VINCENT VOSSE PATRON DU WRT… ‘RESTE A ACCROCHER LE TITRE ELMS ET AUSSI WEC’

 

Magnifique succès pour l’équipe locale WRT à domicile

 

Triompher à domicile, devant son public, Vincent Vosse le patron du Team WRT en rêvait et il l’a fait ce dimanche 19 septembre en remportant sur le toboggan Ardennais Spadois de Francorchamps les 4 Heures de Spa.

Cette victoire de son trio formé du Polonais Robert Kubica, du Suisse Louis Delétraz et du Chinois Yifei Ye, a une saveur d’autant plus particulière, qu’elle s’accompagne du titre LMP2 en ELMS (European Le Mans Series)… et ce des sa 1ére année dans la discipline !

 

Vincent-VOSSE- Toujours une casquette en plus pour celui qui tire avec succès … les ficelles chez WRT-©-Manfred-GIET

 

Vincent Vosse, qui nous confie :

« C’est incroyable d’accomplir cela à la maison. C’est notre première participation à ce championnat et ce titre est très important pour nous. C’était super de pouvoir le faire de cette manière-là, avec la victoire qui plus est. »

La course Ardennaise n’a pas pourtant pas été si limpide que ça pour l’équipe et ses pilotes…

« Cela n’a pas été aussi simple de l’intérieur que de l’extérieur, car nous avons subi une crevaison lente qui nous a empêchés d’aller au bout du premier relais de Yifei. Cela nous a donc mis en difficulté d’un point de vue de la gestion de l’essence, car nous avons dû sauver beaucoup de carburant pour ne pas avoir à réaliser un arrêt supplémentaire. Yifei et Louis ont dû rouler le couteau entre les dents. »

Avec trois victoires cette saison, à Monza, au Red Bull Ring et désormais à Spa, l’objectif est-t’il de mettre la cerise sur le gâteau au Portugal ?

« Nous n’aurons plus rien à perdre à Portimão et nous n’aurons plus qu’à gagner la dernière course pour terminer en beauté. »

 

L’ORECA 07 DU WRT LA NUIT AUX 24 HEURES DU MANS – Photo : Thierry COULIBALY

 

Pour sa première saison en LMP2, le Team WRT évolue également en Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA où il est actuellement deuxième du classement provisoire grâce à la victoire aux 24 Heures du Mans et les deuxièmes places à Portimão et Monza. Le bilan est donc plutôt positif avant les deux dernières manches à Bahreïn…

Vincent Vosse nous précise :

« En FIA WEC, nous avons été compétitifs depuis le début, peut-être à l’exception de la première course à Spa, où United Autosports était extrêmement rapide. »

Et il enchaîne et ajoute encore :

« En dehors de ça, nous avons été compétitifs lors de toutes les courses, avec plus ou moins de réussite. Même si vous avez la vitesse pour gagner, il faut de la réussite pour y arriver. Nous n’en avons pas toujours eu, nous avons fait des erreurs à Monza alors qu’on avait 30 secondes d’avance. »

Avant de conclure :

« Nous sommes deuxièmes à un point, ce qui est une belle réussite. On ne peut pas dire que notre objectif au début de saison était celui-là, mais maintenant, on veut clairement gagner et accrocher les deux championnats à notre palmarès. »

 

LE TEAM WRT EST DÉJÀ ASSURÉ DU TITRE 2021

 

Une chose est sure pour se grands débuts dans le monde de l’endurance en cette année 2021 dans la catégorie des LMP2, le WRT a formidablement brillé, accumulant les succès aussi bien au niveau Européen de l’ELMS que mondial du WEC.

Avec en prime sa superbe victoire aux 24 Heures du Mans, où l’équipe n’est pas passé loin d’un inattendu et sensationnel doublé…

Il ne lui a manqué qu’un petit tout au terme de ce double tour d’horloge à la N°41 de Kubica, Yé et Deletraz !

Qu’importe l’essentiel était bien la victoire. Que lui a offert l’autre équipage, celui de la N°31, le trio formé du Néerlandais Robin Frijns, de l’Autrichien Ferdinand Habsburg et du jeune Français Charles Milesi !

Une WRT peut cacher une autre WRT !

 

Florian DEFET

Photos : Davy et Daniel DELIEN – Thierry COULIBALY

24 HEURES DU MANS 2021- L’autre ORECA 07 WRT  victorieuse, la N°31  Photo Thierry COULIBALY

NOTRE SUJET SUR LE TEAM WRT AUX 24 HEURES DU MANS

http://www.autonewsinfo.com/2021/08/25/entre-larmes-de-joies-et-larmes-de-desespoir-chez-wrt-aux-24-heures-du-mans-369386.html

24 Heures du Mans ELMS Endurance FIA WEC

About Author

gilles