MOTOGP 2021 EN ARAGON : PREMIÈRE VICTOIRE DE BAGNAIA DEVANT UN MARQUEZ DÉCHAINÉ. QUARTARARO SOLIDE LEADER

PREMIÈRE VICTOIRE DE BAGNAIA EN MOTOGP

 

La piste est à plus de quarante-cinq degrés, on bat les records du week end !

Ce dimanche matin, le warm up a été une sorte de shaker, avec Bagnaia qui confirme son statut de favori mais derrière on trouve Nakagami et Mir qui a tellement besoin de reprendre des points à Quartararo ! Fabio Quartararo qui est huitième temps, Marquez dix, Zarco onze !

Bon, on sait que les conditions de piste ne sont pas comparables, quand même ce warm up interpelle…

Alors que beaucoup de gens annoncent et espèrent ! une grosse baston Marquez (circuit à gauche qu’il affectionne, allez savoir pourquoi) /Bagnaia/Quartararo…

On verra bien…

 

LES CINQ DERNIERS GP DE 2021

 

Avant que j’oublie dans le feu de l’action, regardez ci-dessus le nouveau calendrier 2021, qui compte – pour l’instant – celui des USA et c’est génial…

En Aragon ce dimanche, Les pilotes vont souffrir, en particulier parce que logiquement ils vont rouler pour la plupart en Soft arrière et vont constater après le dixième tour que la gomme par en vrille.

BAGNAIA GAGNE MALGRÉ SEPT DÉPASSEMENTS DE MARQUEZ ! 

 

Il y a 23 tours au programme, ça ne va pas être de la tarte !

La veille samedi, Fabio Quartararo a échangé par signes à la TV avec un groupe de fans qui lui réclamaient ses gants sur un gros panneau… il leur a donnés après la pole… Ils sont là, fidèles au poste. Dans le public, ceux qui s’étaient allongés se sont assis, se regroupant sous les parasols, ça va chauffer partout !

On rappelle la pole, Bagnaia, Miller, Quartararo en première ligne, Marquez, Martin et Aleix Espargaro sont en deuxième ligne. Mir part sept, Zarco dix.

Effectivement la combinaison pneu Hard avant/ Soft arrière fleurit (sauf Zarco, medium devant) !

Il y a un peu de medium mais Taramasso, de Michelin, pense que les soft tiendront au moins quinze tours. Marée jaune habituelle, même ici au cœur de l’Espagne, pour Valentino Rossi qui vient rouler sa dernière course sur ce circuit en Aragon. Au moment du départ, la piste est à plus de 46 degrés !

La veille, Ducati a rappelé que la pole de Bagnaia est la cinquantième de la marque, peut-être un digne du destin!

 

LE DESTIN DE BAGNAIA EST EN MARCHE

 

Holeshot de Bagnaia devant Marquez et Miller. Alex Espargaro quatre, Mir cinq, Quartararo six, Zarco treize. Marquez se rapproche de Bagnaia mais doucement, il faut gérer le pneu arrière…

Bagnaia ne se laisse pas faire, trois dixièmes d’avance sur Marc Marquez. Derrière, grosse baston entre Binder et Quartararo mais … pour la septième place!

 

SEPT ATTAQUES DE MARQUEZ TOUTES CONTRÉS PAR BAGNAIA

 

Comme le disent les commentateurs anglais, Marc Marquez est dans un sandwich Ducati, encadré par Bagnaia et Miller. Dans ces conditions, Quartararo a encore 54 points d’avance sur Mir au général, donc pas de danger à l’horizon…

Aleix Espargaro s’est mêlé au groupe de tête, mais toujours pas d’attaque, écarts trop importants. Bagnaia ne lâche rien, il joue sa première victoire ! Puis meilleur tour en course de Marc Marquez, l’attaque vient peut-être… Miller est sept dixièmes derrière Marquez, pour l’instant ce sera donc à priori un duel devant.

Derrière, ça va mal pour Fabio Quartararo melleur pilote Yamaha qui n’est que neuf quand il est passé par Bastianini.

 

QUARTARARO VA BIEN SAUVER LES MEUBLES

 

Mir est trois, Quartararo a encore un paquet d’avance au général. Devant la question est évidemment Marquez attend ou Marquez n’y arrive pas ? Pour Bagnaia ce serait formidable, doubler sa première victoire Ducati sur un circuit à gauche d’une victoire devant Marquez !

Dans les bouts droits, Marc Marquez perd clairement du terrain. Quatre dixièmes entre les deux, il reste 13 tours, les pneus arrière ne vont pas tarder à déclarer forfait.

Miller fait un gros large, Aleix Espargaro est trois… On s’y fait aux podiums ! Devant, affolant, dans les gauches, Marquez remange l’écart avec Bagnaia, mais pas au point de l’attaquer.

Il reste huit tours, qui a bien géré son pneu arrière ? Marquez est dans la roue de Bagnaia. Mais toujours pas d’attaque.

Derrière, Mir est passé trois, excellente opération au général mais Quartararo a tellement de points d’avance !

Il reste cinq tours et la Ducati reprend franchement le lead dans tous les bouts droits.

Baston formidable devant mais Bagnaia résiste.

 

 

Trois tours, Marquez passe et est repassé, l’attaque est lancée. Une deuxième fois dans le même tour. Il en reste deux. Encore un, une – deux… Bagnaia la veut cette victoire et s’il l’a, il l’aura méritée !

Dernier tour, Marc Marquez passe et est repassé à nouveau ! Rien à faire, la Ducati repasse devant à chaque fois ! Septième tentative de Marquez qui sort large, c’est fini, Bagnaia gagne une victoire – sa toute première –  franchement phénoménale !

 

DUEL DE L’ANNÉE ?

Bagnaia a réussi l’impensable, garder l’avantage sept fois sur un Marc Marquez qui le dépasse. Marquez est évidemment déçu, il sait que seuls les circuits à gauche sont ceux où il peut encore gagner cette année. Alors Il lui reste les USA.

Marc  Marquez qui confiait à l’arrivée: « Je ne suis toujours pas de retour à mon meilleur niveau, mais j’ai tout de même réussi à décrocher un bon résultat. J’ai pris beaucoup de plaisir en course, j’ai beaucoup apprécié la bataille avec Pecco dans les derniers tours. C’est vrai que j’étais quand même à la limite sur certains points, les pneus et ma condition physique notamment. J’ai tout de même essayé d’aller chercher la victoire, quand bien même j’ai été victime de deux chutes précédemment ce weekend. C’est ma mentalité, mon style, mais aujourd’hui Pecco a été plus fort que nous. Il a réalisé une course incroyable, et j’ai simplement essayé de le suivre sur la fin. Finalement, la victoire n’a pas été possible mais je suis tout de même content car c’est un nouveau podium pour nous, qui intervient au cours d’une saison très difficile ».

 

 

Bagnaia a l’arrivée: Cela fait beaucoup d’émotions aujourd’hui… je suis très content, j’ai beaucoup travaillé pour atteindre un tel résultat. J’ai été proche de la victoire à plusieurs reprises par le passé mais à chaque fois il y a eu un grain de sable qui est venu bloquer toute la mécanique. C’est difficile d’en rajouter plus… hormis que ce n’était bien sûr pas facile de rester devant Marc. Je sais bien qu’il n’est pas encore revenu à son maximum, mais il devait avoir faim de victoire aujourd’hui. Il a été très compétitif, et pour ma part j’ai simplement essayé de faire de mon mieux. Remporter ce premier succès, c’est un véritable rêve qui devient réalité ».

Derrière Mir est sur le podium, comme Fabio Quartararo est huitième, il lui reprend des points mais très peu.

En revanche, c’est l’horreur pour Johann Zarco, qui ne finit même pas dans les points. Ce rêve là est clairement terminé et quel dommage ! Plus la saison avance, moins il brille…

Fabio Quartararo garde toutes ses chances, lui,  pour le titre mondial. Ce dimanche soir, le Français totalise 214 points. Son premier rival, son actuel dauphin, le vainqueur du jour classé second au classement général provisoire en compte, lui, 161! Donc Fabio possède une solide avance de 53 points!

Derrière, le troisième Joan Mir en a 157. Suivent dans l’ordre, Johan Zarco 4éme avec 137 points et Jack Miller, cinquième avec 129. Marc Marquez est remonté dixième avec 79 points

De ce GP on retiendra l’exploit de Fransesco Bagnaia qui a réussi à contenir un Marc Marquez déchaîné sur un circuit à gauche, vraiment un beau GP !   Enfin pour lui. Derrière, Aleix Espargaro est quatre, podium piqué par Joan Mir.

 

FERNANDEZ IMPÉRIAL

 

En Moto2, Lowes est tombé laissant Raul Fernandez terminer cinq secondes devant Gardner, un triomphe pour les deux équipiers du team KTM qui seront tous deux chez Tech3 en MotoGP en 2022, Poncharal aura une équipe du tonnerre !

 

FOGGIA LE MALIN

 

En Moto3, Foggia a une fois de plus réussi un coup de maître en fin de GP, devant les deux KTM du team Tech3, Onçu et Sasaki. Acosta est parti à la faute, mais Garcia, deuxième au général, même punition même motif. Donc peu de changements au général.

Prochain Grand Prix à Misano et c’est déjà dans une semaine!

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Résultats sur 

 https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis