GRAND PRIX DES ÉTATS-UNIS DE FORMULE 1 2021, ALONSO ET OCON, VEULENT SCORER DES POINTS

 

F1-2021-AUSTIN-ALPINE DE ESTEBAN OCON

 

 

Ce week-end se déroule à Austin au Texas, le Grand Prix des États-Unis, la dix-septième course de la saison 2021 du Championnat du Monde de Formule 1.

Austin est la septième ville à accueillir le Grand Prix des États-Unis, après  Dallas, Long Beach, Las Vegas, Détroit, Phoenix et Indianapolis. Mais il y a eu d’autres Grands Prix des USA sur circuits, tels Sebring, Riverside et Watkins Glen !

On compte en moyenne 228 jours d’ensoleillement par an à Austin au Texas. Seul le Grand Prix des États-Unis 2015, a été perturbé par la pluie à Austin puisque le départ avait été donné sur une piste humide après une averse sur la grille.

Par le passé, Austin était la plus grande ville des États-Unis ne possédant pas d’équipe sportive professionnelle.

Renault y a remporté une victoire avec Red Bull en 2013.

L’équipe Alpine F1 Team est désormais sur une série de quinze courses consécutives dans les points après la dixième place d’Esteban Ocon au récent Grand Prix de Turquie.

Où Esteban a parcouru l’intégralité de la distance de course (58 tours) avec un seul train d’intermédiaires, une première depuis le Grand Prix de Monaco 1997, où Mika Salo avait bouclé 61 tours avec un set de pneumatiques.

Le meilleur résultat d’Esteban à Austin est une sixième position obtenue en 2017.

Cinquième sur la grille en Turquie, Fernando Alonso ne s’était plus élancé aussi haut depuis le Grand Prix du Japon 2014. Il s’agissait également de la meilleure position de départ de l’écurie cette saison.

Fernando a déjà fini deuxième aux États-Unis en 2007. Il est aussi monté sur le podium du premier Grand Prix à Austin en 2012.

 

PAROLES DE PILOTES

F1-2021-AUSTIN-ALPINE  – ESTEBAN OCON

 

Esteban Ocon : « J’aime vraiment Austin et j’ai hâte d’y courir. Je n’y suis plus allé depuis 2018, donc je me languis vraiment d’y être. La piste me donne l’impression qu’Austin est un beau mélange de plusieurs circuits en un seul. Après ce premier virage unique avec sa montée, le rythme des courbes suivantes rappelle Suzuka ou l’enchaînement Maggots-Becketts de Silverstone. Il y a ensuite la longue ligne droite avant une partie un peu plus serrée, qui ressemble en quelque sorte au dernier secteur au Mexique. C’est un tracé superbe avec des virages rapides, des défis intéressants au volant, mais également des opportunités de dépassement. »

 

F1 2021-AUSTIN-ALPINE – FERNANDO ALONSO

 

Fernando Alonso : « C’est toujours amusant de courir aux États-Unis et j’apprécie vraiment le circuit d’Austin. C’est l’un des plus difficiles au calendrier avec trois secteurs très différents les uns des autres. Les caractéristiques de la piste et de la voiture peuvent évoluer au cours d’un tour, donc nous restons sur nos gardes au volant. Le tracé permet aussi les dépassements, ce qui est une bonne chose. L’ambiance est toujours plaisante à Austin et c’est un endroit agréable à visiter. Attendons de voir si notre ensemble y sera compétitif et j’espère que le temps sera sec cette semaine pour changer ! »

 

F1-2021-AUSTIN- ALPINE DE FERNANDO ALONSO

 

Et, Marcin Budkowski conclut: « La bataille pour la cinquième position du Championnat Constructeurs est serrée depuis le début de saison et nous avons vu des écarts assez importants sur quelques manches. Nous avions un petit avantage avant la Turquie, mais nous savions que c’était loin d’être suffisant. Notre avance est désormais réduite et nous devons scorer régulièrement sur chaque course et saisir chaque opportunité qui se présente pour inscrire de plus gros points, le tout en gardant nos concurrents à l’œil. Cela se jouera sans doute dans le sprint final, mais nous avons une bonne dynamique et nous adorons ce genre de défis ! »

 

François LEROUX

Photos : TEAM

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles