A ELKHART LAKE, VICTOIRE DE LA CADILLAC DE NASR-DERANI

 

VICTOIRE POUR LA CADILLAC DPi DU WHELEN ACTION EXPRESS

 

Ce week-end se disputait sur le circuit de Road América d’Ekhart Lake, dans le Wisconsin, la huitième manche de la saison 2021 de la série IMSA WeatherTech SportsCar, et la toute première depuis celle des 6 Heures de Watkins Glen, à la fin juin et qui réunissait l’ensemble des catégories (DPi, LMP2, LMP3, GTLM et GTD).

 

VICTOIRE POUR LA CADILLAC WHELEN ACTION EXPRESS DE NASR-DERANI

 

Et si la victoire revient aux polemen, l’équipage que forme le duo Brésilien Felipe Nasr et Pipo Derani, la lutte pour la victoire a été disputée entre leur Cadillac et l’unique Mazda DPi alignée, laquelle a longtemps été en mesure de l’emporter!

 

SECONDE PLACE FINALEMENT POUR LES PILOTES MAZDA

 

Mais si Pipo Derani et son coéquipier Felipe Nasr l’emportent, on a bien cru que l’Acura DPi de la paire composée de l’Américain Dane Cameron et du Français Oliver Pla au commandement dans la dernière heure et ce jusqu’à 3 minutes de l’arrivée, allait triompher…

 

L’ACURA DE CAMERON PLA TERMINE FINALEMENT 5

Et ce à la suite d’une stratégie différente des arrêts- ravitaillements. Mais il leur restait à stopper pour un ultime ravitaillement, abandonnant ainsi la téte et le commandement à la Cadillac DPi du Whelen Action Express du tandem Derani et Nasr, finalement victorieux, à l’issue des 2Heures 40′.

 

SECONDE PLACE POUR LA MAZDA DPi

 

Et c’est la Mazda Dpi des Britanniques Harry Tincknell et Oliver Jarvis qui termine deuxième à 1”594, devant une autres Cadillac DPi, celle du Chip Ganassi Racing, aux mains du Danois Kevin Magnussen et du Néerlandais Renger Van der Zande, classés troisièmes à 5”770.

 

La CADILLAC du Chip GANASSI

 

Top 5 pour la 1ére Acura, la seconde inscrite en IMSA, celle du Wayne Taylor, de la paire avec Ricky Taylor et le Portugais Félipe Albuquerque à 46”781 et donc pour l’Acura DPi du Meyer Shank de Cameron-Pla qui franchit le damier à 49”018.

 

La CADILLAC DU WAYNE TAYLOR

 

Sixième position à l’arrivée pour le duo 100% Français constitué de Tristan Vautier et de Loïc Duval au volant de la Cadillac DPi JDC Miller et qui finissent plus loin, à 1’53”142

 

SUCCÈS EN LMP2 POUR RYAN DALZIEL et DWIGHT MERRIMAN

VICTOIRE LMP3 POUR LA PAIRE COLIN BRAUN ET JON BENNETT

 

En LMP2, victoire pour l’équipage Ryan Dalziel et Dwight Merriman qui roulent avec l’une des Oreca 07, du Era Motorsport.

Et en LMP3, le succès revient à l’une des sept Ligier, celle du duo Colin Braun et Jon Bennett du Core Autosport.

 

PORSCHE TRIOMPHE EN GTLM ET BAT LES JUSQU’ALORS INVINCIBLES CORVETTE

 

En GTLM, la Porsche 911 RSR du WeatherTech Racing, pilotée par Matt Campbell et Cooper MacNeil, a à la surprise générale devancé les Corvette C8.R, victorieuses des épreuve précédentes et donc grandissimes favorites. La Porsche l’emporte donc devant les Corvette N°3 et 4, classées à 17 et 53 secondes.

 

LES VAINQUEURS EN GTD

 

Dans la catégorie GTD, après que la LexusN°.14 d’Aaron Telitz, qualifié en pole ait été pénalisée pour avoir changé de position derrière les GTLM avant le drapeau vert, le Canadien Zach Robichon au volant de la Porsche 911 GT3 R engagée par l’équipe Pfaff Motorsports, Zach dominé le début de course.

Laissant son volant à son équipier, le toujours aussi rapide pilote Belge, Laurens Vanthoor, ce dernier a accompli un magnifique relais, conservant leur avance. Robichon a ensuite effectué le dernier relais conservant une avance suffisante pour gérer et filer vers décrocher une victoire totalement méritée.

Bill Auberlen – Robby Foley avec la BMW M6 GT3 du Turner Motorsports et Patrick Long – Trent Hindman au volant de la Porsche 911 GT3 R du Wright Motorsports, complètant le podium.

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA – TEAMS

LE PODIUM AVEC LES GRANDS VAINQUEURS NASR – DERANI

 

LE CLASSEMENT FINAL DE ROAD AMERICA

 

1 – Nasr/Derani (Cadillac DPi) Whelen AXR – 76 tours

2 – Jarvis/Tincknell (Mazda DPi) Mazda à 1”594

3 – VD Zande/Magnussen (Cadillac DPi) Chip Ganassi à 5”770

4 – Taylor/Albuquerque (Acura DPi) Wayne Taylor à 46”781

5 – Cameron/Pla (Acura DPi)  Shank à 49”018

6 – Vautier/Duval (Cadillac DPi) JDC Miller à 1’53”142

7 – Merriman/Dalziel (Oreca LMP2 07) Era a 1 tour (1er LMP2)

8 – Farano/Aubry (Oreca LMP2 07) Tower à 1 tour

9 – Keating/Jensen (Oreca LMP2 07)  PR1 Mathiasen à 1 tour

10 – Thomas/Nunez (Oreca LMP2 07) WIN a 2 tours

11 – Bennett/Braun (Ligier JS P320)  Core à 3 tours (1er LMP3)

12 – MacNeil/Campbell (Porsche 911 RSR) Proton a 3 tours (1er GTLM)

13 – Goldburg/Lindh (Ligier JS P320)  PerfTech à 3 tours

14 – Garcia/Taylor (Corvette C8.R) GM Corvette à 3 tours

15 – Robinson/Fraga (Ligier JS P320) Riley à 4 tours

16 – Cox/Murry (Ligier JS P320) Riley a 4 tours

17 – Milner/Tandy (Corvette C8.R) GM Corvette à 4 tours

18 – Andretti/Askew (Ligier JS P320) Andretti a 4 tours

19 – Pabst/Kasemets (Ligier JS P320) Wulver a 5 tours

20 – Robichon/Vanthoor (Porsche 911R) Pfaff a 7 tours (1er GTD)

21 – Auberlen/Foley (BMW M6)  Turner a 7 tours

22 – Hindman/Long (Porsche 911R) Wright a 7 tours

23 – De Angelis/Gunn (AMR Vantage) HOR a 7 tours

24 – Telitz/Hawksworth (Lexus RC F) Vasser – Sullivan à 8 tours

25 – Montecalvo/Veach (Lexus RC F) Vasser -Sullivan à 8 tours

26 – Sellers/Snow (Lamborghini Huracan) Miller a 8 tours

27 – Ferriol/Legge (Porsche 911R) Hardpoint a 8 tours

28 – Bechtolsheimer/Miller (Acura NSX)  Gradient à 8 tours

29 – Heistand/Westphal (Audi R8 LMS) Peregrine a 8 tours

30 – Yount/Hildebrand (Audi R8 LMS)  NTE a 8 tours

31 – Kingsley/Farnbacher (Acura NSX) Compass a 9 tours

32 – Potter/Lally (Acura NSX) Magnus a 14 tours

33 – Lewis/Cosmo (Mercedes-AMG)  Gilbert/Korthoff  à 30 tours

34 – Goikhberg/Perera (Lamborghini Huracan) GRT à 52 tours

35 – Olson/Skeen (Ligier JS P320) JRIII a 68 tours

 

HEUREUX DE BATTRE LES CORVETTE, LE DUO DE LA PORSCHE !

 

Endurance IMSA

About Author

gilles