France Junior 125cc, du Championnat du Monde Junior 125cc et termine 3ème de l’Europe 125cc.

Malheureusement, les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Sa trajectoire ascendante est stoppée nette pendant 3 saisons sur blessures. 

Un temps qu’il met à profit pour poursuivre avec succès ses études. L’année 2019 est celle du renouveau.

Sa première saison complète en Championnat du Monde de Motocross MX2 se conclut à une 7ème place finale.

Il est également sélectionné par la FFM en Equipe de France pour disputer pour la première fois le Motocross des Nations (5ème).

En 2020, le pilote Yamaha passe un cap supplémentaire et s’offre sa première victoire de manche et le premier Grand Prix de sa carrière pour terminer 3ème du classement final MX2.

 

 

Sébastien Poirier, Président de la Fédération Française de Motocyclisme, a confié ce dimanche soir 31 octobre 2021 :

« Maxime est un pilote que nous connaissons bien à la Fédération puisqu’il a été formé sur nos Championnats Nationaux et a été accompagné dès son plus jeune âge par notre filière du Haut niveau. En succédant à Tom Vialle, ce nouveau titre mondial récompense tout un parcours et fait rayonner la discipline Motocross en France qui représente plus de 60% de nos licenciés. Maxime est un modèle d’obstination et d’exemplarité. Un grand bravo à lui ! »

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MXGP et DR

 

MAXIME RENAUX

 

Tous les résultats et classements sur

https://results.mxgp.com/mxgp/standings et.aspx

 

About Author

Jean Louis Bernardelli