COLOMBO REMPORTE LA 1ére DES TROIS COURSES DE F3 DE SPA. MARTINS FINIT 5

 

F3-2021-SPA-Le-depart-de-la-1ére-course.

 

Pour cette 1ére des trois manches de la course du meeting de Spa, l’Italien Lorenzo Colombo de l’équipe Espagnole Campos a battu les deux pilotes du Team Hitech, Jak Crawford et Roman Stanek dans des conditions plus que difficiles sur une piste humide suite aux chutes de pluie.

 

 

Après d’importants retards au départ dus aux intempéries, l’Italien a finalement franchi la ligne d’arrivée 13,4 secondes devant le duo Hitech Grand Prix, Jak Crawford et Roman Stanek.

Le Danois Frederik Vesti et le Français Victor Martins se classent aux quatrième et cinquième places.

Le peloton avait connu des averses, beaucoup de pluie, lors des essais libres et des qualifications, mais la pluie tombait beaucoup plus fort au début de la course d’ouverture, Arthur Leclerc avouant à la radio de l’équipe pendant les tours de formation qu’il ne pouvait rien voir.

Après trois tours de formation, le peloton a alors du coup reçu l’ordre de retourner dans les stands et les commissaires ont décidé qu’il y avait trop de pluie pour courir…

Après une brève interruption, les pilotes sont revenus en piste dans des conditions légèrement meilleures tournant trois tours derrière la Safety Car avant de finalement recevoir le feu vert pour démarrer et lancer enfin la 1ére des trois courses de ce week end Spadois.

 

 

Colombo a mené au redémarrage depuis la pole de la grille inversée avec des gerbes imposantes de pulvérisation d’eau à l’arrière de sa monoplace Campos et il avait la piste dégagée lui !

Ensuite, vu la situation, aucun adversaire devant pour le gêner et le retarder bien au contraire, il a pris une solide avance et assuré sa position de leader face à ses poursuivants les plus proches, Crawford et Stanek

Les premiers tours ont été consacrés à évaluer les conditions, Colombo profitant d’un manque d’embruns à l’avant pour accumuler un écart de trois secondes sur le duo Hitech, plus prudent derrière lui. Johnathan Hoggard harcelait mais avec précaution Stanek, car il se méfiait de faire une bevue vu les conditions dantesques.

Le duo de l’Alpine Academy (Victor Martins et Caio Collet) du MP Motorsport se délectait sur le mouillé, avec le Brésilien dépassant Logan Sargeant et Clément Novalak pour la septième place, avant de se rapprocher de Vesti.

Martins a suivi son partenaire Brésilien devant Sargeant, après avoir glissé devant Alex Smolyar au départ, puis s’être ensuite retrouvé coincé derrière so compatriote Clément Novalak.

Vesti a pu réagir à la pression de Collet en rattrapant David Schumacher, mais Novalak n’a pas réussi à trouver assez de rythme ou d’adhérence comme Martins et a finalement été contraint de céder la huitième place.

 

 

Les pilotes ont rapidement été alerté par leurs équipes à la radio que la pluie allait s’arrêter, mais il semblait trop tard pour le second Crawford de se battre pour la tête de la course, Colombo étant déjà à huit secondes devant lui.

Collet s’est vu infliger une pénalité de 5 secondes pour avoir roulé au-delà des limites de la piste et pris l’avantage – ‘punition’ qui l’a ramené à la neuvième place, alors que Vesti et Martins se sont faufilés devant pour les quatrième et cinquième, devant Hoggard.

 

 

Heureux de sa victoire Lorenzo Colombo déclarait :

 

« C’était une course difficile, mais nous avons réussi à la terminer et à obtenir la P1. C’est le meilleur résultat que nous aurions pu obtenir. Je suis très content de l’équipe et des efforts que nous avons déployés pour analyser la qualif d’ hier où je n’ai obtenu que le onzième temps. Nous allons maintenant pousser pour la Course 2. »

 

LE POINT AU CHAMPIONNAT

 

Malgré sa décevante quatorzième place, Dennis Hauger qui totalise 152 points conserve un avantage de 63 points en tête du classement, Jack Doohan, deuxième avec 93 points, n’ayant pas réussi à marquer de points, se classant seulement douzième. Vesti est troisième avec 88 points, Olli Caldwell quatrième avec 86 points et Smolyar cinquième ex æquo avec 74 points, avec Novalak.

Au championnat par équipes, PREMA est en tête avec 282 points, devant Trident avec 202 et ART Grand Prix avec 171. MP Motorsport est quatrième avec 115, devant Hitech Grand Prix qui en compte 86.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : F3 – TEAMS

 

LE CLASSEMENT DE LA 1ére DES TROIS COURSES DE SPA

 

1 – Lorenzo Colombo – Campos, les 15 tours en 38’46″686

2 – Jak Crawford – Hitech à 13″ 471

3 – Roman Stanek – Hitech à 15″487

4 – Frederik Vesti – ART GP à 19″ 099

5 – Victor Martins – MP Motorsport à 21″ 157

6 – Jonathan Hoggard – Jenzer à 23″ 665

7 – Clement Novalak – Trident à 24″ 493

8 – Logan Sargeant – Charouz à 24″ 544

9 – Caio Collet – MP Motorsport à 25″ 275 *

10 – Alexander Smolyar – ART GP à 25″ 467

11 – David Schumacher – Trident à 25″ 967

12 – Jack Doohan – Trident à 26″ 911

13 – Arthur Leclerc – Prema à 28 « 367

14 – Dennis Hauger – Prema à 30″ 018

15 – Ayumu Iwasa – Hitech à 31 « 487

16 – Olli Caldwell – Prema à 44″ 348

17 – Amaury Cordeel – Campos à 46 « 430

18 – Hunter Yeany – Charouz à 50″ 707

19 – Matteo Nannini – HWA Racelab à 53″ 472

20 – Oliver Rasmussen – HWA Racelab à 57 « 012

21 – Jonny Edgar – Carlin -à 57″ 637

22 – Juan Manuel Correa – ART GP à 8 « 493

23 – Tijmen Van der Helm – MP Motorsport à 59″ 173

24 – Calan Williams – Jenzer à 1’00 « 649

25 – Laszlo Toth – Campos à 1’04 » 853

26 – Zdenek Chovanec – Charouz à 1’08 « 490

27 – Rafael Villagomez – HWA Racelab à 2’12 » 652

28 – Filip Ugran – Jenzer à 1 tour

 

* 5″ de pénalité

 

Abandon

Ido Cohen

 

Meilleur tour : Lorenzo Colombo en 2’22 » 799

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT F3 2021

 

1.Hauger : 152 points –  2. Doohan : 93 – 3. Vesti : 88 – 4. Caldwell : 86 – 5.Smolyar et Novalak : 74 – 7. Martins : 72 – 8.Leclerc : 44 – 9.Collet : 43 – 10.Nannini : 42 – 11. Iwasa : 39 – 12.Sergent : 38 – 13. Schumacher : 35 – 14. Stanek : 29 – 15. Colombo : 27 – 16. Fittipaldi : 25 – 17.Edgar : 23 – 18. Crawford : 18 – 19. Williams : 15 – 20.Correa : 9 – 21.Hoggard : 6 – 22. Frédérick : 2.

F3 Monoplaces

About Author

gilles