MXGP MOTOCROSS MONDIAL 2021 : LES FRANÇAIS SUBLIMES CHEZ EUX

 

Bon, l’endroit de ce GP de France…  Lacapelle Marival. Un village déjà superbe sans le motocross, situé dans le Lot, un département riche en tout, du patrimoine à la gastronomie, en est près de Figeac, pas loin de Cahors et Villefranche de Rouergue au pied du Parc Régional des Causses du Quercy.

Cinq heures trente en auto depuis Paris, endroit idéal, on est dans le sud donc beau temps, le tourisme autour du circuit est inoubliable, un journal local annonce 11 000 spectateurs c’est sûr que c’est un gros succès mais on est loin des 40 000 spectateurs vus sur d’autres circuits… mais dans d’autres conditions, suivez mon regard…

Il y a deux catégories en MX (le Motocross en abrégé US) le MXGP et le MX.

 

LUTTE AU SOMMENT ENTRE HERLINGS ET ROMAIN FEBVRE (NO 3)

 

En MXGP, notre pilote star français est Romain Febvre, le seul pilote à avoir été champion du monde dans la plus grosse cylindrée, le 500 devenu aujourd’hui le MXGP.

Et cette année le championnat est démentiel, trois pilotes se tiennent par le pantalon, Le Slovène Gajser (Honda titré en 2019 et 2020) le Hollandais Herlings (KTM, titré en 2018), le Français Febvre (Kawasaki, titré en 2015).

l’Italien Cairoli, deuxième pilote le plus titré au monde (9 fois) après le Belge Stefan Everts (10 titres) est largué, il prend sa retraite à la fin de l’année, en même temps que Rossi, ils avaient parié entre eux qu’ils seraient titrés dis fois … c’est raté mais la même année, L’Italie va perdre deux idoles!!!

Alors c’est simple, mathématiquement Febvre a gagné le GP de France à égalité avec Herlings, terminant un et deux puis deux et un, il y a deux manches par week end.

La FIM évite ce genre de double podium en or, prenant en compte les meilleurs résultats dans les autres GP déjà disputés, c’est donc Herlings qui est vainqueur du GP mais ils font le même nombre de points, du coup si Herlings reste leader, Gajser qui est troisième de ce GP perd la deuxième place au général au bénéfice de Febvre…

 

ROMAIN FEBVRE (PHOTO MOTO VERTE)

 

Romain Febvre, pilote Kawasaki : J’étais content de gagner la première course, surtout parce que je n’avais pas gagné depuis longtemps. Notre vitesse avec Jeffrey était vraiment rapide, ce qui a rendu la deuxième course vraiment difficile car nous étions à nouveau 1 et 2 après quelques virages, je savais que ça allait être difficile jusqu’à la fin. Comme il l’a dit, il a fait une erreur dans le virage qui m’a permis de le contourner et de le dépasser. J’ai essayé de faire quelques tours rapides pour creuser un écart. A la fin, je n’étais pas aussi rapide dans quelques secteurs, puis il m’a rattrapé. Evidemment, j’ai été déçu car j’ai failli gagner à domicile, mais en tout cas c’est bien d’être sur le podium. C’est super de voir beaucoup de fans là-bas. Ils méritaient la victoire mais je n’ai pas pu y arriver. Nous sommes très proches au championnat, ce qui signifie que chaque week-end, vous pouvez prendre la plaque rouge, ce qui pour moi me convient. »

La plaque rouge est celle que porte le leader du championnat…

Et les points au général donnent une idée de la violence de la lutte, Herlings est leader avec 460 points devant Febvre (454, à six points de Herlings !) et Gajser (450, à quatre points de Romain !).

Il reste six GP donc douze manches, (cinq de ces six GP sont disputés en Italie !) rien n’est donc joué, mais il est hautement probable que le titre ira à l’un ses trois…

Car le motocross est tellement violent que l’on chute et on se fait souvent mal, Herlings a ce défaut quand il tombe il se blesse souvent, cela dit ces trois pilotes ont raté un paquet de GP pour la même raison, et ce sur plusieurs années…

 

TOM VIALLE A SURVOLÉ LE MX2

 

En MX2, le Français Maxime Renaux est en tête depuis le début de la saison, avec une avance assez considérable, mais c’est une nouvelle fois un autre français, Tom Vialle, champion du monde l’an dernier, qui gagne le GP avec une recette simple, il gagne les deux manches…

 

MAXIME RENAUX

 

Du coup, il a beaucoup de retard au général parce que son début se saison a été un désastre, il se retrouve quand même quatrième à un peu plus de cent points de Renaux.

Maxime a fini quatre et deux, il est donc toujours largement leader avec 488 points, 91 points devant le second Geerts.

Vialle peut donc encore gagner mathématiquement le titre mais surtout il peut gagner des places au général, bref, la France terre de Motocross aura peut-être son premier champion du monde de vitesse en MotoGP en 2021 mais comme quasiment chaque année, sur la terre, la Marseillaise va encore être entendue souvent…

Prochain GP en Espagne, le 17 octobre, dans une semaine

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MXGP et MOTO VERTE

EN MX ON A TOUJOURS LES GRID GIRLS… VIVE LE MOTOCROSS!

 

Résultats et classements sur

https://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

.

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis