VICTORIEUX DE LA 3éme COURSE DE ZANDVOORT, HAUGER FILE VERS LE TITRE

 

 

Victoire enfin après un cavalier seul du leader du Championnat, Dennis Hauger dans la troisième course de la F3, celle dans laquelle la vraie grille de départ a finalement  – nous ne nous lasserons jamais de le souligner – proposé la traditionnelle grille de la session des qualifications !

 

 

Personne n’y comprend rien dans ce Championnat de F3 FIA, lors des deux premières courses le samedi qui débutent après les chronos et où le poleman… n’apparait pas en pole !

Cette situation est tout simplement grotesque !!!  Car il faut attendre la 3éme et ultime épreuve du dimanche !

Franchement comprenne qui pourra à cette situation ridicule…

 

 

Bref, ce dimanche donc à Zandvoort, le Norvégien de l’équipe Prema a été parfait dés le départ, profitant bien de sa pole et gardant toujours la tête.

Un succès très important et qui tombe à pic pour Hauger, malchanceux la veille lors de la deuxième course lorsqu’il a été contraint à l’abandon en fin de course à cause d’une crevaison provoquée par un contact d’Ido Cohen.

Cette victoire le relance de plus en plus vers l’Olympe de la catégorie et le titre qui se profile.

 

 

Autre bénéficiaire de ce dimanche, le Français Clément Novalak qui compléte lui un autre excellent week-end, en signant sa deuxième place d’affilée aprés celle obtenue samedi en fin de journée.

Une nouvelle confirmation du talent pour ce jeune pilote Français, toujours très concret et désormais troisième au classement provisoire du Championnat derrière son coéquipier l’Australien Jack Doohan, quatrième à l’arrivée, mais qui à Zandvoort a encore perdu le contact au classement général avec Hauger.

 

F3-FIA-2021-ZANDVOORT-LE-CONTACT-ENTRE-MARTINS-ET-DAVID-SCHUMACHER-DANS-LA-3éme-COURSE-LE-5-SEPTEMBRE

 

L’équipe Trident récolte ainsi d’autres résultats remarquables, mais regrette ce qui est arrivé à David Schumacher. L’Allemand, deuxième des qualifications, avait occupé la deuxième position pendant la majeure partie de la course, résistant bien aux attaques de l’autre pilote tricolore Victor Martins.

Ouais… presque. Car alors qu’il restait trois tours à couvrir, Martins le vainqueur de la deuxième course a effectué une manœuvre risquée dans le virage 3, perdant complètement la ligne et se projetant sur David Schumacher, l’envoyant contre les barrières en bordure de piste.

Selon nos confrères Italiens- David roule pour l’équipe transalpine Trident –  il s’agit d’une erreur incompréhensible que celle de Victor Martins qui a coûté cher au fils de l’ancien pilote de F1 Ralf Schumacher, qui a dû abandonner, perdant ainsi du coup la grande chance de terminer sur le podium de la course la plus importante du week-end, ce qui ne lui était pas encore arrivé.

Bizarre que Martins ne se soit vu infligé que 10 secondes de pénalités, punition amplement méritée et qui le fait glisser à la dixième place. Une pénalité qui n’est pas comparable aux dégâts commis, mais on sait qu’entre la F3 et la F2, les décisions de la direction de course sont souvent et volontairement bizarre et discutable.

Entre Novalak et Doohan, Alexander Smolyar finit bien placé, troisième sur la ligne d’arrivée. Belle performance aussi du Brésilien Caio Collet, cinquième pour MP Motorsport qui précéde un bon Logan Sargeant de l’équipe Charouz. Collet et Sargeant s’étaient tous deux débarrassés de Jak Crawford sept.

Huitième rang pour Frederik Vesti, suivi d’Arthur Leclerc qui clôture avec d’autres points un week-end qui avait débuté par sa belle victoire de la 1ére course.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos :  F3 – TEAMS 

 

 LE CLASSEMENT DE LA 3éme COURSE DIMANCHE

 

1 – Dennis Hauger – Prema, les 24 tours en 35’47″901

2 – Clément Novalak – Trident à 5″387

3 – Alexander Smolyar – ART GP à 6″961

4 – Jack Doohan – Trident à 7″184

5 – Caio Collet – MP Motorsport à 8″705

6 – Logan Sargeant – Charouz à 12″016

7 – Jak Crawford – Hitech à 13″093

8 – Frederik Vesti – ART GP à 14″007

9 – Arthur Leclerc – Prema à 14″643

10 – Victor Martins – MP Motorsport à 15″805 **

11 – Ayumu Iwasa – Hitech à 21″738

12 – Amaury Cordeel – Campos à 22″896

13 – Roman Stanek – Hitech à 27″284

14 – Olli Caldwell – Prema à 27″331

15 – Jonny Edgar – Carlin à 28″350

16 – Ido Cohen – Carlin à 29″809

17 – Lorenzo Colombo – Campos à 30″437

18 – Calan Williams – Jenzer à 36″957

19 – Filip Ugran – Jenzer à 39″730

20 – Jonathan Hoggard – Jenzer à 39″876

21 – Juan Manuel Correa – ART GP à 48″318

22 – Kaylen Frederick – Carlin à 48″500

23 – Hunter Yeany – Charouz à 49″085

24 – Zdenek Chovanec – Charouz à 50″627

25 – Laszlo Toth – Campos à 52″757

26 – Rafael Villagomez – HWA Racelab à 53″010

27 – Oliver Rasmussen – HWA Racelab à 58″074

28 – Matteo Nannini – HWA Racelab à 1’25″810

** Dix secondes de pénalité

 

ABANDONS

Tijmen Van der Helm

David Schumacher

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DE LA F3 FIA

 

1.Hauger : 193 points – 2.Doohan : 150 – 3.Novalak : 122 – 4. Martins et Vesti : 117 – 6.Smolyar : 107 – 7. Caldwell : 92 – 8.Collet : 87 – 9.Sergent : 75 – 10.Leclerc : 67 – 11. Schumacher : 55 – 12. Iwasa : 49 – 13. Nannini : 44 – 14. Crawford : 35– 15.Stanek : 29 – 16. Colombo : 27 – 17. Fittipaldi : 25 : 18. Edgar : 23 – 19. William : 15 – 20.Correa : 9  – 21.Hoggard : 6 – 22. Frédérik : 4.

 

F3 Monoplaces Sport

About Author

gilles