ALEX ZANARDI, 20 ANS DÉJÀ…

 

 

 

 

Ce mercredi 15 septembre 2021, cela fera 20 ans, oui vingt ans déjà, que le pilote ITALIEN Alex ZANARDI, était victime d’un effroyable accident, lors d’une épreuve CART- aujourd’hui dénommée INDYCAR – organisée sur le circuit Allemand du LAUSITZRING, au nord de Dresde.

 

Le drame du Lausitzring

 

Alors que New-York était frappée par les terribles attentats du 11 septembre et que le quartier de Manhattan venait de perdre ses deux tours du World Trade Center faisant plus de 3.000 victimes, quatre jours plus tard et alors qu’une ambiance lourde régnait autour de l’Eurospeedway, à l’occasion de cette quinzième manche des vingt que comportait le Championnat US CAR-FEDEX CHAMPIONSHIP SERIES, l’épreuve fut plongée dans l’horreur après que le pilote transalpin Alessandro ZANARDI, ait été victime d’un terrible accident dans lequel il allait perdre ses deux jambes.

D’entrée ce fut un week-end pourri, car hormis l’atmosphère plombée due aux récents attentats aux USA, la météo vint en plus y jeter son grain de sel avec des essais réduits à leur plus simple expression en raison d’un ovale complètement trempé par la pluie, obligeant les organisateurs à constituer une grille de départ en fonction du classement provisoire du Championnat pour le départ de l’épreuve le samedi.

Ce qui pour le pilote Bolognais signifiait partir du fond de la grille, soit de la 23ème position, sa place au classement provisoire du Championnat qui pour lui jusqu’alors n’avait guère été fructueux.

N’empêche qu’au cours des 154 tours que comportait l’épreuve, l’italien se sentait parfaitement à l’aise au volant de sa REYNARD-HONDA du Team de Mo NUNN sur l’ovale de l’EUROSPEEDWAY,  à tel point qu’au fil des tours, il s’était hissé au commandement provisoire de la course !

A douze tours du damier, la REYNARD-HONDA N° 66 de ZANARDI s’engouffra dans la pit-lane pour effectuer un dernier ravitaillement, mais sans changement de pneumatiques et ce naturellement pour gagner du temps et se remettre rapidement à la chasse du SUEDOIS  Kenny BRÄCK qui avait profité du ravitaillement de ZANARDI, pour s’emparer du leadership.

Sentant la victoire à sa portée et en ré accélérant probablement trop fort au moment de rejoindre la piste, la REYNARD-HONDA d’Alex se mit en crabe au milieu de la piste et en pleine trajectoire, avant d’être littéralement torpillée à 370 Km/h par la REYNARD-FORD du pilote Québécois Alex RAGLIANI, pilote du Team FORSYTHE RACING.

Le choc fut effroyable et c’est un miracle que ZANARDI s’en soit sorti vivant.

 

TROIS ANNIVERSAIRES A FÊTER !

 

Malgré de très long mois de convalescence et amputé des deux jambes, Alex ZANARDI gardera un moral d’acier pour se reconstruire physiquement avec un handicap qu’il savait à vie, lui qui avait déjà réchappé au pire  le 27 aout 1993 dans Le Raidillon de Spa-Francorchamps lors des premiers essais du Grand Prix de Belgique, alors qu’il pilotait pout leTeam, sur une LOTUS 107B.

Miraculé une deuxième fois le 15 septembre 2001 lors de son accident  en CART au Lausitzring, Alex n’a jamais été du style à larmoyer sur son état, que du contraire en gratifiant son entourage de son humour caractérisque comme cette célèbre déclaration :

«  L’avantage dans mon cas en portant des prothèses, c’est que je n’ai jamais plus les pieds mouillés !’ »

Une fois habitué aux prothèses, Alex se réinstalla même au volant d’une REYNARD-HONDA spécialement aménagée et préparée par le MO NUNN RACING pour lui permettre d’effectuer en 2003, sur l’ovale de L’Eurospeedway, symboliquement … les douze derniers tours qu’il n’avait pu effectuer en 2001 !

Et manifestement cette aventure eut le don de lui redonner envie de piloter à nouveau en compétition, malgré son lourd handicap, ce qu’il n’hésita pas à faire dès 2004, lorsque BMW MOTORSPORT développa une voiture adaptée à son handicap et qu’il pilota au Championnat d’Europe ETCC  et Championnat du Monde WTCC pour l’équipe BMW ITALIA, remportant même quatre épreuves

Par la suite, Alex participa également à l’une ou l’autre manche du Championnat Allemand DTM, soulevant à chaque fois l’enthousiasme d’un public médusé par son courage et sa prestation.

 

ZANARDI-CHAMPION-PARA-OLYMPIQUE A LONDRES EN 2012

 

Entre temps, il pratiquait également le Handbike à haut niveau, allant jusqu’à remporter 4 médailles d’Or, oui quatre, aux JO Paralympiques de Londres et de Rio, dans une discipline dont il était devenu un fidèle depuis son retrait de la compétition.

 

 

 

Malheureusement ensuite, le 10 juin 2020 lors d’une épreuve sur route en Toscane,  l’Obiettivo tricolore, le destin bascula une nouvelle fois pour le brave Alex qui entra en collision avec un camion, lui occasionnant de graves traumatismes faciaux et crâniens dont actuellement quinze mois plus tard, il se remet lentement.

Décidément, le sort n’a pas arrêté de s’acharner sur celui qui a toujours été un combattant durant sa carrière sportive et que s’il est toujours parmi nous c’est grâce surtout à son immense volonté et sa force de caractère hors du commun qui le caractérisent. Et au soutien permanent de sa femme, Daniéla.

 

Keep fighting Alex !

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

NOTRE PRECEDENT ARTICLE DU 1er JUILLET DERNIER SUR L’ETAT DE SANTE D’ALEX ZANARDI

http://www.autonewsinfo.com/2021/07/01/danielazanardi-donne-les-dernieres-nouvelles-de-son-mari-alessandro-364547.html

 

 

ET TOUS NOS SUJETS SUR ALEX ZANARDI

http://www.autonewsinfo.com/?s=ZANARDI

Flash Info Glorieux Anciens Personnalités

About Author

gilles