DOOHAN REMPORTE LES COURSES 2 ET 3 A SPA.

 

 

Jack Doohan, le pilote Australien de la formation Italienne Trident, classé seulement douzième de la 1ére des trois courses de la F3 samedi, disputée  dans des conditions difficiles sur piste détrempée, s’est ensuite imposé dans les deux manches suivantes, d’abord en fin d’après-midi, puis ce dimanche matin.

Déjà dauphin du Norvégien Denis Hauger qui a vécu lui un week end Spadois des plus difficiles, le leader du Championnat, ne se classant qu’à de bien modestes 14éme, 8éme et 9éme des trois épreuves Belges, le fils de l’ancien Champion du monde de Moto en catégorie reine, autrefois celle des 500cc devenu de nos jours MotoGP, a du coup scoré le maximum de points et comblé ainsi une grande partie de son retard, lequel n’est plus que de vingt-cinq points ! 133 contre 158.

En rejoignant le circuit Ardennais en milieu de semaine, l’écart était conséquent Hauger possédait 152 points et Doohan, lui, 89 !

 

JACK DOOHAN DEVANT VICTOR MARTINS

 

Jack qui expliquait:

« Je suis très heureux, même si je n’avais pas le rythme que j’aurais aimé avoir. Nous n’avions pas le même rythme qu’hier, mais au final, nous avons fait le travail et je me suis adapté au mieux.»

Et il précisait aussi:

« Victor a fait une course formidable et avait un rythme très soutenu. Il était définitivement plus rapide que moi, mais heureusement, j’ai pu m’éloigner dans les quelques domaines où j’étais plus rapide et j’ai fait assez pour garder l’écart. Je suis très heureux et je suis parti pour Zandvoort maintenant. »

 

F3 2021 SPA VICTOR MARTINS

 

Côté Français, Victor Martins réussit un bon week-end après celui catastrophique de Budapest, où lors des trois courses sur le Hungaroring, le pilote MP Motorsport de l‘Alpine Academy, n’avait marqué aucun point !

A Francorchamps, il signe en plus un podium second de la 3éme manche après s’être classé auparavant  septième de la seconde et cinq de la 1ére. Du coup au Championnat, il grappille de précieux points et remonte au quatrième rang au classement provisoire.

 

Clément NOVALAK

 

Quant à l’autre pilote tricolore, Clément Novalak, lui, il finit cinq de la troisième, cinq encore de la seconde et sept de la première, remportée par le pilote Campos, l’Italien Lorenzo Colombo. Au général, il pointe cinq derrière Martins

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : F3 – TEAMS

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DE F3

 

1.Hauger : 158 points – 2. Doohan : 133 – 3. Vesti: 101 – 4. Martins : 96 – 5.Novalak et Smolyar : 92 – 7. Caldwell : 86 – 8.Collet : 63 – 9.Sergent : 54 – 10. Schumacher : 49 – 11.Leclerc : 46 – 12.Nannini : 42 – 13. Iwasa : 39 – 14. Stanek : 29 – 15. Colombo : 27 – 16. Fittipaldi : 25 – 17.Edgar : 23 – 18. Crawford : 18 – 19. Guillaume : 15 – 20.Correa : 9 – 21.Hoggard : 6 – 22. Frédérik : 2.

 

LE CLASSEMENT DE LA 3éme COURSE

 

1 – Jack Doohan – Trident – 14 tours en 33’52″417

2 – Victor Martins – MP Motorsport à 2″001

3 – Alexander Smolyar – ART GP à 12″205

4 – Caio Collet – MP Motorsport à 13″316

5 – Clément Novalak – Trident à 14″383

6 – Frederik Vesti – ART GP à 15″959

7 – Logan Sargeant – Charouz à 17″705

8 – Dennis Hauger – Prema à 18″359

9 – David Schumacher – Trident à 20″996

10 – Arthur Leclerc – Prema à 22″940

11 – Olli Caldwell – Prema à 30″230

12 – Jak Crawford – Hitech à 35″466

13 – Ayumu Iwasa – Hitech à 37″487

14 – Lorenzo Colombo – Campos à 38″091

15 – Roman Stanek – Hitech à 43″686

16 – Jonathan Hoggard – Jenzer à 45″687

18 – Oliver Rasmussen – HWA Racelab à 50″013

‍17 – Calan Williams – Jenzer à 52″941

19 – Tijmen Van der Helm – MP Motorsport à 54″192

20 – Jonny Edgar – Carlin à 54″400

21 – Ido Cohen – Carlin à 55″057

22 – Juan Manuel Correa – ART GP à 55″654

23 – Laszlo Toth – Campos à 1’01″370

24 – Zdenek Chovanec – Charouz à 1’03″391

25 – Filip Ugran – Jenzer à 1’18 » 617

26 – Matteo Nannini – HWA Racelab à 2’13″964

 

 Abandons

Amaury Cordeel

Rafael Villagomez

Hunter Yeany

 

Meilleur tour: Victor Martins, en 2’23 » 928

 

 LE CLASSEMENT DE LA 2éme COURSE

 

1 – Jack Doohan – Trident – 16 tours en 45’11 » 332

2 – David Schumacher – Trident à 0″488

3 – Logan Sargeant – Charouz à 1″093

4 – Caio Collet – MP Motorsport à 1″965

5 – Clement Novalak – Trident à 2″780

6 – Frederik Vesti – ART GP à 3″049

7 – Victor Martins – MP Motorsport à 3″580

8 – Alexander Smolyar – ART GP à 4″330

9 – Dennis Hauger – Prema à 4″946

10 – Arthur Leclerc – Prema à 6″459

11 – Ayumu Iwasa – Hitech à 7″194

12 – Jak Crawford – Hitech à 7″546

13 – Roman Stanek – Hitech à 8″988

14 – Lorenzo Colombo – Campos à 9″690

15 – Olli Caldwell – Prema à 10″756

16 – Tijmen Van der Helm – MP Motorsport à 11″488

17 – Jonny Edgar – Carlin à 12″457

18 – Juan Manuel Correa – ART GP à 13″638

19 – Filip Ugran – Jenzer à 14″086

20 – Ido Cohen – Carlin à 14″956

21 – Oliver Rasmussen – HWA Racelab à 15″881

22 – Laszlo Toth – Campos à 16″286

23 – Zdenek Chovanec – Charouz à 17″045

24 – Rafael Villagomez – HWA Racelab à 17″404

25 – Jonathan Hoggard – Jenzer à 19″666

26 – Hunter Yeany – Charouz à 23″279*

 

* 5″ de pénalité

 

Abandons

Amaury Cordeel

Calan Williams

Matteo Nannini

 

Meilleur tour : Clément Novalak, en 2’24 » 940

 

F3 Monoplaces Sport

About Author

gilles