VERS UNE SECONDE ÉCURIE ALPINE EN F1 ?

 

 

 

Comme Red Bull avec Alpha Tauri, ex Toro Rosso et anciennement Minardi, une seconde écurie Alpine, pourrait fort bien voir le jour prochainement…

Depuis son retour début 2013, la marque Alpine, créée en 1955 par le regretté Jean Rédélé et propriété du groupe Renault, ne cesse de revenir toutes disciplines confondues, sur la scène du sport automobile et au plus haut niveau !

 

ELMS 2013 – AU PAUL RICARD, LES PILOTES ALPINE, NELSON PANCITII ET PIERRE RaGUES? DEVIENNENT CHAMPIONS D EUROPE D4ENDURANCE ELMS

 

Après avoir été relancé et avec succès en endurance et en partenariat avec l’équipe Berrichonne Signatech de Philippe Sinault, basée à Bourges, Alpine étant sacré Champion d’Europe en ELMS (European Le Mans Séries) en septembre 2013, lors de l’ultime épreuve disputée sur le circuit Varois du Paul Ricard, grâce à la paire que formait  les deux jeunes espoirs Français Nelson Panciatici et Pierre Ragues, le Team récidivait un an plus tard.

 

24 HEURES du MANS 2016- 1ére place sur le podium pour l’équipage ALPINE-SIGNATECH N°36- LAPIERRE-RICHELMI-MENEZES avec Philippe SINAULT le boss de SIGNATECH ALPINE – Photo : Thierry COULIBALY

 

Au fil des ans et des saisons, Aline s’imposait ensuite au plus haut niveau mondial et remportait à trois reprises, les très prestigieuses 24 Heures du Mans (2016-2018-2019), non sans avoir empoché et à deux reprises le titre de Champion du monde d’endurance WEC des prototypes LMP2 (2016-2019).

Depuis la firme Dieppoise s’est lancé en Formule 1 et tout récemment, elle a gagné et avec un pilote Français Esteban Ocon, son premier Grand Prix, celui de Hongrie sur le Hungaroring de Budapest, le dimanche 1er août 2021.

LE SUCCÈS DE L’ALPINE DU FRANÇAIS ESTEBAN OCON LE 1er AOÛT A BUDAPEST

 

Mais ce n’est pas tout, car Alpine s’est également lancé depuis deux ans dans sa discipline de prédilection, celle des rallyes, celle qui a fait sa gloire autrefois avec de retentissants succès décrochés par l’inoubliable Berlinette, comme au Monte Carlo ou au Tour de Corse, sans oublier le tout 1er titre mondial obtenu en 1973, avec ceux que l’on nommait à l’époque, les mousquetaires, la bande managé par Jacques Cheinisse, les Anduet, Darniche, Nicolas, Thérier et Jeff Piot, épaulés par le Suédois Ove Anderson…

 

CHAMPIONNAT-DE-FRANCE-RALLYE-2021-RALLYE-ANTIBES-CIAMIN-MARTINI-Alpine-A-110-RGT-Photo-Jeff-THIRY

 

Il y à quelques jours, samedi dernier 9 octobre 2021, une Alpine a brillé sur les routes du rallye d’Antibes, célèbre manche du Championnat de France, Nicolas Ciamin, terminant en grand vainqueur…Un réel événement car la dernière victoire d’une Alpine … remontait au 28 novembre 1977, avec le succès de Guy Fréquelin, au volant d’une A310B V6 !

 

L ÉQUIPE ALPINE FÊTE LA VICTOIRE AU GRAND PRIX DE HONGRIE DE F1 LE 1er AOÛT 2021

SUR TOUS LES TERRAINS, TOUTES LES PISTES !

 

Après son programme F1, et après avoir confirmé son programme endurance en catégorie Hypercar, il y a quelques jours pour une arrivée en 2024, la firme sportive du Groupe Renault enchaîne.

Et son staff envisage maintenant de doubler sa présence en Formule 1 comme Red Bull !

En coulisses, on s’activerait donc sérieusement pour tenter comme le faisait Renault, successivement avec Williams, Lotus, Tyrrell, Ligier, Caterham, d’étendre son activité, à une seconde équipe en Formule 1…

Mais il n’est guère facile de nos jours de dénicher un partenaire !  Car contrairement à autrefois dans les années 80 -90, où on a compté jusqu’à une petite vingtaine d’équipes, désormais il n’en subsiste plus que dix, dont Alpine, ex Renault !  On imagine l’énorme difficulté pour Alpine…

D’où l’idée, qui dit-t ’on ferait son chemin, de créer une nouvelle écurie ‘Junior’ qui pourrait s’appeler … Dacia par exemple !

Et qui aurait outre le fait de disposer d’une deuxième équipe pour le développement moteur, car à ce jour Renault est le seul motoriste à ne pas disposer d’une seconde écurie, comme Honda avec Red Bull et Alpha Tauri, voire d’une troisième comme Ferrari avec Sauber et Haas, ou quatrième comme Mercedes avec Aston Martin, Mc Laren et Williams et ce avec l’immense avantage de préparer l’avenir et de placer tous les pilotes de la pépinière des espoirs Renault, membres de l’Alpine Academy

 

F1-2021-GRAND-PRIX-AUTRICHE-DÉBUT DE GUANYU ZHOU EN GP AVEC ALPINE

 

Tels le Chinois Guanyu Zhou, solidement soutenu par de généreux sponsors. Mais on trouve aussi la pépite Australienne Oscar Piastri et le jeune Français Victor Martins.

Lesquels évoluent actuellement en Formule 2 et Formule 3, où ils brillent.

Ajoutons que depuis plusieurs mois, d’autres rumeurs circulent faisant été d’une possible alliance entre Renault et une nouvelle équipe.

Dont le projet Chinois Panthera Team Asia, que supervise Benjamin Durand mais dont on n’a aujourd’hui aucune nouvelle fraîche !

On évoque aussi celui de Monaco F1 Racing Team mais officiellement rien ne filtre !

Ce qui est sûr, c’est qu’avec le nouveau plafond budgétaire et la toute nouvelle réglementation technique qui va démarrer, la Formule 1 redevient intéressante et attractive.

Ce qui semble attirer de nouveau acteurs ‘premium’ qui semblent intéressés comme le Team Américain Andretti Autosports qui aurait l’ambition de racheter Sauber-Alfa Romeo, sans oublier également le groupe Volkswagen qui selon des rumeurs fondés en Allemagne, développerait en secret un moteur de F1.

Alors? Affaire à suivre. Wait and see !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS

 

Evenements F1 Flash Info Monoplaces

About Author

gilles