DÉCÈS DE GORDON SPICE … PILOTE CONSTRUCTEUR

 

 

 

L’ancien pilote devenu constructeur, le Britannique Gordon Spice, est décédé ce vendredi 10 septembre 2021, à 81 ans.

Né le 18 avril 1940 à Londres, Gordon Spice se fait d’abord connaître sur sa terre natale britannique à la fin des années 1960 en voitures de tourisme, devenant l’un des meilleurs spécialistes de la Ford Capri pendant les années 1970.

On se souvient notamment dans les championnats de tourisme avec Stuart Graham de sa Capri aux couleurs de Brut for Men de Faberge!

 

 

Il dispute ses premières 24 Heures du Mans en 1964 au volant d’une Deep Sanderson en compagnie de Chris Spender et d’Eamon Donelly (abandon), mais il faut attendre près de quinze ans avant de le retrouver dans la Sarthe

S’il est au volant d’une Porsche 911 Carrera RS pour son retour manceau en 1978 avec Larry Perkins et John Rulon-Miller.

En 1979, il roule avec la Dome Japonaise associé à Chris Craft.

Gordon devient ensuite des années durant un inconditionnel du Mans et à partir de 1985 avec ses propres voitures les Spice et ce jusqu’en 1989, étant annuellement l’un des grands animateurs des différentes catégories prototypes.

 

3eme aux 24 Heures du Mans en 1980 avec les frères Philippe et Jean Michel MARTIN au volant d’une RONDEAU M379

 

C’est au volant d’une voiture du Manceau Jean Rondeau qu’il signe ses meilleurs résultats aux 24 Heures, avec la troisième place du général en 1980 (avec une victoire de catégorie), associé aux frères belge Jean-Michel et Philippe Martin, une performance qu’il réédite l’année suivante, cette fois en compagnie du Français François Migault, décédé en janvier 2012.

 

Gordon SPICE et François MIGAULT

Au Mans en 1988 avec Pierre de Thoisy et Ray Belm – Photo : Daniel DELIEN

 

Outre ces deux podiums, il termine également quatorzième en 1985, dix-neuf en 1986, sixième en 1987 et treizième en 1988.

Devenu ensuite constructeur sous la bannière de Spice Engineering, qu’il crée avec son frère Derek  au milieu des années 1980, Gordon Spice remporte au volant de ses propres voitures deux victoires aux 24 Heures en prototypes C2 (ancêtres des actuelles LMP2) en 1986 et 1987.

Pendant cette période, ses châssis deviennent la référence de cette catégorie sur les courses d’endurance du monde entier, avec deux titres en championnat du monde, toujours en 1986 et 1987. Avec Ray Belm et Firmin Vêlez.

Les Spice brillent aux USA aussi dans le Championnat d’endurance de l’IMSA

Au fil de ce brillant parcours de plus d’un quart de siècle, Gordon Spice a donc inscrit son nom au palmarès des 24 Heures du Mans comme pilote et constructeur, comme le manceau Jean Rondeau, ainsi que dans d’autres grands rendez-vous de longue durée, comme les 24 Heures de Spa, qu’il a remportées en 1978 au volant d’une Ford Capri avec le Belge Teddy Pilette.

Spice Engineering a mis fin à ses activités sportives à la fin de la saison 1994.

 

Gilles GAIGNAULT

’Photos : Thierry COULIBALY -Daniel DELIENN- DR

 

Le livre qui raconte sa vie de pilote devenu constructeur

 

La Spice de 1988

 

About Author

gilles