LA RED BULL-HONDA DE SERGIO PEREZ EN TÈTE DE LA 2éme SESSION A AUSTIN

 

 

 

 

Deuxième séance d’essais libres au GP d’Austin, une heure que vous vous attendez à être relativement calme, peut-être quelques querelles entre pilotes si quelqu’un va lentement et interfère avec le meilleur tour d’un autre concurrent…

 

 

Généralement cette session est utilisée pour permettre aux Teams de travailler sur les réglages, et tenter d’analyser et de comprendre l’usure des pneus tendres, médiums et durs.

Mais ce que l’on imaginait possible et que l’on redoutait aussi un peu est survenu…

 

 

 

Car soudainement, tout d’un coup, une longue passe d’armes entre les deux prétendants au titre mondial, Lewis Hamilton et Max Verstappen s’est déroulée.

Dix minutes seulement s’étaient écoulées depuis le début de cette séance lorsque la Mercedes de Lewis Hamilton s’est retrouvé derrière la Red Bull-Honda du Néerlandais au début du dernier virage.

 

 

Le septuple Champion du monde s’est lancé le défi. Côte à côte, roue contre roue séparés de quelques centimètres pendant toute la longue ligne droite des stands, aucun des deux candidats au titre de Champion du monde 2021 ne voulant céder…

 

 

 

C’est alors que Lewis s’est jeté à l’intérieur du long gauche au bout de la ligne droite, Verstappen ne souhaitait pas laisser filer devant la Mercedes. Mais Lewis ne lui a pas laissé de place, et du coup Max a dû passer sur les bordures.

Verstappen à ce moment-là, à lancé dans un « Idiot » par radio auquel son ingénieur de piste a immédiatement répondu:  » Ignore. Laissez-le partir » !

 

 

Mais Verstappen lui a alors adressé le majeur, le gratifiant ainsi d’un doigt d’honneur… . Aucun geste, aucun mot de la part d’Hamilton!

Plus tard dans la séance, Verstappen est apparu très nerveux à tel point qu’il a dû abandonner son meilleur tour en pneus tendres et à la fin de la séance il n’était que septième !

Bref, pas mal d’émotions, juste une simple séance d’essais libres normale, mais une fois de plus, il est apparu que Lewis Hamilton parvient à mettre une énorme pression mentale sur ses adversaires, lorsque la lutte pour le Championnat du monde devient chaude…

 

 

 

Cela rappelle 2016 et la bataille avec Nico Rosberg, finalement sacré Champion du monde lors de la dernière manche sur la piste de Yas Marina d’Abu Dhabi…

Quelques jours plus tard, le pilote nouvellement couronné annonçait son retrait des Grands Prix et la fin de sa carrière en Formule 1, usé mentalement, psychiquement et physiquement par ses années de batailles féroces, face à son propre partenaire Lewis Hamilton !

Rappelons qu’avant la fin du Championnat 2021 à Abu Dhabi le 12 décembre prochain, il reste encore six courses à disputer, dont Austin, mais également  le Mexique, le Brésil, le Qatar, l’Arabie Saoudite et Abu Dhabi  et que la situation au classement donne actuellement Verstappen mener avec 262,5 points devant Hamilton deuxième avec 256,5.

Après un tel duel, le reste de la séance est du coup passé au second plan et presque inaperçu.

 

 

Au final, c’est le propre équipier de Max, Sergio Perez qui s’offre le temps de référence avec la seconde Red Bull-Honda, le Mexicain ayant établi le meilleur chrono avec 1’34″946.

Hamilton avait réalisé lui un temps de 1’34″800, mais il a été annulé pour des limites de piste et du coup le pilote Mercedes se retrouve donc seulement troisième à 0″364, avec 1’35″310.

Car il est également précédé et devancé par un brillant Lando Norris avec sa  McLaren-Mercedes, second à 0″257, avec un temps de 1’35″203.

 

 

Valtteri Bottas, premier de la session d’ouverture plus tôt, termine quatrième à 0″414, en 1’35″360, suivi de la seconde McLaren de Daniel Ricciardo, cinquième à 0″511, en 1’35″457.

 

 

Très bon dans cette séance, le Canadien Lance Stroll avec son Aston Martin-Mercedes, pointe au sixième rang à 0″615, devant la première Ferrari, celle de Charles Leclerc classé lui à 0″626, tandis que Carlos Sainz Jr, lui n’est que neuvième, à 0″973. Entre les deux ‘ Rosso’, la Red Bull de Max Verstappen avec 1’35″824, à 0″878

 

 

Antonio Giovinazzi, très en verbe comme lors de la 1ére session se classe dixième avec l’Alfa Romeo-Ferrari.

Coté Français, Eseban Ocon, avec la 1ére des deux Alpine se classe onzième et Pierre Gasly au volant de la plus rapide des deux Alpha Tauri-Honda, suit au douzième rang !

 

F1 2021 AUSTIN – ESTEBaN OCON –  ALPINE

 

Esteban qui indiquait: « C’était comme découvrir un circuit totalement différent de celui que j’avais connu en 2018. Il y a beaucoup plus de bosses et de poussière ainsi que de nouvelles règles sur les limites de la piste par endroits. C’était donc un défi intéressant. Nous avons amélioré la voiture entre les séances et il nous reste des domaines sur lesquels plancher. Ce n’est ni parfait ni là où nous voulons être, mais nous pouvons travailler d’ici demain avant de voir ce que nous pouvons viser. C’était sympa d’essayer la caméra intégrée dans le casque aujourd’hui. Les images sont incroyables et elles retranscrivent vraiment ce que l’on ressent au volant d’une Formule 1. C’est fantastique d’avoir cette technologie disponible. Seuls vingt pilotes ont ce point de vue et nous pouvons désormais en partager un aperçu avec le monde entier ! »

 

 

Fernando Alonso au volant de la deuxième Alpine, auteur d’un joli tête à queue se retrouve treizième !

Fernando Alonso qui expliquait: « Ce n’était pas notre journée la plus simple. Nous avons eu un problème en EL1, mais nos mécaniciens l’ont résolu très rapidement et cela nous a permis de rouler un peu. Le circuit est assez exigeant entre la surface bosselée et les conditions de piste. J’ai effleuré les barrières de sécurité en fin de séance et cela souligne à quel point c’est difficile. Il est dur de savoir où nous nous situons sur la feuille de temps, mais il y a assurément du travail à faire ce soir. Voyons ce que nous pouvons faire demain en espérant une journée un peu plus fluide. »

 

John ROWBERG

Photos : F1 – TEAMS  

 

 

LE RÉSULTAT DE LA SECONDE SÉANCE DES ESSAIS LIBRES VENDREDI A AUSTIN

 

1 – Sergio Perez (Red Bull-Honda) 1’34″946 – 24 tours

2 – Lando Norris (McLaren-Mercedes) 1’35″203 – 20

3 – Lewis Hamilton (Mercedes ) 1’35″310 – 22

4 – Valtteri Bottas (Mercedes) 1’35″360 – 22

5.  Daniel Ricciardo (McLaren-Mercedes) 1’35″457 – 20

6 – Lance Stroll (Aston Martin-Mercedes) 1’35″561 – 25

7 – Charles Leclerc (Ferrari) 1’35″572 – 23

8 – Max Verstappen (Red Bull-Honda) 1’35″824 – 23

9 – Carlos Sainz Jr (Ferrari) 1’35″919 – 24

10 – Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) 1’36″138 – 26

11 – Esteban Ocon (Alpine-Renault) 1’36″158 – 23

12 – Pierre Gasly (Alpha Tauri-Honda) 1’36″242 – 25

13 – Fernando Alonso (Alpine-Renault) 1’36″376 – 18

14 – Kimi Raikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) 1’36″558 – 25

15 – Sebastian Vettel (Aston Martin-Mercedes) 1’36″718 – 30

16 – Yuki Tsunoda (Alpha Tauri-Honda) 1’36″983 – 24

17 – Mick Schumacher (Haas-Ferrari) 1’37″041 – 24

18 – Nicolas Latifi (Williams-Mercedes) 1’37″254 – 26

19 – George Russell (Williams-Mercedes) 1’37″490 – 21

20 – Nikita Mazepin (Haas-Ferrari) 1’38″026 – 23

 

F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles