MOTOGP 2021 A MISANO: HOMMAGE POPULAIRE ÉNORME A ROSSI ET CRÉATION GRAPHIQUE D’ALDO DRUDI

MUSIQUE: LE CRÉPUSCULE DES DIEUX

 

Il est évident que Misano sera un triomphe pour Valentino Rossi quelle que soit sa place d’arrivée, inutile d’imaginer que les pilotes, en hommage, lui offrent un podium…

D’abord nous ne sommes pas un sport … de gentlemen, comme le Rugby mais surtout le Championnat n’est pas joué et personne ne peut céder son podium au dottore…

Ni ceux qui se battent devant, ni ceux qui sont derrière et qui seraient en vue des marches de la gloire.

 

L’AFFICHE SPÉCIALE DE DRUDI (EXPLICATIONS CI-DESSOUS)

 

Côté public, ce sera évidemment à la fois énorme, triomphal, plein d’émotion et probablement de larmes, car ce week-end, Misano fera aussi un hommage à deux grands disparus du MotoGP, « Sic » Simoncelli et Fausto Gresini.

 

SIMONCELLI MORT IL YA DIX ANS A SEPANG

SIMONCELLI HÉROS MORT IL YA DEJA … DIX ANS A AU GP DE MALAISIE A SEPANG!

 

VALENTINO N’A PAS ENVIE DE PARTIR

 

Le pilote le plus titré de l’ère moderne, 26 ans de Grands Prix, 9 titres de Champion du monde et 115 victoires (le record appartient à son compatriote Giacomo Agostini avec 122 victoires et 15 titres en GP) fait une fin de saison désespérante sur le plan des résultats mais il admet qu’il n’a plus le jus de se battre avec les jeunes loups du MotoGP!

Par ailleurs, cette tournée d’adieux n’était pas prévue avec des tribunes vides, même Misano n’a pas le droit de faire le plein de spectateurs et sa fin de carrière est plus faite comme des tours d’honneur que comme des courses.

 

TOUJOURS ENVIE DE GP, UNE SORTE DE DROGUE

 

Mais à l’inverse, il ne se sent pas prêt à quitter les circuits, il l’a dit plusieurs fois depuis l’annonce de son retrait, c’est sûr c’est sa vie depuis 26 ans, ça laisse des traces…

Des millions d’occasions de se tuer mais aussi des millions d’occasions de hurler de joie, juste suivies des bonheurs du père ou son envie de se balader sur son yacht, ça va faire un gros changement pour lui dans sa  vie au quotidien !

En Italie, il se dit que pour le fun, plusieurs marques voudraient lui donner une ‘wild card’ pour faire un autre Grand Prix en 2022, je ne peux pas imaginer qu’il l’accepte, en revanche le revoir dans le stand VR46 ou en démo en ouverture de GP, pas impossible!

L’Italie n’accepte pas non plus de perdre son héros, cela ressort de nombreux éditos publiés dans le pays mais le fait est là, ce sera terminé au soir de Valence et Misano sera son dernier GP italien…

Alors les tifosi vont faire tellement de bruit que l’on entendra à peine les moteurs…

 

DRUDI ET LES CASQUES CRÉÉS POUR ROSSI

 

Ces adieux au public italien donnent lieu à des hommages parfois improbables comme l’affiche du designer Aldo Drudi, on le connaît pour les casques à thème de Rossi ou encore la déco du circuit de Misano.

 

LE GRAPHISME EXPLIQUÉ PAR LE GRAPHISTE…

 

C’est naturellement Valentino Rossi qui est au centre de l’affiche du « Gran Premio Nolan del Made in Italy e dell’Emilia-Romagna » du 22 au 24 octobre 2021.

Mais une affiche graphique, c’est comme une sonate de Beethoven, un tableau d’Uccello, un vitrail de Chartres, ou bien encore, un film de Godard, si tu as les codes tu entres vraiment dans l’oeuvre avec l’artiste…

C’est pas le tout de dire seulement « c’est booooo » !

Ce que dit Drudi :

« La couleur dominante est le jaune, le seul sujet est Valentino Rossi, dans une position différente de ce que l’on voit d’habitude – pas de ‘course’, mais un geste de salutation, pas de jubilation, mais la relation entre lui et le public à l’arrière-plan donne une idée. Derrière les mots « Che storia… » se cache un message : « Les lettres sont celles des anciennes affiches de cinéma, elles font référence à une histoire qui a commencé il y a de nombreuses années – d’alors à l’image aujourd’hui. ‘Che storia’, soit « quelle histoire », avec les trois points tournés vers l’avenir. Un chapitre glorieux s’achève, mais l’histoire s’ouvre désormais à autre chose. C’est un hommage, avec la couleur caractéristique et les éléments graphiques avec lesquels il s’est fait connaître dans le monde entier. »

 

LES AFFICHES ITALIENNES DE CINÉMA DE L’ÉPOQUE ONT INSPIRÉ DRUDI

 

J’avoue que les lettres me rappellent en effet l’affiche sublime de « L’Avventura » d’Antonioni, où il était impossible de ne pas tomber amoureux de la sublime Monica Vitti…  Ou de « Novecento », alias « 1900 », de Bertolucci, le novecento signifie chez nous le 20ème siècle, les Italiens sont plus logiques que nous.

Autrement dit le graphisme, c’est tout un art, bourré de codes de compréhension.

Et bien tout ça sur une affiche ! J’aime bien apprendre un truc comme ça chaque jour, je suis moins con que la veille…

 

QUARTARARO ET BAGNAIA

 

En plus, on assistera à un Grand Prix phénoménal, plein de suspense car il faut bien imaginer que 96% du public espère une victoire de l’autre héros transalpin de ce week-end… Pecco Bagnaia,e avec un performance Quartararo moyenne de Fabio, pour que l’écart se réduise au max, c’est le jeu.

Et nous devant les écrans TV, on va se ronger les ongles… Ce qui n’est pas une honte, j’ai connu un Champion du monde de F1 qui n’en avait presque plus à force de les ronger!!!

Bref potentiellement, le plus immense GP de l’année côté ambiance pour le sportif, c’est un coup au cœur depuis le début de la saison, ça continue…

Comment imaginer ? A la fois le concert des Stones sur la plage de Rio (un million de spectateurs) l’hommage national à Victor Hugo au Panthéon et l’arrivée des astronautes US sur la lune en juillet 1969?

Vivement Misano !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos / MOTO GP – DR

 

About Author

Jean Louis Bernardelli