TOYOTA PRÊT POUR UN NOUVEAU DOUBLÈ DANS LE DÉSERT A BAHREIN

 

 

 

 

LA NUIT TOMBE SUR LA PISTE DE SAKHIR ET LA TOYOTA sur la piste de SAKHIR à BAHREIN lors des 1ers essais libres

 

Pour la première fois dans l’histoire du mondial d’endurance WEC, deux courses vont se dérouler au même endroit, sur le même circuit celui de Sakhir et à une semaine d’intervalle,celle d’abord des 6 Heures de Bahreïn ce samedi 30 octobre, suivies des 8 Heures de Bahreïn le samedi 6 novembre prochain!

Actuellement en tête des Championnats pilotes et constructeurs, l’équipe TOYOTA GAZOO Racing ambitionne naturellement de conserver ses titres mondiaux à l’issue de ces deux dernières épreuves de la saison 2021.

 

 

Après avoir remporté toutes les courses du calendrier cette année, grâce à sa nouvelle Hypercar GR010 HYBRID, avec en point d’orgue une quatrième victoire aux 24 Heures du Mans, l’équipe TOYOTA GAZOO Racing, arrive dans l’Île de Bahreïn, en pole position pour conserver ses deux couronnes.

Au Championnat des constructeurs, l’équipe devance l’écurie Française Alpine de 51 points, alors qu’un maximum de 65 points pourra être marqué lors des deux dernières courses…

Cela signifie qu’une troisième place des la première course de Bahreïn ce samedi, suffirait pour assurer un troisième titre consécutif.

Du côté du Championnat des pilotes, trois équipages se disputent la couronne, qui ne sera définitivement attribuée, elle, que lors de la dernière course 2021, le samedi 6 novembre.

Après leur première victoire émouvante au Mans en août, l’équipage de la GR010 HYBRID N°7, composé de Mike Conway, de Kamui Kobayashi et de José María López, pointe actuellement en tête du classement pilotes. Ils tenteront de défendre le titre qu’ils avaient remporté à Bahreïn l’année dernière.

L’autre trio avec Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, sur la voiture-sœur, la GR010 HYBRID N°8, n’a que neuf points de retard après avoir gagné deux des quatre courses disputées cette saison. Deux autres victoires ici a Sakhur, leur garantiraient le titre tandis que les pilotes Alpine, en troisième position, restent dans la course à la couronne mondiale avec 30 points de retard.

TOYOTA GAZOO Racing a un très bon palmarès à Bahreïn, ayant remporté cinq fois la course en huit participations, dont trois victoires avec la légendaire voiture TS050 HYBRID LMP1.

La nouvelle Hypercar GR010 HYBRID fera ses débuts à Bahreïn avec exactement les mêmes spécifications qu’au Mans, où l’équipe a réussi un beau doublé en surmontant les problèmes de pression de carburant causés par la contamination de la pile à combustible. Cette question a été réglée avant Bahreïn à la suite d’enquêtes techniques approfondies.

 

Koji Sato, Président de GAZOO Racing Company indique: « C’est un plaisir de rejoindre l’équipe pour les deux dernières courses de la saison WEC 2021. Depuis Le Mans, je sais qu’elle a travaillé très dur pour relever les défis techniques que nous avons rencontrés et je suis convaincu que nous avons développé les solutions appropriées. Toute l’équipe attend avec impatience Bahreïn, où nous voulons offrir une finale passionnante de la saison WEC à tous les fans d’endurance. Disputer deux courses à une semaine d’écart seulement est un défi difficile pour les pilotes et les équipes, mais je sais que tout le monde chez TOYOTA GAZOO Racing s’est bien préparé, et nous serons prêts. La fiabilité et les performances ne sont jamais garanties dans les courses d’endurance, surtout avec une nouvelle voiture, donc toute l’équipe travaille dur pour donner aux deux équipages de pilotes une chance égale de remporter le Championnat du Monde. »

 

WEC 2021 BAHREIN –  LA TOYOTA N°7

PAROLES DE PILOTES

 

Mike Conway (GR010 HYBRID N°7) : « Notre objectif est clairement de remporter un autre titre pilotes à Bahreïn, mais ça va être difficile ; il reste deux épreuves avec 14 heures de course à effectuer ! Je suis sûr que cela se jouera sur la deuxième course et nous allons pousser fort pour conserver le titre. Ce fut une excellente saison jusqu’à présent, en particulier avec la victoire au Mans, et ce serait bien de couronner le tout avec le championnat. Bahreïn est un circuit qui m’a souvent réussi, nous verrons ce qu’il en sera cette année. »

Kamui Kobayashi (GR010 HYBRID N°7) : « Terminer la saison avec deux courses sur le même circuit est nouveau pour le WEC et tout le monde s’attend à deux semaines intenses. C’est la première fois que nous piloterons la GR010 HYBRID sur ce circuit, nous devons donc nous concentrer sur l’amélioration constante de l’équilibre de la voiture afin d’être au mieux pour les deux courses. Avec Mike et José, et nos ingénieurs, nous allons travailler dur et nous donner les meilleures chances de remporter à nouveau le Championnat du Monde. »

José María López (GR010 HYBRID N°7) : « Ça va être spécial de se battre pour le titre dans des courses consécutives, en particulier après les moments incroyables vécus au Mans. Le plus important pour l’équipe est de remporter le titre des constructeurs avec une bonne première course, ensuite nous verrons qui mérite le championnat des pilotes. Celui qui remportera la couronne l’aura vraiment mérité. Avec l’équipage de la voiture n°8 nous sommes concurrents mais aussi coéquipiers et amis. Il y a donc un immense respect entre nous tous. »

 

Sébastien Buemi (GR010 HYBRID N°8) : « J’attends avec impatience ce long séjour à Bahreïn, ça va être bien ! Nous nous sommes préparés dans le simulateur et nous nous attendons à un combat serré avec notre voiture sœur et avec l’Alpine. Nous devrons nous adapter aux différentes conditions car le comportement de l’auto change beaucoup en fonction du jour et de la nuit. L’équipe a travaillé dur depuis Le Mans pour comprendre quelques problèmes et améliorer continuellement la voiture. Je me battrai pour le championnat jusqu’à la fin. »

Kazuki Nakajima (GR010 HYBRID N°8) : « Je suis sûr que ce sera un autre combat serré à Bahreïn pour terminer la saison. Notre voiture a été très proche de la n°7 toute la saison et il en sera de même ici. Les écarts ont été très faibles, nous devons donc rechercher chaque petite amélioration de l’équilibre global. J’ai hâte de relever le défi. Bahreïn est un endroit idéal pour une course et il sera intéressant de voir comment les conditions de piste changent entre les deux courses étant donné que l’une se déroule le jour et l’autre la nuit. Je m’attends à ce que cela ait un impact, nous devons donc nous y préparer. »

Brendon Hartley (GR010 HYBRID N°8) : « J’ai hâte de reprendre le volant de la GR010 HYBRID après une assez longue pause. Cela fait longtemps que Le Mans est passé. Nous allons à Bahreïn avec tous les atouts pour jouer le Championnat du Monde des pilotes car l’écart entre les trois premiers est assez réduit. Bahreïn offre normalement de belles courses et c’est un beau circuit. Nous nous sommes préparés sur le simulateur mais rien ne remplace les vraies sensations de pilotage avec notre Hypercar sur la piste. »

 

François LEROUX

Photos : TEAM

 

Endurance FIA WEC

About Author

gilles