VAN HOEPEN ET NICO PROST VAINQUEURS EN MONOPLACE EN ULTIMATE CUP AU MANS

 

ULTIMATE CUP 2021 LE MANS – VAN HOEPEN Photo Gille VITRY

Monoplace, course 1 : Jean-Baptiste Mela pénalisé, Laurens Van Hoepen vainqueur

 

La séance qualificative a été dominée par le pilote Néerlandais Laurens Van Hoepen du Graff, qui s’est adjugé les deux meilleurs chronos, synonymes de pole position pour les deux premières courses.

Les pilotes du plateau Monoplace, F3R et FR 2.0, ouvre le bal des courses en terres mancelles ce samedi matin, à 8h.

Lorsque les feux s’éteignent, Jean-Baptiste Mela prend la meilleure impulsion au volant de la Tatuus F3R N°1 de l’équipe Autosport GT et se défait de Laurens Van Hoepen et Nicolas Prost du CMR, tous deux en première ligne.

Le Corse vire alors en tête avant la première chicane. Malgré deux interventions de la Safety Car en quelques minutes d’intervalle et la pression exercée par Laurens Van Hoepen, Jean-Baptiste Mela franchit la ligne d’arrivée le premier, mais ne décroche pas pour autant un sixième succès de rang.

En effet, le pilote CMR a écopé de cinq secondes de pénalité pour non-respect des limites de la piste et perd gros puisqu’il chute au pied du podium, en 4éme position.

La victoire revient donc au poleman Laurens Van Hoepen qui remporte sa toute première victoire en Ultimate Cup Series, au nez et à la barbe du leader du Championnat, Nicolas Prost.

L’Australien Dylan Young, du Graff grimpe sur la troisième marche du podium F3R.

La catégorie dédiée aux Renault FR 2.0 a été dominée de la tête et des épaules par Shannon Lugassy lui aussi du CMR, devant Franck Seemann de l’équipe Race Motorsport.

 

ULTIMATE-CUP-2021-LE-MANS-MONOPLACE-NICOLAS-PROST-Photo-Gilles-VITRY

Monoplace, course 2 : Nicolas Prost renoue avec la victoire

 

La grille de départ de cette deuxième course ressemblait sensiblement à celle de la première, du moins en ce qui concerne les trois premières lignes.

En pole, Laurens Van Hoepen le pilote Graff, était bien décidé à ne pas laisser la porte ouverte à Jean-Baptiste Mela d’Autosport GP, comme lors de la première course, tout comme Nicolas Prost de CMR, second sur la grille.

Les trois hommes de tête arrivent de front au freinage de la première chicane et seulement deux la franchiront. En effet, Jean-Baptiste Mela, à l’intérieur au freinage, a percuté le leader Laurens Van Hoepen qui a cependant pu repartir, contrairement au premier cité, dont le train avant droit a été endommagé.

Cet accrochage a profité à Nico Prost qui s’est retrouvé propulsé en tête et qui a tenu son statut de leader jusqu’à la présentation du drapeau à damier, malgré l’intervention du Safety Car à mi-course, qui avait resserré les écarts.

Les malheurs des uns fait le bonheur des autres, y compris celui de Dylan Young du Graff, qui est parvenu a accrocher le wagon de tête, emmené par Nico Prost pour terminer sur la deuxième marche du podium au volant de la F3R N°11, devant son équipier au sein de l’écurie française, Laurens Van Hoepen, après le départ chaotique.

A noter que le Graff place d’ailleurs ses cinq F3R dans le top six avec, qui plus est, la victoire en classe F3R Ultimate de Luis Sanjuan.

La lutte pour la victoire en FR 2.0 s’est avérée très serrée entre Franck Seemann du Race Motorsport et Shannon Lugassy de CMR. Ce dernier s’est incliné pour moins de trois dixièmes sur la ligne d’arrivée !

 

Ultimate-Cup-Le-Mans-2021-Monoplace-VAN-HOEPEN-Photo-Thierry-COULIBALY

Monoplace, course 3 : Laurens Van Hoepen marque les esprits

 

En pole grâce à ses résultats en courses 1 et 2, Nicolas Prost n’est cependant pas présent sur la grille de la troisième et dernière course du plateau Monoplace puisque le pilote CMR a dû honorer d’autres obligations, un autre volant sur le GT France à Lédenon.

Seul sur la première ligne, Laurens Van Hoepen du Graff, a pris un bon départ et a construit son avance tour après tour, face à son équipier Dylan Young, impuissant face au Néerlandais.

Pour son tout premier week-end en sport automobile ainsi qu’en Ultimate Cup Series, Laurens Van Hoepen s’adjuge une deuxième victoire en trois courses en ayant mené la dernière de bout en bout.

 

ULTIMATE-CUP-2021-LE-MANS-MONOPLACE-DYLAN-YOUNG-Photo-Gilles-VITRY.

 

Dylan Young, qui avait découvert la discipline lors de la précédente manche au Castellet, s’incline une nouvelle fois pour terminer sur la deuxième marche du podium monopolisé par les pilotes Graff puisque Théo Vaucher termine trois sur la F3R N°51.

C’est même un quintuplé pour l’équipe de Pascal Rauturier avec Jacopo d’Amato et Luis Sanjuan, vainqueur en classe Ultimate.

Alors que le leader du Championnat – Nicolas Prost – était absent, son dauphin Jean-Baptiste Mela d’Autosport GP, aurait pu en profiter pour faire une bonne opération comptable mais voilà, parti loin douze sur la grille suite à son abandon en course 2, il n’a pas vu l’arrivée suite à un problème mécanique.

Franck Seemann de Sport Promotion, s’offre la catégorie FR 2.0 pour conforter son avance au Championnat face au pilote CMR, Shannon Lugassy, second , encore une fois à quelques millièmes de la victoire.

 

Florian DEFET

Photos :Thierry COULIBALY et Gilles VITRY

 

ULTIMATE-CUP-2021-LE-MANS-SHANON-LUGASSY-Photo-Gille-VITRY

Endurance ULTIMATE CUP Séries Auto

About Author

gilles