AU NORISRING, GOETZ CHAMPION DTM 2021 SUR LE FIL DEVANT LAWSON A TROIS POINTS

 

 

 

Qui l’eut cru ? Surement pas les fameux bookmakers… Et pourtant aprés une sensationnelle saison, Liam Lawson, le gamin Néo-Zélandais, tout juste âgé de 19 ans – il est né le 11 février 2002 – et qui possédait avant cette ultime épreuve du calendrier 2021 du DTM, 19 points d’avance sur son dauphin, le Sud-africain Kelvin van der Linde et vingt sur le troisième l’Allemand Maximilian Goetz, semblait sur orbite pour décrocher ce dimanche aprés-midi, le titre de Champion DTM 2021!

Et ce d’autant plus qu’un peu plus tôt ce dimanche en matinée, le pilote de l’une des Ferrari de la Scuderia AF Corse, celle aux couleurs Red Bull, avait signé le temps de référence de la dernière séance des essais qualificatifs de l’année, synonyme de pole, ajoutant un point supplémentaire !

Et pourtant… ce n’est pas lui qui en ce milieu d’après-midi à Nuremberg, sur la redoutable piste du Norisring, qui a finalement été sacré !

 

 

Pas plus que celui qui était son plus dangereux adversaire au départ de cette manche finale, Kelvin van der Linde!

En effet, le titre 2021 du DTM est incroyablement revenu au troisième larron, le pilote Allemand de l’écurie Mercedes HRT, Maximilian Goetz !!!!

 

 

Auteur d’un week-end de folie, déjà vainqueur la veille samedi, Goetz a incroyablement récidivé ce dimanche en s’imposant à nouveau remportant également la seconde course du Norisring…

 

 

Et comme dans le même temps, et Liam Lawson et Kelvin van der Linde, n’ont scorés absolument AUCUN point, oui AUCUN point, Lawson abandonnant rapidement lors du 44éme des 67 tours, cependant que van der Linde ne se classait, lui, que dix-septième et bon dernier !

Du coup au classement général final du Championnat DTM 2021, Maximilian Goetz est sacré totalisant finalement 230 points contre 227 à Lawson et 208 à van der Linde.

 

EXPLICATIONS

LES DEUX FERRARI DE LA SCUDERIA AF CORSE

 

Une mauvaise manœuvre SUICIDAIRE du Sud-Africain au premier virage a immédiatement redistribué les cartes…

Le pilote de l’équipe Audi Abt a effectivement tenté une attaque kamikaze au freinage, coupant la ligne intérieure et sautant sur le trottoir, pour heurter la Ferrari de Lawson, en plus accompagné à l’extérieur avec son coéquipier Nick Cassidy.

Dépassé par l’ensemble du peloton, et contraint d’utiliser la marche arrière, Lawson a dû remédier à un bras de direction cassé, naviguant à l’arrière sans ambitions après de longs deux arrêts aux stands et incapable de marquer des points. Finissant par abandonner au 47éme passage !

Dur, dur et franchement scandaleux l’attitude de van der Linde qui ne méritait plus de décrocher la timbale et de se voir dans ces conditions minables… sacré !!!

van der Linde a bien obtenu une pénalité mais tellement ridicule eu égard à sa faute de seulement de 5″ infligé par les des commissaires, ce qui semblait vraiment bien trop léger, mais il poursuivait tout de même mais se voyait alors contraint de gagner pour remporter le titre …

PERFORMANCE qui à ce moment de la course semblait totalement impossible et c’est tant mieux !

 

 

Kelvin s’est du coup retrouvé dans une bagarre avec Goetz et Daniel Juncadella. Au tour 53, van der Linde a cependant été coupable d’un autre coup à la limite de la correction recevant le drapeau noir-blanc, alors qu’en accélération il coupait le chemin de Goetz, le faisant ralentir quelques virages plus tard, car ce nouveau contact lui a coûté cher se terminant par un tête à queue du à une crevaison au pneu arrière gauche…

Pour lui et c’est mérité…  adieu au rêve et à la gloire. Place à la honte qu’il va longtemps conserver comme un fardeau !

 

Peter SOWL

Photos : DTM -TEAMS 

LE CLASSEMENT DE LA DERNIÈRE COURSE DE LA SAISON 2021 DU DTM AU NORISRING

 

1 – Maximilian Goetz (Mercedes) HRT, les 67 tours en 56’29″301

2 – Lucas Auer (Mercedes) Winward à 0″869

3 – Maximilian Buhk (Mercedes) Mücke à 5″339

4 – Mike Rockenfeller (Audi) Abt à 6″395

5 – Daniel Juncadella (Mercedes) GruppeM à 9″310

6 – Arjun Maini (Mercedes) GetSpeed à 12″012

7 – Marco Wittmann (BMW) Walkenhorst à 15″932

8 – Vincent Abril (Mercedes) HRT à 17″811

9 – Sophia Floersch (Audi) Abt à 22″657

10 – Philip Ellis (Mercedes) Winward à 24″700

11 – Timo Glock (BMW) Rowe à 24″974

12 – Lucas di Grassi (Audi) Abt à 41″792

13 – Nick Cassidy (Ferrari) AF Corse à 1 tour

14 – Dev Gore (Audi) Rosberg à 1 tour

15 – Nico Miller (Audi) Rosberg à 1 tour

16 – Sheldon van der Linde (BMW) Rowe à 1 tour

17 – Kelvin van der Linde (Audi) Abt à 1 tour

 

MEILLEUR TOUR: Nick Cassidy, en 49″048

 

ABANDONS

44° tour – Liam Lawson

31° tour – Esmee Hawkey

2° tour – Esteban Muth

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DU CHAMPIONNAT DTM 2021

1.Goetz : 230 points (Champion)– 2.Lawson : 227 – 3.K.van der Linde : 208 – 4.Wittmann : 171 – 5.Auer : 152 – 6.Albon : 130 – 7.Ellis : 129 – 8.Rockenfeller : 89 – 9.Juncadella : 77 – 10.Muller : 56

 

DTM Evenements Flash Info Tourisme

About Author

gilles