VICTOIRE A LAGUNA SECA EN IMSA POUR L’ACURA DU WAYNE TAYLOR

 

 

Déjà leaders et au commandement du Championnat d’endurance US de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship, l’équipage du Wayne Taylor victorieux ce week end en Calfornie, creuse et augmente encore leur avance, aprés sa victoire sur le WeatherTech Raceway Laguna Seca, à Monterey,  troisième succès du Team cette saison.

 

 

Parti en pole, le duo avec le Portugais Filipe Albuquerque et l’Amércain Ricky Taylor triomphe donc une nouvelle fois au volant de l’une des Acura ARX-05, la N°10 du Wayne Taylor Racing, l’emportant à l’arrivée sous le drapeau à damier avec 15 secondes d’avance sur l’une des Cadillac DPi-VR , la N°01 du Chip Ganassi Racing du tandem formé avec le Néerlandais Renger van der Zande et le Danois Kevin Magnussen.

 

 

Troisième sur le podium pour les Brésiliens Pipo Derani et Felipe Nasr qui pilotaient eux une autre Cadillac DPi-VR, laN°31 du Team Whelen Action Express.

Bien qu’elle ait occupé la téte une grande partie de cette manche d’une durée de 2h40, la seconde Acura ARX-05, la N°60 du Meyer Shank Racing avec une stratégie différente, n’effectuant que deux arrêts, son pilote Français Olivier Pla – qui partageait le volant avec Dane Cameron – a du économiser le peu de carburant, en fin de course, devant du coup lever le pied et abandonner la=e commandement et une possible victoire, et finalement laisser passer trois concurrents et se contenter de la quatrième place finale, devant l’unique Mazda RT24-P, la N°55 des Britanniques Harry Tincknell et Oliver Jarvis, qui termine cinquième.

 

 

Dans la catégorie LMP2, la victoire comme bien souvent pour l’Oreca 07 N°52 du PR1 Mathiasen Motorsports de la paire, Ben Keating et Mikkel Jensen, qui l’emportent eux aussi également pour la troisième fois de la saison.

L’Oreca 07 du Tower Motorsport by Starworks du Français  Gabriel Aubry et du Canadien John Farano termine deuxième devant l’Oreca 07 N°11 du WIN Autosport aux mains, elle, de Tristan Nunez et Steven Thomas.

 

 

Comme depuis le début de la saison, succès des Corvette qui triomphent de nouveau en GTLM ais ce dimanche à Laguna Seca c’est la Corvette C8-R N°4 de l’anglais Nick Tandy et de l’Américain Tommy Milner, grâce à un ultime arrêt aux stands plus rapide, qui l’emporte devant la voiture sœur, la C8-R N°3 du Portugais Antonio Garcia et de l’Américain Jordan Taylor.

Première victoire avec l’écurie Corvette Racing en IMSA pour Nick Tandy, recruté en début d’année 2021. Le Britannique avait déjà gagné cette année à Détroit il y a quelques semaines, mais cette épreuve ne comptait pas pour e Championnat de la catégorie GTLM.

La Porsche 911 RSR-19 N°79 du WeatherTech Racing de Cooper MacNeil et Matt Campbell, termine troisième, elle qui avait triomphé lors de la dernière manche à Road America.

 

 

 

Victoire Porsche par contre dans la catégorie GTD, avec N°9 du Pfaff Motorsports du Belge Laurens Vanthoor et du Canadien Zach Robichon. Le duo bénéficiant d’un dernier arrêt beaucoup trop lent de la BMW M6 GT3 N°96 du Turner Motorsport. Auberlen et Robby Foley se classent  finalement quatrième, également devancés par la Lamborghini Huracan GT3 Evo/Paul Miller Racing N°1 de Bryan Sellers et Madison Snow et par la Porsche 911 GT3 R N°16 du Wright Motorsports de Trent Hindman et Patrick Long, partis en pole position.

Top 5 pour l’Aston Martin Vantage GT3 du Heart of Racing, la N°23 de Roman De Angelis et Ross Gunn.

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA- TEAMS

LE PODIUM AVEC LES VAINQUEURS DU WAYNE TAYLOR SUR LA PLUS HAUTE MARCH

 

LE CLASSEMENT DE LA MANCHE DE LAGUNA SECA EN IMSA

 

1 – Taylor / Albuquerque (Acura DPi)  Wayne Taylor – 118 tours

2 – van der Zande / Magnussen (Cadillac DPi) Chip Ganassi à 14″875

3 – Nasr / Derani (Cadillac DPi) Whelen  Action Express à 15″392

4 – Cameron / Pla (Acura DPi) Meyer Shank à 25″529

5 – Jarvis / Tincknell (Mazda DPi) Mazda à 28″503

6 – Vautier / Duval (Cadillac DPi)  JDC Miller à 2 tours

7 – Keating / Jensen ( ORECA LMP2 07) PRMathiasen à 2 tours

8 – Farano / Aubry (ORECA LMP2 07) Tower à 3 tours

9 – Thomas / Nunez (ORECA LMP2 07) Win à 3 tours

10 – Merriman / Dalziel (ORECA LMP2 07) Era à 3 tours

11 – Milner / Tandy (Corvette C8 R) GM Corvette à 6 tours

12 – Garcia / Taylor (Corvette C8 R) GM Corvette à 7 tours

13 – MacNeil / Campbell (Porsche 911 RSR – 19) Proton à 7 tours

14 – Robichon / Vanthoor (Porsche 911 GT3R) Pfaff à 11 tours

15 – Sellers / Snow (Lamborghini Huracan) Miller à 11 tours

16 – Hindman / Long (Porsche 911 GT3R) Wright à 11 tours

17 – Auberlen / Foley (BMW M6 GT3)  Turner à 11 tours

18 – De Angelis / Gunn (AMR Vantage) HOR à 11 tours

19 – Telitz / Hawksworth (Lexus RC F GT3) Vasser Sullivan à 12 tours

20 – Heistand / Westphal (Audi R8 LMS GT3) CarBahn à 12 tours

21 – Ferriol / Legge (Porsche 911 GT3R) Hardpoint à 12 tours

22 – Potter / Lally (Acura NSX GT3) Archange à 12 tours

23 – Montecalvo / Veach (Lexus RC F GT3) Vasser Sullivan à 13 tours

24 – Bechtolsheimer / Miller (Acura NSX GT3) Gradient à 15 tours

 

 

Endurance IMSA

About Author

gilles