VICTOIRE ET DOUBLÉ DES LIGIER LMP3 DU TEAM VIRAGE AU MANS EN ULTIMATE CUP

 

 

 

 

Une météo radieuse et des courses à rebondissements pour conclure le week-end

La quatrième manche de la saison 2021 de l’Ultimate Cup Series battait son plein sur le Circuit Bugatti du Mans, ce week-end. Après une journée du samedi intense, les dernières courses du week-end se sont disputées dimanche et au programme, la course d’endurance Proto.

 

 

ULTIMATE-CUP-2021-LE-MANS-LIGIER-88-TEAM-VIRAGE-Photo-Thierry-COULIBALY

 

  Et à la fin, c’est Team Virage qui gagne en LMP3

 

La domination de l’équipage de la Ligier JS P320 N°88 du Team Virage est tout simplement inédite avec quatre pole positions et quatre victoires consécutives depuis le début de la saison 2021  !.

Le local de l’étape, Mathis Poulet, ainsi que Julian Wagg et Miguel Cristovao ont signé aux qualifications, la meilleure moyenne en 1’31.051 au volant de la Ligier N°88, en repoussant la concurrence à une seconde pleine, à commencer par Emilien Carde et Philippe Cimadomo sur la Ligier N°13 du Mirage Racing.

La deuxième ligne est partagée par deux autres Ligier, la N°77 seconde voiture du Team Virage et la 27 du 24-7 Motorsport tandis que la Duqueine D08 N°21 de l’écurie Dijonnaise DB Autosport, ferme la marche.

Les conditions météorologiques sont idéales lorsque les prototypes prennent possession de la ligne de départ, ce dimanche 12 septembre 2021, en milieu de matinée. Le départ est donné lancé et ce moment, comme l’arrivée, constitue le moment où les pilotes sont en lutte directe avant que les stratégies ne se mettent en place.

 

ULTIMATE-CUP-2021-LE-MANS-   LIGIER N°13 de Carde-Cimadomo-Photo-Gilles-VITRY

 

La lutte faite rage entre les trois premières voitures. La Ligier N°88 est alors en tête, désormais suivie par la Duqueine N°21 pilotée alors par Jordan Perroy, lequel se montre particulièrement véloce, et par la Ligier N°13.

Au volant de cette dernière, Philippe Cimadomo s’est fait piéger avant le raccordement. Ne s’attendant pas à retrouver la Ligier N°13 en perdition, le pilote de la Ligier N°27 se fait surprendre et lui-même part à la faute, devant la Ligier N°77 qui a dû se frayer un chemin passant en bord de piste sur la pelouse…

Plus de peur que de mal puisque l’accrochage entre ces trois voitures a été évité.

Un marqueur de virage a été arraché par l’une des voitures et s’est retrouvé sur la piste, obligeant la direction de course à déployer un ‘Full Course Yellow dans la première demi-heure de course. Dès lors, certaines voitures s’engouffrent dans la voie des stands, dont la N°88 des leaders.

Les stratégies se mettent alors en place et le fait d’avoir profité de cette première neutralisation pour effectuer l’un des premiers arrêts obligatoires semble être le bon choix puisque Team Virage menait la course avec ses deux voitures, la 88 et la 77? séparées par quelques secondes, à mi-course.

 


ULTIMATE-CUP-2021-LE-MANS-LIGIER-77-TEAM-VIRGE-DE-BracalenteHodes-Photo-Gilles-VITRY

 

L’homogénéité de l’équipage de la Ligier JS P320 N°88 du Team Virage n’est plus à prouver et fait mal à la concurrence. Que ce soit Miguel Cristovao en début de course, puis Julian Wagg et enfin Mathis Poulet pour le dernier relais, les trois hommes ont été redoutables et c’est fort logiquement qu’ils triomphent et franchissent le drapeau à damier au terme des 3 heures de course et des 64 tours menés en tête du circuit Bugatti sur les 105 au total.

L’écurie co-dirigée par Julien Gerbi et Philippe Gautheron réalise d’ailleurs le doublé avec la Ligier N°77  et un duo inédit, composé de la paire formée de Rob Hodes et d’Alessandro Bracalente.

 

ULTIMATE-CUP-2021-LE-MANS-LMP3-Robert-Perroy-Melin-Photo-Gilles-VITRY.

 

Le podium étant complété par l’équipage composé d’Antoine Robert, de Jordan Perroy et de Nicolas Melin qui e partageaient eux le volant de la Ligier du DB Autosport, et qui devancent la Ligier N°13 du Mirage Racing.

A noter l’abandon de la voiture du 24-7 Motorsport, à la suite d’un problème d’embrayage.

 

Florian DEFET

Photos : Gilles VITRY – Thierry COULIBALY

 

Endurance Sport ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles