MOTOGP 2021 A MISANO : DES ENJEUX PARTOUT DANS TOUTES LES CATÉGORIES…

 

Il n’a plus que trois Grands Prix à courir dans cette saison 2021 finalement interminable, mais la F1 c’est encore pire qui en compte 23!  et il se trouve que Misano va conditionner ou pas d’ailleurs? un nombre de résultats ou d’annonces colossales…

 

QUARTARARO : DEUX OPTIONS

OPTION 1 : LA BAGARRE

 

J’ai écrit dimanche dernier que lors de la finale du Mondial WSBK en Indonésie, le leader actuel, le Turc Toprak Razgatlioglu, aurait le choix pour décrocher le titre, soit assurer ou envoyer comme un dingue (un Turc est parfois avide de gestes de gloire) et ce au risque de se mettre à terre et de perdre le titre…

Fabio Quartararo a une grosse avance sur son seul rival, son dauphin,l’Italien Fransesco Bagnaia et sait bien que le pilote Ducati fera un forcing du diable pour gagner ce Grand Prix de Misano, devant ses Tifosi en plus!

En espérant que derrière lui son adversaire Quartararo, perde un max de points… Par exemple si d’autres pilotes s’intercalent entre les deux, un Marquez, un Vinales, un Miller, un Martin, un Zarco, une Suzuki, etc…

 

BAGNAIA A UNE SEULE OPTION FAIRE LE FORCING

 

Fabio devra donc laisser partir Bagnaia devant si l’Italien a la pole, ce qui n’est pas encore fait, samedi il pleuvra peut-être sur la piste…  et veillant ensuite aux pièges, volontaires ou pas venant de l’arrière.

En somme, Fabio il sera une sorte d’Alexandre la Grand à la bataille de Gaugameles qui a inventé la guerre de mouvement bien avant Napoléon, mais il faudra savoir contourner les obstacles car à l’instar d’Alexandre, Fabio est seul contre plusieurs attaquants…

 

QUARTARARO PEUT PERDRE 5 POINTS SANS PROBLÉMES

 

Donc aller tenter de battre Fransesco Bagnaia – ce qui lui donnerait le titre à la fin du Grand Prix – sera ou impossible ou faisable, Fabio a déclaré qui roulerait avec la tête, perdre cinq points sur ce GP ne donnera pas le titre à Fabio mais pour les deux derniers GP, il sera à trois points du titre à Portimao.

Mais enfin tout le monde se dit qu’être titré en Italie, le pays qui possède le plus de titres et de victoire en 500/MotoGP ça aurait franchement de la gueule…

 

MOTO3 : ACOSTA PEUT BATTRE LE RECORD DE CAPIROSSI

ACOSTA FAIT UN DÉBUT DE SAISON TYPE OURAGAN

 

Loris Capirossi est pour l’instant et depuis 1990 – plus de trente ans qu’il détient ce record – le plus jeune Champion du monde de l’histoire du 125/Moto3, titre décroché à 17 ans et 65 jours!!!

 

CAPIROSSI EN 1990, PLUS JEUNE CHAMPION DU MONDE DEPUIS PLUS DE TRENTE ANS

 

En Moto3 cette année, l’Espagnol Acosta, sorte d’Ouragan en début d’année, se voit remonter par l’Italien Foggia, il a trente points d’avance avant Misano.

Il lui en fait donc cinquante et un au soir de Misano pour décrocher le titre Moto3 et le record de Capirossi mais vingt points à reprendre c’est énorme, si Acosta gagne Foggia devra être moins de douzième.

A moins d’un incident, c’est mission impossible et « Capirex » restera le plus jeune titré encore pour un bout de temps.

 

RAUL FERNANDEZ PEUT RENVERSER LA VAPEUR

 

En Moto2, l’Australien Remy Gardner – fils de Wayne, sacré Champion du monde 500 en 1987 – avait un capital de points d’avance colossal en début de saison sur son coéquipier Fernandez, puis la mécanique de victoire Australienne s’est embrayée, Raul Fernandez est revenu à neuf points de son coéquipier et sur les trois Grands Prix, c’est peanuts et on peut donc s’attendre à un changement de leader mais de toute façon le titre ne se jouera pas à Misano

 

LE NOUVEAU SPONSOR DE L’ÉQUIPE SATELLITE YAMAHA

BEZZECCHI PORTE DÉJA LES COULEURS DE WITHU

 

On sait que Petronas quittant le navire, Razlan Razali se retrouve seul puisqu’après un désaccord avec son associé Stigefelt il a dû reprendre le team tout seul, le circuit de Sepang s’est aussi débiné, son nouveau team intitulé RNF est inscrit en Angleterre, la honte soit sur la Malaisie dans cette histoire !

Le nom du team est formé des initiales des enfants de Razali, et il annoncera à Misano, l’identité de son nouveau  sponsor…  une très riche société Italienne qui fournit de l’énergie et intervient aussi dans la téléphonie et Internet.

Elle s’appelle WITHu, avec une astuce très Californienne, le U anglais se prononce you et donc cette société Italienne est avec vous…

Pour un team satellite, le sponsor est la première condition d’existence et c’est fait, le team NRF peut donc aller de l’avant. WITHu voulait un pilote italien dans son team, le recrutement de Andréa Dovizioso était une logique absolue

 

VR 46 LÈVERA LE MYSTÈRE DE SES SPONSORS

 

On sait que le team doit s’appeler Aramco, que cette société pétrolière Saoudienne a affirmé qu’elle n’était pas dans le coup, certains confrères disent savoir de source certaine qu’Aramco et l’Arabie ne veulent pas du team VR46…

J’ai déjà écrit que dans ces pays les négociations ne sont pas comme chez nous… On sait que VR46 s’engage avec un très gros tour operator Tchèque, par ailleurs sur les listes de la Dorna, le team est intitulé … Aramco!

On verra bien…

Mais ce sera, on ajoute la fête colossale réservée à Valentino Rossi mais malheureusement hélas avec seulement 35. 000 spectateurs, au-lieu de 100.000, ce sera donc un Grand Prix de folie, dans toutes les cylindrées, ce qui est rare…

Jean Louis BERNARDELLI 

Photos : MotoGP et DR

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

Jean Louis Bernardelli