MOTOGP 2022 : UN MATCH MARQUEZ/QUARTARARO ?

MISANO 2: PREMIÉRE VICTOIRE « A DROITE » DE MARQUEZ DEPUIS LE JAPON 2019!

 

Marc Marquez victorieux en Emilie Romagne et c’est un coup de tonnerre. Ce pilote, dont on sait que sa blessure au bras droit le fait toujours souffrir, a réussi à gagner un GP à droite (clockwise pour les initiés) et cela ne lui était pas arrivé depuis 735 jours, sa dernière victoire « à droite » est Motegi en au Japon en 2019 !

Ce qu’il en dit est très net d’ailleurs : « Gagner sur un circuit à droite, ce qui est très difficile pour moi, montre que je vais mieux et cela m’aidera à me sentir bien l’an prochain » : Prophétie ou vœu pieux ? Si c’est une prophétie on se prépare une sacrée année 2022 !

 

LES CHIFFRES NE TROMPENT PAS :

VICTOIRE INCONTESTABLE AUX USA

Dans les quatre derniers GP c’est lui qui a décroché le plus grand nombre de points et sur l’année c’est lui a gagné le plus de GP derrière Fabio.

Le pilote français a gagné cinq fois (Doha, Portimao, Mugello, Assen et Silverstone) et a décroché 10 podiums. A noter d’ailleurs que Fabio a marqué des points dans toutes les courses.

Derrière lui Marquez gagne trois fois (Sachsenring, Austin et Emilie Romagne) et décroche quatre podiums. Deux autres pilotes seulement ont gagné au moins deux fois, Bagnaia (Misano et Aragon) et Miller (France et Jerez).

Autre signe mathématique, Marquez est le pilote qui a scoré le plus sur les quatre derniers GP, 83 points, contre 62 à Quartararo et 66 à Bagnaia. Quant à Mir, ce champion du monde transparent de 2020, il a marqué 34 points sur la même période !

On y ajoute pour le fun que le pilote qui a la meilleure progression est Bastianini, 52 points depuis Aragon et il est à ce jour meilleur rookie du MotoGP 2021 !

 

LA REMONTÉE VERS LES SOMMETS DE MARC MARQUEZ ?

COMBAT DEJA VU MAIS PAS SUR UNE ANNÉE

 

Avec ces beaux résultats de fin de saison, Marc Marquez est remonté quatrième au classement général du MotoGP toutes cylindrées confondues. Il a 85 victoires au compteur (avec 138 podiums dont 99 en MotoGP, plus 90 pole au total) derrière Angel Nieto (90 victoires), Rossi est deuxième avec ses 115 victoires, Agostini est le roi avec 122 victoires.

 

MARQUEZ GRANDE ÉPOQUE

Si l’on ne compte que les victoires en 500/MotoGP, Marc Marquez est aussi vers le haut du sommet, avec 59 victoires, derrière Rossi (89) et Agostini (68) mais devant Doohan (54) Lorenzo (47) et Hailwood (37).

En somme il n’est qu’à 5 victoires de Nieto, en revanche sur les victoires en 500/MotoGP, Rossi restera intouchable. Mais sur le MotoGP/500, Agostini n’a plus que neuf victoires d’avance, ce chiffre-là est prenable.

Alors pour finir que peut faire Marquez cette fin de saison ?

Il est pour l’instant sixième avec 142 points, devant lui il y a Miller (149 points, sept de différence) et Zarco (152 points, dix points devant le champion espagnol) il pourrait donc terminer quatrième ce que je ne souhaite pas, à moins que Zarco se mette à nous faire une fin de saison de folie au détriment de ce Mir dont on aura compris que je n’ai jamais compris qu’un mec comme ça soit champion du monde !

Donc Marquez a annoncé la couleur l’an prochain il sera en bien meilleur état que cette année, on prévoit beaucoup un match à deux contre Quartararo pour le titre 2022.

 

LES DEUX PILOTES S’ADMIRENT DEPUIS LONGTEMPS

Et dans le fond, sachant que cette année encore Marquez a manqué les deux premiers GP de l’année parce que mal remis de ses opérations, on sent bien que cette année d’un Quartararo au sommet et un Marquez qui depuis le retrait de Rossi apparaît comme le palmarès le plus fort de ces années 2020, il y a bien des outsiders chez Ducati, dont un certain Zarco, un Bagnaia, un Miller, un Martin, sans compter les pilotes du VR46, mais le duel devrait se situer entre Fabio et Marc et ce serait une année géniale de plus…

 

MARQUEZ A ENFIN FINI DE BOUFFER SON PAIN NOIR?

Et puis un marin français n’est un vrai marin qu’après avoir doublé le Raz de Sein par le passage « Trouz Yar » aussi surnommé Trouziard, un alpiniste qu’après l’Eiger (l’une des trois parois nord les plus difficiles des Alpes avec le Cervin et les Grandes Jorasses) un pianiste que quand il s’est sorti du troisième concerto de Rachmaninoff.

Alors oui un match Quartararo/Marquez serait énorme… si Marquez récupère la forme. C’est peut-être ce qui en train d’arriver…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et DR

Moto MotoGP Sport

About Author

Jean Louis Bernardelli