MOTOGP 2021 : LUCCHINELLI MENACÉ DE MORT POUR AVOIR DÉBLATÉRÉ SUR ROSSI…

ROSI ET LUCCHI LE VIEUX BEAU ET LE VIEUX CHNOQUE

Mais c’est qui Luchinelli ? Il a été champion du monde en 500, une seule fois, en 1981.

Ce qui est bien, en France on n’en n’a même pas (enfin pas encore !) encore un en 500 ou en MotoGP.

Mais ce qui ne l’autorise en rien à déverser son fiel (peu de gens l’écoutent d’ailleurs) sur le phénomène mondial qu’est et reste Valentino Rossi… Je sais que dans les sports mécaniques l’élégance n’est pas forcément la qualité première demandée aux impétrants, que l’on soit actif ou non, on l’a encore vu à multiples reprises dimanche dernier aux USA. Je sais que la garçon est « Légende du MotoGP » mais tout ça disparait finalement derrière un personnage détestablement envieux.

LUCCHINELLI EST SES OBSESSIONS

LUCCHI A ANDERSTORP EN 1981

 

« Lucchi » est né en 1954, il a donc 66 ans, après son titre il a fait du WSBK, a été patron du WSBK chez Ducati, puis il a commenté les courses de WSBK sur Eurosport Italie, une carrière type d’ancien pilote en fait, qui supporte évidemment mal la vieillesse et malgré une amitié solide avec la famille Rossi, sort ce genre de choses :

« Je crois que le monde continuera de la même manière. Des choses encore plus graves sont arrivées que la retraite de Valentino. Il y aura ses fans qui regarderont les autres avec dégoût, ils continueront à dire qu’il est le meilleur. Faire un championnat juste pour saluer son public dans toutes les courses, quel que soit le résultat, c’est juste, mais il doit le faire maintenant. Il a de mauvaises positionsMoi qui n’en suis pas capable, si je monte sur la moto, j’obtiens zéro point aussi ».

Or on le voit bien encore cette année, la dernière du Dottore en compète, malgré ses maigres 29 points et sa 21ème place au général, sur tous les circuits où il passe sa tournée d’adieux faut un tabac énorme, on ne vient plus le voir gagner on vient juste le voir. Le charisme, l’aura, Lucchinelli ne sait pas ce que c’est parce qu’il ne l’a jamais eu donc c’est juste un mec qui vieillit mal, il n’est pas le seul.

Et qui en plus est jalpince, ce qui est intolérable..

Du coup des tifosi l’ont menacé de mort lui et sa famille.

 

DES TIFOSI PAS TOUJOURS TENDRES

Ce qui est une énorme saloperie, nous sommes dans une société devenue tellement violente que l’on ne peut plus dire quelque chose à quelqu’un sans y ajouter au minimum l’insulte, voire la menace de mort.

 

ROSSI,AGO ET READ, STATUES INDÉBOULONNABLES

Bon, je ne suis pas très inquiet pour lui, je comprends d’ailleurs la fureur des tifosi du héros de Tavullia même si je n’en accepte en rien les insultes, les menaces ou même les sifflements.

ROSSI S’EN FOUT

 

 Rossi :  « Dans le passé, nous étions de bons amis et chaque fois que je le vois, il est super gentil avec moi, on pourrait même dire qu’il m’a léché le cul, même si c’est une façon de le dire peu polie. Je ne sais pas, à un moment donné Lucchinelli a commencé à dire du mal de moi, mais je ne comprenais pas très bien pourquoi. Mais tout le monde peut avoir un avis, même quand ça m’embête »

En fait Rossi s’en fout… C’est sûr il a perdu un ami mais en a des centaines et puis arrive la bambina, dans ces cas là le monde peut s’écrouler on n’entend rien.

Et ce n’est pas un malheureux et anonyme Lucchinelli qui le fera changer d’avis et surtout il ne pourra jamais ne serait que gratter sa légende d’un ongle.

Rendez vous à Misano Lucchi, tu vas voir ce qu’est un triomphe, il y a vraiment très peu de gens qui peuvent continuer comme ça, finir dans les derniers et être les rois de la journée. je me demande même s’il ne trouve pas le temps un peu long, sur le circuit de rodéo d’Austin, il a reconnu que c’était dur d’être jeune quand on est vieux. !…

MARÉE JAUNE DE 120 ATTENDUE A MISANO!

 

En revanche il n’a pas perdu son esprit caustique, quand il évoque l’accident causé par Öncü à Austin et le miracle qu’il n’y ait pas eu de mort il dit simplement que donner le deuxième départ sur cinq tours était une roulette russe…

Seulement dans le barillet il y avait quatre balles qui heureusement n’ont pas éclaté…

Rendez vous à Misano dottore…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et DR

 

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis