MOTOGP 2021 A MISANO : GIACOMO AGOSTINI, ‘LE ROI AGO’ REVIENT EN PISTE !

 

MARC MARQUEZ ET GIACOMO AGOSTINI / DES ROIS DU MONDE TRÈS ÉLÉGANTS!

 

Giacomo Agostini est presque plus connu par son surnom ‘Ago’ que par son nom complet… On sait que la marque MV Agusta lui a permis de décrocher une majorité de ses 15 titres mondiaux, le détail est au bas de cet article, la marque est aujourd’hui produite à Varese, elle sort des bijoux horriblement chers, mais là on est au-delà d’un condensé imaginaire de Rolls, de Jaguar E et de Ferrari GTO, le design est incroyablement chic sur cette Superveloce (Super rapide en Italien).

Le nouveau modèle s’appelle AGO, une idée sublime et évidente comme toutes les idées sublimes.

MISANO EVIDEMMENT !

 

LE DERNIER GRAND PRIX DE VALENTINO ROSSI CHEZ LUI DEVANT LES TIFOSI

 

Et bien entendu, AGO fera un tour d’honneur au guidon de cette moto, ce samedi 23 octobre 2021 du Grand Prix de Misano !

On sait tous que ce GP sera sublime, avec la bagarre entre les deux prétendants au titre mondial, le Français de Yamaha, Fabio Quartararo et l’Italien de Ducati, Pecco Bagnaia, entrant dans sa phase la plus magique…

Hier mercredi, AutoNewsInfo vous a proposé tout un article, sur les enjeux colossaux sportifs ou commerciaux de cette seconde épreuve à Misano et ce jeudi matin, on apprend qu’il y aura un moment historique de plus, pour immortaliser la fête d’adieu en Italie de Valentino Rossi, ave Giacomo Agostini qui remontera en selle !

 

AGO ET SA MV AGUSTA SUPERVELOCE

 

Il ne faut pas oublier que si Rossi est le héros du MotoGP/le 500 moderne, en 500cc, son prédécesseur,  le plus grand pilote de tous les temps est lui aussi également Italien, toujours diablement vivant et super beau gosse, on le voit parfois sur les événements Classic venir tourner sur la MV Agusta de son époque (son incroyable palmarès figure ci-dessous).

 

 

Il y aura donc  ce week-end sur le circuit de Misano, les deux plus grands pilotes Italiens de vitesse depuis la création du Championnat du monde de vitesse en …1949!

Je n’ose pas imaginer le boucan que va faire un public hélas réduit à 35.000 personnes par jour à chaque sortie de Rossi et lorsqu4Agostini, qui aura remis une de ses combinaisons historiques (il les a toutes dans une armoire, il m’a raconté chaque détail, chaque rayure de chacune d’entre elles !) enfourchera la MV Agusta Superveloce AGO, qui porte donc son nom…

Pour rappel, l’Italie est le pays qui compte le plus de titres et de victoires en Grand Prix de vitesse, à eux seuls, Ago et Rossi ont dû largement faire pencher la balance !

UN MODÈLE EXCLUSIF

15 TITRES MONDIAUX, RECORD JAMAIS BATTU ET PAS EN PASSE DE L’ÊTRE!

 

Les MV Agusta engagées en Championnat du monde courront le lendemain dans la même livrée que cette Superveloce AGO.

Cette moto sera construite à 311 exemplaires, une par victoire internationale de Giacomo Agostini et, coup de génie de la marque, les quinze premières seront dédiées au quinze titres mondiaux d’Ago, un record imbattu et qui n’est pas près de l’être !

Pour les détails, MV Agusta chiade sa communication, car il y aura une conférence de presse spéciale dédiée à la moto ce samedi du GP au circuit de Misano.

On pourra alors découvrir de près l’engin torride qui coûtera un peu d’argent, elle vaut 21.000€ en version standard mais on imagine que le modèle Ago, va coûter, lui,  une fortune et encore plus pour les quinze dédiées à ses titres mondiaux !

 

LE PALMARÈS DE GIACOMO AGOSTINI

 

ET OUI, CELA CAUSE LE PALMARÈS D’UN HÉROS…

 

  • Champion du monde de 350 cm3: 1968 à 1973 sur MV Agusta, 1974 sur Yamaha (7 titres).
  • Champion du monde de 500 cm3: 1966 à 1972 sur MV Agusta, 1975 sur Yamaha (8 titres, record historique).
  • 311 victoires internationales dont 123 Grand Prix (68 en 500 cm3, 54 en 350 cm3et 1 en 750 cm3).
  • 18 titres de champion d’Italie.
  • Détenteur du record du nombre de meilleurs tours en course, avec 117 tours les plus rapides (plusieurs catégories confondues).
  • Vainqueur de 10 Tourist Trophy de l’île de Man.
  • Il est le seul à avoir gagné tous les grands prix dans deux catégories la même année (en 1968, 350 cm3et 500 cm3).

Jean Louis BERNARDELLI 

Photos / MotoGP,  François BEAU et DR

 

 

 

 

 

About Author

Jean Louis Bernardelli