VICTOIRES AU RALLYE DU MAROC 2021 D’AL ATTIYAH ET QUINTANILLA

 

 

Grandisssime favori de cette quatrième manche de la Coupe du monde des rallyes-raid 2021, l’équipe Japonaise Toyota Gazoo en partenariat avec l’écurie Belge Overdrive remporte ce mercredi 13 octobre 2021, le Rallye du Maroc.

 

 

Victorieux  de la quatrième spéciale mardi, Yazeed Al-Rajhi le Saoudien, ancien lauréat du Silk Way en Russie en 2019, se classe second, offrant au Team Overdrive un magnifique double, en finissant dauphin du Qatari, se classant à 15’58 ».

Egalement sur Toyota, Lucio Álvarez, finit troisième à 1h10’52‘ et Ronan Chabot, quatrième à 1 h 27‘.

La première Mini de l’équipe X-Raid de Sven Quandt pointe au cinquième rang avec Sebastian Halpern, classé à 1’34

 

Jean-Marc Fortin, qui dirige l’équipe Belge Overdrive expliquait :

« Nasser et Matthieu, reste un équipage redoutable au Maroc. Cette victoire ne pouvait presque pas leur échapper, même s’il y a eu de bonnes répliques de Yazeed, encourageantes pour l’avenir. »

Il poursuit et indique:

« Cela reste le Maroc et on sait que souvent, après le Maroc, Toyota n’a pas réussi à gagner ensuite au Dakar. Mais on savoure le moment. Et on a pu tester le T1 + en vue du Dakar (version 2022 du Hilux, hors classement) avec le Néerlandais Erik Van Loon. Il y a encore pas mal de choses en développement, mais on est déjà contents du potentiel de la voiture. C’est un beau challenge

Avenir qu’évoquait Fortin qui a un nom … Dakar !

Effectivement en janvier prochain cette fois sur les listes de l’Arabie Saoudite, l’opposition sera plus musclée car au Maroc les meilleurs spécialistes de la discipline manquaient à l’appel  parmi lesquels Sébastien Loeb (Hunter BRX), Nani Roma (Hunter BRX), Carlos Sainz (Audi) ou bien encore et surtout ´Monsieur Dakar’ avec ses quatorze victoires, alias Stéphane Peterhansel qui comme l’Espagnol Carlos Sainz et le Suefiid Mathias Ekstrom pilotera l’une des nouvelles Audi actuellement en période de tests et d’essais et toujours en cours de développement.

Quintanilla vainqueur en moto

En moto, le Chilien Pablo Quintanilla au guidon de l’une des Honda triomphe et s’impose en devançant la KTM Red Bull de  l’Autrichien Matthias Walkner qu’il précède de 1’59 », mais sa seconde place lui permet de décrocher le titre de champion du monde de la discipline!

L’Australien Daniel Sanders qui pilotait une Gasgas, finissant sur la troisième marche du podium à 5’27’‘.

Premier motard Français, Adrien Van Beveren de l’écurie Yamaha, se classe cinquième à 18’1.

Alfredo SORIA

Photos : ASO DPPI – TEAMS

Rallye Rallye-Raid Sport

About Author

gilles