MOTOGP 2021 SILVERSTONE : QUARTARARO KING (OF THE WORLD ?)

RINS TERMINE DEUXIÉME A CINQ SECONDES DE FABIO

 

A cause de la F1 et des chaînes qui éditent les deux sports, le MotoGP a été ramené avant le Moto2 de ce British GP. Le matin, c’est Aleix Espargaro qui a fait le meilleur temps du warm up (piste à 20 degrés) devant Nakagami et Pol Espargaro qui confirme qu’il est très en forme. Durant le GP il aura un Everest de superstars au c… mais il est dans un « good mood… »

QUARTARARO PULVÉRISE

 

Il y a 20 tours au programme de ce GP, la piste est à 23 degrés, un peu moins chaude que la veille…

On verra si certains pilotes ont changé de monte de pneus.

Dans les tribunes, la marée jaune de Rossi est là, c’est une belle tournée d’adieux quand il y a beaucoup de spectateurs. Séquence émotion disait mon ami Hulot…

Il fait toujours 16 degrés dans l’air, pas de pluie prévue, un vrai Silverstone en fait… Pendant la mise en place des motos,  Simon Crafar, le génial commentateur stands de MotoGP est allé discuter le bout de gras chez Petronas qui confirme que l’on fait tout pour que Dovizioso commence dès Misano. Certains pilotes ont le blouson sur le dos sur la ligne, il fait vraiment frisquet.

On assiste à un ballet de pneus dans les stands, certains pilotes ont changé d’avis après le tour de mise en place. On rappelle la pole et la première ligne, Pol Espargaro, Bagnaia, Quartararo…

Marquez part en Medium/Soft, gros risque en fin de GP… Taramasso, le boss de Michelin explique que Bagnaia et Quartararo sont passés en Soft/Medium, ceci dit Zarco garde son Hard à l’arrière. Tout cela bien sûr parce que la piste est beaucoup plus fraîche que la veille… On a encore le temps de voir la grande tribune pleine et les parkings motos spectateurs parquées en files immenses, bon sang que c’est bon.

Moins bon en revanche la panne de réseau du signal TV juste au moment du départ…

 

BAGNAIA VA COMPLÈTEMENT RATER SON GP

 

On se débrouille. Pol Espargaro est parti en tête et Quartararo a réussi à passer Bagnaia, il est deuxième. Et tout de suite un accrochage entre deux pilotes importants, Marquez et Martin sont à terre…

 

L’ACCROCHAGE ENTRE MARTIN ET MARQUEZ

 

Aleix Espargaro, son Aprilia est très en forme depuis le début du week end, passe deux derrière son frère, il y a un groupe de quatre pilotes, avec Bagnaia et Quartararo qui a largué le reste du monde.

Au cinquième tour, Quartararo passe en tête, il creuse vite l’écart, devant les frangins Espargaro qui ne se font pas de cadeaux, il faut dire que les deux jouent très gros sur ce GP.

Quartararo leur colle carrément deux secondes. Derrière les quatre mousquetaires, on trouve les Suzuki de Rins et Mir. Rins passe Pol Espargaro, il est trois. Bagnaia n’est pas en forme, il perd des places, se retrouve sixième puis se fait passer par Miller !

On notera qu’à ce point de la course, Quartararo fait une opération superbe.

 

ALEIX ESPARGARO: PREMIER PODIUM DE L’APRILIA!

Et Aleix Espargaro joue le premier podium Aprilia !

Devant Quartararo est déchaîné, il en est à trois secondes d’avance mais derrière, c’est malheureux, même si on adore Rins, qui est le dernier vainqueur de Silverstone, la Suzuki passe et prend la deuxième place d’Aleix Espargaro.

Derrière, le calvaire de Bagnaia continue, il est en bagarre avec Alex Marquez !

On sait qu’il est (qu’il était) un des adversaires de Quartararo au classement général… Pol Espargaro baisse de rythme, il est en pneu avant tendre et commence à perdre du terrain dans les derniers tours. Mir le passe, les deux Suzuki sont vraiment très bien.

A six tours du bout, on a donc Quartararo, quatre secondes devant Rins, Aleix Espargaro et Miller. Fabio, c’est clair, est sur le chemin de sa cinquième victoire cette saison.

Il gagne magnifiquement ce GP. Enorme baston dans le dernier tour entre Aleix Espargaro et Miller, avec un je te passe /je te repasse, Aleix réussit à garder la troisième position, c’est le premier podium d’Aprilia ! Albesiano, le boss, sous son masque, ne cache pas son large bonheur.

QUARTARARO EN MARCHE VERS LE TRIOMPHE FINAL ?

 

 

Quartararo juste après sa victoire: «Cela fait du bien, car hier j’avais perdu un peu de confiance après une séance de qualification difficile, mais je savais que lors des FP4 mon rythme était bon. Je tiens à remercier tous les spectateurs qui ont fait le déplacement ici. Je remercie aussi notre sponsor principal, Monster, ma famille ainsi que toute mon équipe. Je suis impatient de les rejoindre pour pouvoir célébrer cela ! »

Fabio a réalisé une superbe opération aux points, mais d’abord je rappelle qu’il boîtait toujours ce matin en montant sur sa moto, il gagne et gagne en héros !

Ses adversaires, qui étaient quand même déjà à quarante-sept points, au général, Mir et Bagnaia sont largement derrière lui, ainsi que l’infortuné Zarco.  Cette fois c’est une vraie avance à la Marquez grande époque, reste à savoir si la saison se finira de la même façon. En tous cas, Fabio a été magnifique et a maintenant une très grosse avance au général.

En Moto2, excellente opération de Gardner qui gagne alors que son challenger Fernandez se met au tas et lui fait cadeau de 25 points dont il avait bien besoin.

 

FENATI A TOUT PRIS EN MOTO3

En Moto3 Fenati a tout gagné, les FP, la pole, le record du tour et la course ! Bravo amico !

Prochain tour de manège en Aragon le 12 septembre

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Résultats sur:  https://www.motogp.com/fr/Results+Statistics

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis