LES CEVENNES NE REPRENDRONT PAS CE SAMEDI. BONATO VAINQUEUR

 

Cette 62éme édition du Critérium des Cévennes restera dans les annales malheureusement comme celle  la plus courte de toute l’histoire de l’épreuve Cévenole !

Après avoir annoncé hier vendredi 29 octobre 2021 en début de soirée, d’abord l’annulation de la seconde partie de la première étape, la seconde boucle de trois spéciales déjà disputées plus tôt, puis plus tard en début de nuit, aussi celles des spéciales programmées ce samedi matin, et sur ordre de la préfecture du Gard, ce samedi 30 octobre donc, le club organisateur, l’ASA Hérault et comme on le craignait et redoutait, vu les conditions météorologiques dan la région, classée en vigilance ‘Orange crue’ , a donc également annoncé la suppression pure et simple des dernières spéciales prévues ce samedi après-midi.

 L’ASA Hérault publiant un communiqué ce samedi matin :
“Les autorités préfectorales du Gard ayant décidé de maintenir la zone du rallye sous régime de vigilance orange, la reprise du 62ème Critérium des Cévennes s’avère impossible ce samedi. De plus, les intempéries de la nuit ont rendu l’une des trois épreuves spéciales prévues, les ES8/12, impraticables au niveau du lieu-dit « Monteils ». Le classement du rallye est entériné à l’issue de l’ES3. La cérémonie d’arrivée est maintenue à Montpellier (Parvis de la Mairie) à partir de 15h00. Les concurrents du rallye « moderne » quitteront le parc de St-Hippoyte du Fort pour s’y rendre à partir de 13h45, tandis que ceux du rallye VHC quitteront le parc de Ganges à partir de 12h45.”

CHAMPIONNAT-DE-FRANCE-2021-BONATO-BOULLOUD-Les vainqueurs- Photo : Jeff THIRY

 

Au volant de sa Citroën C3 Rally2, le multiple Champion de France en titre et actuel leader également du Championnat 2021, Yoann Bonato est donc le vainqueur de cette mi édition de l’épreuve Cévenole avec seulement 44,90 km chronométrés!

Suivant le règlement de la FFSA et avec un kilométrage compris entre 10 et 50% du parcours initialement prévu, le pilote des 2 Alpes, ne score que 50% des points prévus.

Du coup, le pilote de la Citroën devra attendre jusqu’au rallye du Var à Sainte Mxime, fin novembre pour s’assurer de décrocher un nouveau et cinquième titre de Champion de France Asphalte, face à Quentin Giordano, deuxième ce week-end. Et son dauphin au classement général provisoire du Championnat !

 Claude JULIAN

Photos : Jeff THIRY et Eric PETITDIDIER 

 

FFSA Rallye Rallye Sport

About Author

gilles