TOYOTA OFFRE UNE TS050 AU MUSÉE DU MANS

 

MUSEE DU MANS- 17 août-INAUGURATION-EXPOSITION TOYOTA PAR PIERRE FILLON ET ISATAKE MURATA

 

Ce mardi 17 août 2021   a eu lieu l’inauguration officielle de l’exposition consacrée à Toyota, au Musée des 24 Heures du Mans.

 

 

« Toyota, le temps de la victoire » permet de retracer l’histoire du constructeur nippon dans la Sarthe.

Dans cette épreuve à nulle autre pareille et comme me le soufflait au téléphone depuis la Crète  Gilles Gaignault, qu’au pays du soleil levant, on nomme ‘ Le long, long jour ‘

Ce sont ainsi 33 ans d’histoire qui nous sont rappelées et racontées au travers de cette superbe exposition temporaire, présentant sept voitures emblématiques de la firme Japonaise :

Toyota 86C n°36 (1986), Toyota TS010 n°33 (1992), Toyota 94C-C N°1 (1994), Toyota Supra GT LM n°27 (1995), Toyota TS020 GT-One n°3 (1999), Toyota TS030 Hybrid n°7 (2012), et la Toyota TS050 Hybrid n°8 (2020).

 


MUSEE-DE-MANS-17-aout-INAUGURATION-EXPOSITION-TOYOTA-PAR-PIERRE-FILLON-ET-ISATAKE-MURATA

 

Lors de cette inauguration, Hisatake Murata, le Président de Toyota Motorsport GmbH, a remis le volant de la TS050 Hybrid – victorieuse l’an dernier, pilotée par le Suisse Sébastien Buemi, le Japonais Kazuki Nakajima et le Néo-Zélandais Brendon Harley – aux mains de Pierre Fillon, le Président de l’ACO, pour illustrer le don du prototype au Musée des 24 Heures.

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « Nous sommes très honorés de recevoir cette TS050 HYBRID. Notre Musée dispose d’une collection exceptionnelle et cette voiture vient sublimer l’exposition. Sa présence est particulièrement symbolique, en tant que dernière LMP1 vainqueure des 24 Heures du Mans. Je remercie Toyota pour ce don et pour leur fidélité en Endurance. »

Murata Hisatake, Président de Toyota Motorsport GmbH : « Ce moment très émouvant est la matérialisation de notre objectif : faire partie de l’histoire des 24 Heures du Mans, qui enrichissent également l’histoire de Toyota. Grâce aux 24 Heures du Mans, Toyota a changé l’image de la technologie hybride : elle est aujourd’hui performante tout en étant partie intégrante du plaisir de conduite. »

Quant à Fabrice Bourrigaud, le Directeur du Musée des 24 Heures du Mans, lui il a conclut : « Après l’édition 2020 à huis clos, le public et les passionnés peuvent enfin découvrir la voiture gagnante portant les traces de la bataille en piste, sur laquelle les 24 Heures du Mans ont en quelque sorte apposé leur dédicace. Pour les jeunes générations, Toyota est un marqueur de l’histoire récente des 24 Heures, avec des voitures comme la TS050 HYBRID, et aussi la GT-One. »

 

Hier, jeudi 16 août, tous les pilotes du Toyota Gazoo Racing se sont rendus au musée pour découvrir l’exposition.

 


MUSEE DES 24 HEURES DU MANS- EXPOSITION TOYOTA-Photo / WILLY CHANTELOUP

 

Kazuki Nakajima a ainsi pu contempler la Toyota 86C qu’a piloté son père, Satoru, aux 24 Heures du Mans 1986, et qui avait abandonné après 7 heures de course et 105 tours couverts seulement .

Depuis le début de l’exposition, le 9 juillet dernier, le musée des 24 Heures enregistre une hausse notable des visites.

Les amateurs d’endurance peuvent donc la découvrir jusqu’au 20 février 2022.

 

Florian DEFET

Photos : Willy CHANTELOUP

24 Heures du Mans Endurance Musée

About Author

gilles