GP DE BELGIQUE DE F1 1991 : LE GRAND PUBLIC DÉCOUVRAIT L’INCONNU… MICHAËL SCHUMACHER !

 

F1-Michael SCHUMACHER- JORDAN F1- Spa 1991- © Manfred GIET-

 

Lors du prochain Grand Prix de Belgique de Formule 1, qui se déroule en fin de semaine sur le tracé du circuit Spadois de Francorchamps, cela fera tout juste … 30 ans, oui trente ans, que le monde des Grands Prix découvrait certes un inconnu mais qui en l’espace de quelques heures, étala toute l’étendue de son talent naissant sur le toboggan Ardennais.

Son nom ?

Michaël SCHUMACHER ce qui traduit en français signifie … ‘fabricant de chaussures’ et qui à l’occasion de ses grands débuts dans la catégorie reineétait loin d’être dans ses ‘’petits souliers’’ !

 

F1-1991-SPA-Michael-SCHUMACHER-©-Manfred-GIET

 

Fraîchement débarqué au sein du Team JORDAN quelques jours à peine avant que ne débutent les hostilités de ce GP de Belgique 1991, Michaël SCHUMACHER secondé de son manager Willy WEBER, ne durent cette incroyable opportunité en pleine saison, qu’à deux choses !

D’une part, la condamnation à une peine de prison ferme du pilote JORDAN titulaire le ‘belgo-français’ Bertrand GACHOT et ce à la suite d’une violente altercation avec un taximan anglais quelques jours auparavant et d’autre part un mensonge gros comme un éléphant de Willy WEBER, envers Eddie JORDAN.

En effet, lorsque l’Irlandais, propriétaire du team éponyme et souvent à court de budget posa la question à Willy WEBER, de savoir si son poulain avait de l’expérience sur le rapide et spectaculaire tracé Ardennais, celui-ci lui répondit du tac au tac, par l’affirmative, alors que Michaël SCHUMACHER en réalité n’y avait jamais mis les pieds !

 

WEEK END DE BOY SCOUT.


F1_LAuberge-Francopole-où-Schumacher-a-logé-en-1991-pour-son-premier-GP-©-Manfred-GIET-

 

Enrôlé le mercredi précédent le Grand Prix de Belgique, le jeune SCHUMACHER fraîchement débarqué du monde de l’endurance et du groupe C, où il s’était fait remarquer comme équipier de l’expérimenté Jochen MASS chez SAUBER MERCEDES, au volant de la C11 V8 de 730 cv, débarquait donc avec son ticket d’entrée pour la F1 à Spa-Francorchamps comme un ‘boy-scout’ avec son sac à dos comme bagages…

 

F1-LAuberge-Francopole-où-il-a-logé-dans-une-des-chambres-visibles-sur-la-photo-©-Manfred-GIET

 

Et ce sans avoir pu naturellement au dernier moment et au pied levé, dénicher de chambre d’hôtel dans les environs du tracé Ardennais en dernière minute – tout étant archi complet plus que surbooké – ce qui l’obligea finalement à devoir se rabattre sur une chambre d’hôte spartiate portant le N°4 à l’Auberge Francopole de Ster-Francorchamps, située à quelques encablures du circuit de Francorchamps, sans quoi il aurait dû chercher un moyen de logement tout à fait en dehors du rayon du circuit sinon …à la belle étoile !

 

F1-Michael-SCHUMACHER – Un seul GP pour le Team Jordan en 1991-©-Manfred-GIET

 

Ce week-end à la ferme ne l’a cependant guère perturbé pour ses débuts en F1, Michael le ‘rookie, donnant un véritable récital de son talent dès les essais et en se qualifiant à une excellente 7ème place sur la grille de départ et devant son nettement plus expérimenté équipier, l’Italien Andrea de CESARIS, classé plus loin, au onzième rang.

Et même si l’intermède du nouveau venu en F1 n’a malheureusement duré que … 600 mètres en course, avant que l’embrayage de la JORDAN, ne le lâche, tous les observateurs avaient eu le temps de se rendre compte qu’Eddie JORDAN venait d’enrôler un nouveau prodige.

 

LE DÉBUT D’UNE CARRIÈRE DE LIVRE D’IMAGES …

 

F1 MONZA- 8 Septembre 1991- Michaël-SCHUMACHER-Pour une première chez Benetton déjà très spectaculaire- ©-Manfred-GIET-

 

La suite cependant fut pour le moins ma foi, rocambolesque puisque d’un côté le malicieux patron d’écurie JORDAN poussait pour sceller rapidement un contrat de deux ans avec Michaël SCHUMACHER, alors que l’entourage du jeune pilote Allemand, avait entre-temps eu vent que le Team JORDAN allait perdre son motoriste FORD, au profit d’un poussif moteur YAMAHA et qu’en plus, Flavio BRIATORE le chef d’équipe haut en couleurs du Team BENETTON, alors insatisfait de ses deux pilotes Brésiliens, l’ancien triple Champion du monde Nelson PIQUET et son pote Roberto MORENO, qui pour redorer le blason de l’écurie du fabricant de pulls, était à la recherche d’un bon remplaçant.

 

F1-Michael-Schumacher en 1991 à Spa où il donne sa première interview © Manfred GIET.

 

La suite se passa en coulisses avec un prolongement judiciaire à la clé dans lequel Bernie ECCLESTONE, joua comme bien souvent à l’éoque un rôle non négligeable de médiateur, pour clore le litige entre JORDAN et BENETTON, avec comme résultat immédiat que SCHUMACHER roule une semaine plus tard pour l’écurie Italienne BENETTON, dès le Grand Prix d’Italie à Monza, où Il récolta dans la foulée ses deux premiers points en terminant à une bonne 5ème place non sans avoir fait étalage de tout son talent.

 

DES PAGES D’HISTOIRE PAR LA SUITE.

F1 – FERRARI F2004-Schumacher-© Manfred GIET.

 

La suite de sa carrière météorique se résume à 19 saisons au total, durant lesquelles il fit tomber tous les records pour remporter au total 91 victoires et 7 titres de Champion du Monde et devenir celui que l’on surnommait tout simplement SCHUMI et qui a marqué de son empreinte les annales de la F1.

Malheureusement son grave accident de ski du 29 décembre 2013 en Savoie à Méribel-les-Allues, l’a malheureusement éloigné à tout jamais du monde automobile et de cette discipline reine qu’il aimait tant et qui était toute sa vie et dont entre-temps depuis cette saison, son fils Mick fait tout pour prendre la relève et perpétuer la dynastie SCHUMACHER.

 

MICHAEL SCHUMACHER- Sa propriété à GLAND en SUISSE

 

Cloué à résidence depuis bientôt 8 ans dans son manoir Suisse de Gland, sa famille et son entourage, ne laissent rien filtrer concernant son état actuel, sinon qu’ils s’accrochent à la moindre lueur d’espoir, de voir un jour une amélioration sensible survenir mais même si les miracles existent, ils se font de plus en plus rares…

Et en coulisses, huit ans après le drame du 29 décembre 2013, en dehors de quelques personnalités du monde de la F1, bien des praticiens de renom international (Voir lien) estiment eux, qu’hélas ‘Schumi’ ne redeviendra jamais un homme normal avec toute sa conscience…

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

LE SUJET AVEC LE NEURO CHIRURGIEN SUISSE

http://www.autonewsinfo.com/2020/09/23/selon-le-professeur-suisse-erich-riederer-schumi-est-eveille-mais-dans-un-etat-vegetatif-338855.html

About Author

gilles