VERSTAPPEN VAINQUEUR D’UN GP DE BELGIQUE DANTESQUE ET RACCOURCI A… 4 TOURS

 

Après trois heures d’interruption et 4 tours sous safety car, le Grand-Prix de Belgique a été définitivement arrêté dimanche, à Spa-Francorchamps. La moitié des points est distribuée aux dix premiers dans l’ordre de la grille de départ. Max Verstappen, le pilote Red Bull,déclaré vainqueur .

 

 

On le sait le Grand Prix de Belgique sur le tracé Ardennais de Francorchamps, a été sérieusement amputé et raccourci aprés que le directeur de course, l’Australien Michael Massi, ait décidé peu aprés le départ réel, donné à 15 Heures 01 et vu les conditions météo dantesques  – il pleuvait des hallebardes  – de brandir le drapeau rouge, stoppant ainsi l’épreuve

Après plus de trois heures d’attente et de palabres, la course a finalement pu démarrée mais derrière la voiture de sécurité, à 18 Heures 17′

 

 

3 heures donc après le départ théorique, le GP est re parti pour un tour de formation, toutes les monoplaces, sagement alignées derrière la voiture de sécurité.

 

 

Rappelons que la Red Bull-Honda de Max Verstappen s’élançait depuis sa pole, avec à ses cotés la Williams- Mercedes du jeune espoir britannique George Russell, suivi de la Mercedes de Lewis Hamilton.

… Mais après 4 tours et dix petites minutes en piste, la direction de course agitait à nouveau le drapeau rouge !

 

 

Il pleuvait à nouveau averse sur Francorchamps et les monoplaces regagnent une à une, toutes, la voie des stands.

 

 

Le classement établi étant celui des qualifications- y compris pour les pilotes avec des pénalités comme Bottas et Stroll – donc le poleman, Max Verstappen est désigné vainqueur de cette mini course, devant George Russell et Lewis Hamilton !

 « La pole était évidemment importante, elle est devenue cruciale, mais c’est vraiment dommage de ne pas avoir pu disputer la course. En partant à 15h30 je pensais qu’on pouvait courir malgré la météo, mais c’est vrai la visibilité était très faible. C’était bien meilleur à 15h00 à l’heure du départ théorique. On aurait eu plus de chance de faire une course. Ce n’est vraiment pas comme ça que je voulais gagner. Je vais continuer à attaquer sur les prochains GP et tout faire pour réduire l’écart avec Lewis. Je suis conscient que j’ai une très bonne voiture à ma disposition. je voulais enfin saluer les fans qui ont patienté pour rien toute la journée. ce sont eux qui méritent les applaudissements. »

 

LA WILLIAMS MERCEDES DE GEORGE RUSSELL

LA WILLIAMS MERCEDES DE GEORGE RUSSELL

 

George Russell qui lâchait heureux :

Peu importe ! Nous ne sommes pas souvent récompensés pour les super qualifications, et nous l’avons absolument été aujourd’hui. Nous allons fêter ça un peu ce soir, j’en suis sûr. Toute l’équipe le mérite car elle a travaillé extrêmement dur ces dernières années sans en être vraiment récompensée. Nous étions vraiment au top hier et nous voilà sur le podium ! Je peux vous dire que je ne m’attendais pas à ça cette année, ça c’est sûr 

 

 

Suivent Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel qui terminent dans le Top 5. Ensuite, on pointe dans l’ordre Pierre Gasly, Esteban Ocon, Charles Leclerc, Nicholas Latifi et Carlos Sainz Jr.

 

L’ALPHA TAURI HONDA DE PIERRE GASLY

 

Pierre Gasly qui confiait: « On a toujours eu espoir de pouvoir courir. Et à chaque fois on a été déçus, à force de mauvaises nouvelles. À l’arrive je suis surtout embêté pour les fans qui ont passé leur journée à attendre sous la pluie. En vain… Mais sur la piste c’était vraiment compliqué. J’imagine le danger qu’aurait représenté une sortie dans le Raidillon, avec des F1 lancées à 250 km/h qui auraient pulvérisé une voiture en perdition. On ne voyait pas à plus de 40/50 mètres. Et encore… »

 

F1-2021-SPA-‘ALPINE-D’ESTEBAN OCON.

 

Et pour sa part, Esteban Ocon précisait :

« Les conditions étaient impossibles. Pas vraiment sur la piste, mais avant tout dans l’air. Le spray d’eau que projetaient les voitures ne retombait pas. C’était injouable de suivre la voiture devant. Je tiens à féliciter Michael Masi, le directeur de course, pour avoir eu le courage de ne pas lancer ce GP. Comme les fans à qui je pense en premier lieu, j’ai espéré. J’ai attendu dans le garage. Je suis resté concentré, au cas où. Prêt à y aller si on nous l’avait demandé. C’est mon job. Si je devais courir je l’aurais fait bien évidemment. »

 

 

Au classement général provisoire, Lewis Hamilton conserve la téte, la moitié des points comme le stipule le règlement étant attribués. Le pilote Mercedes en totalise maintenant 202,5 points contre 199,5 à Max Verstappen.

 

F1-2021-SPA-L’ALPINE-DE-FERNANDO-ALONSO.

 

Au sujet de l’attribution des points, l’ancien double Champion du monde, l’Espagnol Fernando Alonso, se montrait plutôt remonté  à l’arrivée, expliquant :

« On ne peut pas considérer qu’il y a eu un Grand Prix aujourd’hui. C’est triste d’attribuer des points dans ce contexte. J’étais 11éme et je n’ai même pas pu me battre pour espérer récolter quelques points. Ils ont donné les points gratuitement. C’est choquant de distribuer ces points sans qu’il y ait de course. Sauf à rouler derrière la voiture de sécurité juste en la suivant. C’est incroyable. On se bat très dur à chaque Grand Prix pour récolter des points. C’est précieux. Et là on les a donnés gratuitement à certains. »

 

 

Concluons en précisant que ce Grand Prix de Belgique 2021 restera dans les dictionnaires comme la course la plus courte de l’histoire en Formule 1!

Jusqu’alors ce record appartenait au Grand Prix d’Australie 1991 qui avait duré seulement 24 minutes et 34 secondes de course. GP remporté le dimanche 3 novembre 1991 sur le circuit urbain d’Adelaide par le regretté et inoubliable Champion Brésilien Ayrton Senna!

L’épreuve suite à une pluie torrentielle étant stoppée au 14éme tour sur les 81 initialement prévus, aprés on l’a dit … 24 minutes 34 secondes 899!

À Spa-Francorchamps, ce dimanche, la course, n’a duré que quatre tours, effectués en deux temps et en … trois heures!

 

 

Prochain rendez-vous des le week-end prochain, pour le retour du Grand Prix des Pays Bas – treizième manche 2021 – sur le circuit de Zandvoort complètement réaménagé.

Avec la fièvre ‘ orange ‘ des centaines de milliers de supporters de Max Verstappen, ‘LE’ héros pour tout le peuple Néerlandais

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : F1

 

Evenements F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles