TROPHÉE DES ALPES 2021. LES BELGES RAFLENT LES ALPES (ONCE AGAIN…)

YVES DEFLANDRE ROI DE LA MONTAGNE

Bon, Yves Deflandre gagne une fois de plus ce Trophée des Alpes, grosses félicitations à lui et à ses copains belges, décidément les maîtres du monde en régularité Classic.

 

BIEN JOUÉ ZANI!

A propos de Belges, c’est Philippe Janssens, à qui je confie aussi ce soir le résumé de la journée, qui me l’a fait remarquer il y a quelques années. L’expression « Outre Quievrain » adoptée souvent par ceux de mes confrères sans inspiration qui croient utiliser des termes savants pour le cacher, est impropre. Du genre de ces expressions que je maudis et que je vois partout, le genre « Catégorie Reine » (Reine de quoi ? En histoire de France on les guillotine, en Angleterre on les décapite au billot, en Russie on les fusille, pas terrible comme métier), expressions comme « nonuple champion » je n’ai pas tout lu de Molière, de Beaumarchais, d’Albert Londres ou de Saint Ex mais je n’ai jamais vu sous leur plume une expression certes française mais aussi vilaine, ou encore « lusitanien » pour désigner un Portugais…

Alors Quiévrain est en effet une ville et pas une rivière, qui se trouve à la frontière belge mais… côté belge. Donc quand on parle de l’outre Quiévrain, on évoque les Belges, pas nous !

Et ce sont ceux d’Outre Quiévrain qui gagnent ce Trophée des Alpes 2021.

 

YVES DEFLANDRE EN TRÈS HAUTE COMPAGNIE!

La photo ci-dessus mérite une longue légende, Yves est entouré de Stéphane Heymans, qui a gagné le Rallye des Princesses et « Biche », coéquipière historique en rallyes, elle a gagné le Monte Carlo et le Tour de Corse…

Le récit de Philippe Janssens de cette dernière journée

« Partis lundi dernier du Grand-Bornand avec l’étiquette de favori et leur Porsche 944 frappée du n°1, les Belges Yves Deflandre et Jean-Marc Piret, les tenants du titre, n’ont pas failli à leur réputation. Après quatre jours intenses, plus de 1000 kilomètres et quelque 35 cols à franchir, le duo belge a fait preuve d’une force tranquille peu commune. A peine déstabilisés au soir de la première étape, dominée par trois équipages français, les Belges ont repris les choses en main lors des deux étapes reines dans les Hautes Alpes. A tel point qu’au départ de Brides-Les-Bains, ce matin, pour ce quatrième volet ramenant l’ensemble de la caravane au pied du col des Aravis, ils n’étaient plus que trois équipages de nos voisins du nord (NDLR les Belges) à pouvoir se partager les lauriers. Un sprint final belgo-belge en deux langues (Decremer est flamand) et négocié sous une pluie bien de chez eux ! Visiblement Imperméable à la pression, Yves Deflandre et Jean-Marc Piret (Porsche 944 n°1) ont finalement devancé Michel Decremer et Patrick Lienne (Opel Ascona 2000 n°17) et André Lamotte et Joseph Pollet (Lancia Fulvia n°8) complétant ce podium final 100% belge ».

 

LIBERTÉ!

 

Vainqueurs ou pas ce rallye est bon signe : c’est reparti comme c’était avant, pas dans un monde idéal mais dans un environnement assaini.

Et ça ça vaut tous les bonheurs du monde…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos Zaniroli Events

Résultats Trophée des Alpes 2021

ttp://www.zaniroli.com/trophee-des-alpes/

 

 

 

Rallye Rallyes Historiques Sport

About Author

jeanlouis