ROVENPERÄ SOLIDE LEADER DEVANT TÄNAK ET OGIER QUI FILE VERS SON 8éme TITRE…

 

 

 

Le jeune pilote Finlandais de l’équipe Toyota, Kalle Rovanperä a confirmé ce samedi ses performances de la saison lors de la deuxième étape du Rallye de l’Acropole en Grèce.

Et avant la dernière étape, ce dimanche, il compte une solide avance sur ses suivants, possédant 30 »8 d’avance sur l’Estonien de Hyundai Ott Tänak et 40 »2 sur son équipier, le Français Sébastien Ogier, lequel peut se réjouir car lui aussi il fait une très bonne, une excellente opération au Championnat, ses deux plus sérieux rivaux, Evans et Neuville pointant derrière lui !

Rovenperä qui indiquait :

« Je suis assez content. Nous avons changé quelque chose pour l’après-midi, pour protéger la voiture mais nous avons perdu de la traction. Ce n’était pas facile, mais bon je conserve la tête. C’était une très bonne journée. »

Kalle Rovanpera, bien installé en tête du rallye, tous les regards étaient donc tournés vers la deuxième place et le duel entre Ott Tanak et Sébastien Ogier.

 

OTT TÄNAK

 

Ce samedi soir, rien n’est fait, rien n’est joué, rien non plus n’est acquis pour cette seconde place, car avec encore trois spéciales à parcourir dimanche tout peut encore arriver, l’écart les séparant étant infime que de…  9″4 et à l’avantage du pilote Hyundai.

Mais sachant que seul Ogier joue le titre, le retard de Tänak étant trop important (75 points), on peut imaginer que le pilote Toyota va assurer ses gros points supplémentaires puisque ses suivants immédiats classés au provisoire mondial – Elfyn Evans et Thierry Neuville – sont derrière lui, ici à l’Acropole, on l’a dit !

 

Seb OGIER

 

Ogier qui expliquait :

« Ott doit attaquer pour terminer deux, ce n’est pas notre objectif. Notre boucle de l’après-midi a été bonne. Nous avons un bon rythme et nous suivons notre plan. Tout va bien jusqu’ici. »

Évident puisqu’il se retrouve dans une situation des plus confortables, ni Rovenperä, ni Tänak n’étant des rivaux dangereux dans l’optique d’un huitième titre de Champion du monde qui se profile à vitesse V !!!

Tänak qui lâchait :

« J’ai réussi à faire quelques changements qui ont finalement aidé à quelque chose. Je sentais la voiture un peu plus joueuse maintenant et le choix de pneus était bon. Cela dépend aussi du grip de la spéciale. Dans la derniere spéciale, nous avons poussé même s’il n’y avait pas d’adhérence, maintenant pensons à demain»

 

WRC 2021 ACROPLE LA HYUNDAI DE DANI SORDO

 

Classé quatrième Daniel Sordo a conduit prudemment cet après-midi. L’Espagnol a encore perdu du terrain par rapport à la 3éme place du podium, se retrouvant à plus de 2 minutes de la Toyota leader.

Il confiait :

« Je ne sais pas ce qui va pas. Nous avons fait des changements sur la voiture, mais je ne pense pas que cela marche. Mais je n’attaque pas très fort non plus. »

 

  Adrien FOURMAUX

 

Derrière lui complétant le Top 5, le jeune Français Adrien Fourmaux avec sa Ford Fiesta MSport, pointe à 3’19.2

« C’était une bonne journée pour nous. On apprend, on prend de l’expérience sur cette épreuve, c’est le principal. Oui, ce n’est pas une mauvaise journée pour nous. »

Il devance son équipier anglais Gus Greensmith et de plus de deux minutes la Toyota Yaris du Gallois Elfyn Evans remonté à la septième place au classement général.

 

Thierry NEUVILLE

 

Quant à Thierry Neuville, il a la satisfaction d’avoir ramené sa Hyundai dans le Top 10 après une belle remontée. Mais c’est loin de le ravir, lui qui voit encore un peu plus son rêve de devenir Champion du monde WRC s’éloigner car visiblement au vu du déroulement de l’Acropole, ce ne sera pas encore pour cette année …l’écart avec Ogier ne cessant de grandir et de grossir au fil des épreuves !

 

François LEROUX

Photos : WRC -TEAMS

 

 LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DE L’ACROPOLE

 

1 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris) en 2h36’52″8

2 – Tanak-Jarveoja (Hyundai i20) à 30″8

3 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) à 40″2

4 – Sordo-Rozada (Hyundai i20) à 2’09″4

5 – Fourmaux-Jamoul (Ford Fiesta) à 3’19″2

6 – Greensmith-Patterson (Ford Fiesta) à 3’35″0

7 – Evans-Martin (Toyota Yaris) à 5’51″9

8 – Bulacia-Ohannesian (Skoda Fabia WRC2) à 7’09″0

9 – Mikkelsen- Edmondson (Skoda Fabia WRC2) à 7’09″8

10 – Neuville-Wydaeghe (Hyundai i20) à 7’47″6

11 – Rossel-Coria (Citroen C3 WRC2) à 8’32″7

12 – Kajetanowicz-Szczepaniak (Skoda Fabia WRC2) à 8’51″8

13 – Ingram-Whittock (Skoda Fabia WRC2) à 9’07″2

14 – Gryazin-Aleksandrov (VW Polo WRC2) à 10’23″5

15 – Lindholm-Hamalainen (Skoda Fabia WRC2 ) à 11’03″0

 

 

Rallye WRC

About Author

gilles