LA PRUDENCE DE MERCEDES POUR LE 4éme MOTEUR DE LEWIS HAMILTON

 

 

 

100éme VICTOIRE EN F1 AU GP DE RUSSIE A SOTCHI POUR LEWIS HAMILTON

 

A sept Grands Prix avant la fin de la saison de Formule 1, chez Mercedes il y a actuellement un dilemme et sérieux…

Prendre des risquer ou être prudent ?

Les inamovibles Champions du monde se demandent s’il faut utiliser un quatrième groupe motopropulseur sur la voiture de Lewis Hamilton pour éviter les problèmes de fiabilité.

Mais naturellement une telle action et décision entraînerait immédiatement une pénalité sur la grille de départ du Grand Prix à venir, donc un choix à gérer, mais la perspective d’un abandon moteur en vrac serait comme on peut aisément l’imaginer bien pire…

HAMILTON ET WOLFF ; UNE ÉNORME COMPLICITÉ….

 

 

Le directeur de l’équipe Allemande, l’Autrichien Toto Wolff, en a parfaitement conscience et à cet épineux sujet à quelques jours du Grand Prix de Turquie à Istanbul à la fin de la semaine, il s’est montré on ne peut plus clair :

« Dans la lutte pour le titre mondial contre Max Verstappen et Red Bull, vous ne pouvez pas vous permettre un week-end avec zéro point. »

A partir de ces mots terribles, la ligne prudente semble prévaloir, peut-être jusqu’au montage d’un nouveau moteur déjà pour l’étape en Turquie ce week-end…

Compte tenu de nombreuses variables, le circuit d’Istanbul où en 2020 il a décroché le septième titre de Champion du monde, semble être le plus approprié pour Hamilton pour écarter le revers sur la grille.

Toto Wolff a confié à Sky Sport en ce début de semaine :

« C’est une possibilité, mais le quand et où n’ont pas été décidés. Nous analysons les paramètres des moteurs, pour être sûr de ne pas avoir de problèmes. »

 

 

F1 2021 – LEWIS HAMILTON ET MAX VERSTAPPEN. QUI SERA SACRÉ CHAMPION 2021 ?

 

 

Pour ce qui le concerne Max Verstappen en a déjà payé le prix fort en montant de nouveaux composants tut récemment lors du GP de Russie à Sotchi, et son’ ‘joker’ a été utilisé quasiment à la perfection car bien que pénalisé lourdement en s’élançant dernier sur la grille… au prix d’une course fantastique, le Néerlandais est parvenu à remonter jusqu’à une inespérée seconde place et du coup à empocher incroyablement de bons gros précieux points !

Le choix effectué par son équipe Red Bull-Honda de ce fait, dans un certain sens, met encore plus de pression sur Mercedes car dans pareille situation remonter sur le podium n’est jamais acquis, même pour les meilleurs pilotes de la F1…

En revanche, la spécification actuelle du V6 allemand semble donner quelques maux de tête au staff de l’écurie de Brackley !

Toto Wolff n’est pas entré dans les détails, mais en Russie, une nouvelle modification a été apportée à la seconde voiture, la monoplace de Valtteri Bottas, après celle qui avait déjà ‘annulé’ sa pole position à Monza.

Cette décision a été interprétée par certains comme un stratagème pour utiliser le Finlandais, contre la remontée de Verstappen.

OK on veut bien mais le 1.6 turbo-hybride a également été remplacé sur la …Williams –Mercedes du Canadien Nicholas Latifi.

D’ailleurs Toto Wolff sur le sujet a indiqué :

« Nous avons des points d’interrogation . Nous n’avons pas changé chez Bottas juste par prudence, en augmentant l’offre de moteurs, mais aussi pour comprendre les performances. Il ne faut pas oublier qu’au début de 2022 il y aura être un gel du développement des groupes motopropulseurs pendant au moins trois saisons. »

Alors ? Affaire à suivre au cours des prochaines heures dans le paddock d’Istanbul !

 

John ROWBERG

Photos : F1 – TEAMS

 

F1 Flash Info Monoplaces

About Author

gilles