MOTOGP 2021 EN EMILIE ROMAGNE : LE FRANÇAIS QUARTARARO CHAMPION DU MONDE MAIS MARQUEZ VAINQUEUR!

HURLEMENTS DE JOIE SOUS LE CASQUE

 

La piste est à 25 degrés quand le MotoGP se prépare. Le matin, au warm up, alors que la piste était encore humide, Fabio Quartararo a été rassurant mais il n’empêche qu’il part quinze et aura du boulot pour perdre le moins de points possibles sur Bagnaia qui a pris le deuxième temps du Warm Up derrière Nakagami et qui part en pole. Morbidelli a fait le troisième temps devant Fabio…

 

MARQUEZ GAGNE, QUARTARARO CHAMPION DU MONDE

MARQUEZ A POUSSÉ BAGNAIA A LA FAUTE

 

27 tours au programme, on note qu’Agostini est resté dans le paddock après avoir présenté le modèle MV Agusta qui va sortir et porter son nom.

Naturellement Franseschi Bagnaia le poleman en lice pour la conquête du titre mondial, est très applaudi par le public, tout acquis à sa cause comme Valentino Rossi bien sûr…

C’est le 150ème GP de Pecco Bagnaia, sa victoire est quasi certaine sauf incident, si Jack Miller est devant lui …course d’équipe des Ducati Boys obligé, il le laissera évidemment passer!

Binder se met au gravier pendant le tour de formation ! Le circuit est enfumé de jaune, aux couleurs de Rossi,  atmosphère superbe…

Tout le monde est en M/S, sauf Zarco et Quartararo en double Medium…

 

LES DEUX DUCATI PARTENT EN TËTE …. MAIS FINIRONT DANS LE GRAVIER !

 

Ducati change sa monte au dernier moment sur la grille pour l’option H/M. Ce qui, on le verra, sera une erreur fatale.

Tania Bussi chante le Fratelli d’Italia en mode cantatrice, ça a de la gueule !

Juste à la fin de l’hymne, l’escadrille officielle italienne « Le frecce tricolori » les flèches tricolores, survole le circuit avec des fumigènes aux couleurs italiennes, comme prévu, gros délire…

Holeshot pour Miller devant Bagnaia et Marquez. Quartararo a perdu deux places au départ il est dix sept et hors des points.

Virtuellement à ce moment il n’a plus que 28 points d’avance au général sur Bagnaia qui est évidemment passé devant Miller…

Les trois pilotes de tête ont déjà pris de l’air, une seconde devant le peloton.

Derrière Quartararo remonte 14, 13 puis 12. Mir et Petrucci s’accrochent, tous les deux au gravier. il pointe 11!

Il est clair que la victoire ira à l’un des trois pilotes en tête, Bagnaia, Miller et Marc Marquez. Quasiment deux secondes d’avance sur le reste du monde…

Mais soudain, Jack Miller va au gravier, mauvais choix de pneus, c’est clair et en tête il n’y a plus que Bagnaia et Marquez,

Pol Espargaro est trois mais loin… Ceci fait gagner une place à Quartararo qui est dix!

Comme Bagnaia, Marquez n’a rien à perdre, la baston peut être sympa. Et c’est même superbe, si Marquez gagne, il fera cadeau de cinq points à Fabio, qui est dix à ce moment.

Virtuellement à ce moment, Fabio a encore 33 points d’avance au général…

Quartararo est victime du problème récurrent de Yamaha, le manque de moteur et pour doubler c’est compliqué

Marc Marquez est dans les roues de Bagnaia mais aucune faute de l’Italien à qui le désespoir donne du génie.

Derrière Quartararo a passé Martin, il est neuf et a encore 34 points d’avance sur Bagnaia au général, et oui ce sont des positions où il y a peu de points à glaner mais un point c’est un point, ça peut compter sur les prochains GP !

Dans la courte ligne droite, la Ducati va clairement plus vite que la Honda…

Derrière,  justement nouvelle chute, après Jack Miller  d’un pilote Ducati celle de Martin!

Et Quartararo est remonté sur un groupe de quatre qu’il va devoir avaler,..

Il y a la, Marini, Rins, Morbidelli et Aleix Espargaro. Marini c’est fait. 36 points d’avance au général pour Fabio…

Devant, Marquez ne parvient pas vraiment à menacer Bagnaia, déchaîné !

Il prend même le record du tour en piste. Quartararo passe Rins, il est six. 37 points d’avance au général sur Bagnaia.

Fabio passe ensuite Aleix Espargaro il est cinq, 38 points d’avance au général sur Bagnaia.

Fabio ne fera pas mieux, il est huit secondes derrière Oliveira.

Reste à savoir ce qui va se passer devant, Marquez bat le record du tour. Mais il a plus de trois dixièmes de retard sur l’Italien.

Et c’est l’incroyable qui se produit … à 5 tours du damier, le coup de théâtre avec l’incroyable et impensable chute de Bagnaia!

Marquez est alors  leader et surtout Fabio Quartararo est CHAMPION DU MONDE, enfin il le sera à la fin du GP, il se sent pousser des ailes, il passe trois et finira podium pour fêter son titre !

Honda factory va faire le doublé, au fait Zarco est cinq, belle journée des Français !

 

Gentleman Bagnaia vient vite féliciter Fabio après l’arrivée

 

Drame pour Bagnaia bien sûr mais piloter désespérément peut mener au désastre, en fait il est en pneu dur et la température de piste est légèrement tombée…

Au dernier virage, Bastianini passe finalement Fabio  Quartararo et lui pique le podium.

Mais on s’en fout du podium !

Et surtout Fabio n’a pas envie de se casser la gueule au dernier virage… il vise lui, le titre mondial alors avec la chute de Bagnaia,‘peu importe son classement ce dimanche !

 

FABIO CHAMPION DU MONDE !

 

Bagnaia n’avait pas d’autre choix que mettre les risques jusqu’à la zone rouge, il a perdu son pari et Fabio Quartararo devient le premier CHAMPION DU MONDE Français de la cylindrée 500/MotoGP !

Quartararo n’avait d’autre choix qu’envoyer au max pour remonter, ça a marché.

Le destin a donc changé d’avis par rapport aux deux jours précédents…

Bravo champion. Bravo à Marquez pour sa victoire, Zarco termine cinq, bien aussi…

Il y a aussi de la fumée bleue sur Misano, génial !

Fabio est donc le premier pilote Français à décrocher le titre 500/MotoGP, assurément un jour historique!

 

 

Ce qu’il en dit:

Je n’arrive pas à y croire… je n’arrive même plus à parler ! C’est une sensation incroyable, je vis un rêve. C’est génial, surtout que j’ai ma famille qui est là avec moi. On va fêter tout cela ce soir bien sûr, et ce jusqu’à la fin de la saison.

En Moto2 victoire de Lowes et Fernandez est tombé alors qu’il était en tête et de la course et du mondial, du coup il perd quasiment toute chance d’être titré.

En Moto3 nouvelle victoire de Foggia mais Acosta a bien assuré et perd peu de points.

Il reste donc deux titres à décrocher, le GP de Portimao a lieu le sept novembre.

Jean Louis Bernardelli

Photos MotoGP

 

Résultats sur 

https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

Jean Louis Bernardelli