LE GRAND RETOUR DU PUBLIC AU BOL D’OR MOTO AU PAUL RICARD !

 

 

Ah que voilà une sacrée bonne nouvelle !

Le public va revenir pour le Bol d’Or 2021 au Paul Ricard 

 

Après les premières courses du Championnat du monde d’endurance EWC disputées … à huis-clos depuis août 2020, le public sera à nouveau présent pour le Bol d’Or, épreuve Française  prévue les 18 et 19 septembre sur le circuit Varois Paul Ricard.

Et, seconde excellente nouvelle car le nombre de spectateurs ne sera pas limité !

Il suffira en effet de présenter comme pour tous les événements sportifs ou  culturels, un pass sanitaire et son billet d’entrée pour assister à la troisième manche du Championnat du monde FIM d’Endurance qui s’annonce particulièrement disputée.

Très bonne nouvelle donc pour les fans d’Endurance ! Ils vont enfin pourvoir retrouver toute l’ambiance de la course dans l’enceinte du circuit Paul Ricard les 18 et 19 septembre. Les autorités préfectorales viennent de confirmer que le Bol d’Or pourra accueillir son public sans limitation en nombre mais sur présentation d’un pass sanitaire valide.

Ces 24 heures de course au Castellet auront donc une saveur particulière pour les spectateurs présents sur le circuit mais aussi pour les équipes qui vont retrouver la ferveur des fans avec des tribunes animées, l’atmosphère particulière du départ et de l’arrivée et la magie de la nuit.

UNE EDITION 2021 A NE PAS MANQUER…

 

Après son annulation en 2020, le Bol d’Or 2021 s’annonce donc comme une édition exceptionnelle dans les tribunes mais également sur la piste. Après deux manches spectaculaires et très disputées au Mans et à Estoril, les courses au titre de Champion du Monde FIM EWC 2021 et pour la victoire en Coupe du Monde FIM Superstock, sont particulièrement ouvertes.

De minimes écarts de points séparent les favoris en tête des classements provisoires.

Le Team Yoshimura SERT a remporté les 24 Heures Motos mais a trébuché aux 12 Heures d’Estoril. Et, le F.C.C. TSR Honda France, en difficulté au Mans, s’est imposé au Portugal.

BMW Motorrad World Endurance Team a terminé 3éme de ces deux premières courses malgré des chutes. Mais c’est Webike SRC Kawasaki France Trickstar, deuxième au Mans comme à Estoril, qui est en tête du classement mondial provisoire avec 5 points d’avance sur le F.C.C. TSR Honda France.

Pour animer le peloton de tête au Bol d’Or, on peut compter sur le YART Yamaha, ERC Endurance-Ducati, VRD Igol Experiences, le Wójcik Racing Team et Moto Ain.

La même bagarre en piste se profile en Superstock. En tête de la Coupe du Monde FIM, National Motos devance BMRT 3D Maxxess Nevers de 2 points seulement.

 

Le Bol d’Or est une fête

 

Autour de la piste, le circuit Paul Ricard accueillera aussi la grande fête du Bol d’Or avec un concert du groupe de rock ‘The Limiñanas’ le samedi 18 septembre en soirée, avec le jeune groupe ‘Cheap Teen’ en ouverture.

Tout le week-end, le public pourra profiter du Village du Bol d’Or avec ses animations et ses exposants et déambuler dans le paddock pour découvrir les équipes en lice.

Une édition à ne pas manquer !

Sophie Casasnovas, présidente de Larivière Organisation, organisateur du Bol d’Or, confie :

« L’annulation du Bol d’Or en 2020, comme un grand nombre d’événements sportifs, a été un choc à la fois pour les sportifs ainsi que pour l’ensemble de nos spectateurs. Plus d’un an a passé depuis le début de la pandémie, et je suis ravie qu’on puisse à nouveau accueillir les pilotes et notre public de passionnés. Nous avons la chance de pouvoir le faire dans de bonnes conditions, sans jauge limitative, avec le pass sanitaire et dans le respect des gestes barrières. Cela n’empêchera pas les fans de profiter pleinement du spectacle qui nous sera offert sur la piste, et des animations prévues tout au long du week-end.

Rendez-vous dans 3 semaines pour une belle fête de la moto ! »

 

François LEROUX

Photos : Gilles VITRY

 

 

Bol d'Or FIM EWC Moto Sport

About Author

gilles