A MOTEGI, VICTOIRE POUR OTSU, LE TITRE 2021 POUR NOJIRI EN SUPER FORMULA NIPPON?E

TOMOKI NOJIRI SACRÉ CHAMPION 2021 EN SUPER FORMULA 

 

 

 Ce dimanche 17 octobre 2021 sur le circuit de Motegi, Tomoki Nojiri est devenu le Champion de Super Formula 2021, grâce à sa cinquième place décroché lors de  la deuxième épreuve disputée cette année à Motegi où il avait déjà couru et triomphé fin août.

 

Pour sa huitième année dans la catégorie, et avec trois victoires déjà remportées, le pilote de l’équipe Mugen est désormais devenu inaccessible pour ses principaux poursuivants, Yuki Sekiguchi, seulement quatrième à l’arrivée aujourd’hui, et Toshiki Oyu, qui finit classé hors des points à une modeste quatorzième place.

La finale de Suzuka, prévue dans deux semaines, sera certes celle du sacre pour Nojiri mais il quitte ce dimanche soir Motegi assuré de la couronne, événement qui n’était plus arrivé en Super Formula depuis la saison 2009, avec le titre décroché par le Français Loïc Duval, vainqueur de l’ancienne Formula Nippon, que ce Championnat de la série Japonaise, ait été décerné d’avance !

 

 

Au classement de cette avant dernière manche 2021, Hiroki Otsu au volant de l’autre Dallara-Honda Mugen, triomphe à l’issue des 35 tours couverts en 1’09’37″200, précédant dans l’ordre Sena Sakaguchi qui pilotait lui l’une des Dallara-Toyota de l’équipe Inging qui termine à 1″ et Tadasuke Makino au volznt de l’une des Dallara-Honda de Dandelion, classé à 5″267

Top 5 pour Yuhi Sekiguchi avec la Dallara-Toyota Impul à 6″358 et pour le Champion, Tomoki Nojiri et la seconde Dallara-Honda Mugen, cinquième à 6″754

La course a débuté sur asphalte mouillé, mais en s’améliorant progressivement jusqu’à l’entrée en piste de la voiture de sécurité appelée au 11éme des 35 tours, suite au tête à queue du revenant, enfin de retour au Japon depuis l’ l’Argentine où il était retenu et confiné, le Français Sacha Fenestraz, qui avait anticipé le passage aux slicks, et qui avait convaincu presque tout le monde de s’arrêter dans les stands en même temps.

Otsu a ensuite dû gérer deux autres neutralisations, l’une provoquée par le crash de la CoombienneTatiana Calderon, l’autre par les sorties de Sho Tsuboi, Naoki Yamamoto et Ryo Hirakawa, trahi par le ralentissement de Toshiki Oyu, puis sanctionné d’un drive-in.

 

 

Au restart final, Otsu a conservé la tête, résistant autant qu’il le fallait à Sena Sakaguchi qui à certains moments s’est montré assez menaçant, mais qui s’est finalement contenté de la place d’honneur. Laissant la victoire à Toshiki Otsu!

Tadasuke Makino le pilot Dandelion a complété le podium en se classant  troisième, arrachant le podium à Yuhi Sekiguchi dans l’avant-dernier tour, cependant que Nojrii assuré du titre, terminait tranquillement  au cinquième rang, après avoir un peu souffert dans les premiers tours.

Naoki Yamamoto, le Champion 2020, a officiellement abandonné son sceptre aprés une autre mauvaise journée car avant les arrêts aux stands, le pilote de l’équipe Nakahima était dans le sillage d’ Otsu, mais il a payé le choix de ne pas changer de pneus immédiatement, comme l’a fait Ryo Hirakawa et Nirei Fukuzumi avant d’être contraint d’abandonner lors du 21 éme passage.

Outre Calderon et Fenestraz, Kazuki Nakajima et Kamui Kobayashi se sont également retrouvés sur la grille, incapables ces derniers mois de retourner au Japon car basés en Europe, compte tenu de leurs engagements avec Toyota en mondial d’endurance WEC/FIA.

A l’arrivée, Nakajima a terminé septième, Kobayashi dixième, ramassant le dernier point disponible.

 

Bill TAMAMA

Photos : SUPER FORMULA

 

LE RÉSULTAT DE LA COURSE DE MOTEGI LE 17 OCTOBRE 2021

 

1 – Hiroki Otsu (Dallara-Honda) Mugen, les 35 tours en 1’09’37″200

2 – Sena Sakaguchi (Dallara-Toyota) Inging à 1″

3 – Tadasuke Makino (Dallara-Honda) Dandelion à 5″267

4 – Yuhi Sekiguchi (Dallara-Toyota) Impul à 6″358

5 – Tomoki Nojiri (Dallara-Honda) Mugen à 6″754

6 – Nobuharu Matsushita ( Dallara-Honda) B-Max à 8″630

7 – Kazuki Nakajima (Dallara-Toyota) Tom’s à 9″714

8 – Kenta Yamashita (Dallara-Toyota) Kondo à 12″707

9 – Ritomo Miyata (Dallara-Toyota) Tom’s à 14″990

10 – Kamui Kobayashi (Dallara-Toyota) KCMG à 17″362

11 – Kazuya Oshima (Dallara-Toyota) Rookie à 24″310

12 – Nirei Fukuzumi (Dallara-Honda) Dandelion à 24″858

13 – Sacha Fenestraz (Dallara-Toyota) Kondo à 1 tour

14 – Toshiki Oyu (Dallara-Honda) Nakajima à 1 tour

 

Tour le plus rapide :Toshiki Oyu en 1’31″422

 

ABANDONS

21éme tour : Sho Tsuboi

21éme tour : Naoki Yamamoto

21éme tour : Ryo Hirakawa

17éme tour : Tatiana Calderon

3éme tour :  Yuki Kunimoto

 

SUPER FORMULA 2021 – FUJI – pole et victoire pour TOMOKI NOJIRI

 

LE CLASSEMENT FINAL DU CHAMPIONNAT DE LA SUPER FORMULA 2021

1.Nojiri : 78 points – 2.Sekiguchi : 47,5 – 3.Oyu : 41 – 4.Sakaguchi : 35,5 – 5.Fukuzumi : 34 – 6.Otsu : 33,5 – 7.Hirakawa : 31 – 8.Matsushita : 30,5 – 9. Makino : 23 – 10.Miyata : 22

Monoplaces Super Formula

About Author

gilles