WSBK 2021 : PAS DE FRANÇAIS EN VUE MAIS BELLE BASTON DEVANT, RAZGATLIOGLU AUX PORTES DE REA

TOPRAK RAZGATLIOGLU EST DEVENU LE CAUCHEMAR DE REA

 

Ce week end, le Mondial Superbike WSBK a roulé en République Tchèque, à Most, parfois sous des pluies de folie, Mahias étant blessé pas de Français à suivre en WSBK, en Supersport SSP, Cluzel est six avec la moitié des points du leader et en SSP 300, côté jeune espoir pas grand-chose, un Français, Hugo de Cancellis, est sixième au général.

Bref pas de quoi valser que ce soit au 14 juillet ou à une autre date.

En revanche, il arrive un truc pas vu depuis des années où Rea le pilote ‘ usine’ Kawsaki était Champion du monde annoncé avant la saison, il a fait le coup six fois je crois, et s’il a commencé 2021 dans cette veine, il tombe cette saison sur un…  os turc !!!

On l’appelle par son prénom Toprak parce que Razagatlioglu est difficile à prononcer et encore plus à écrire, qui était brillant chez Kawasaki, qui n’a pas supporté que l’on y pratique le tout Rea- comme en F1 Red Bull pour Max Verstappen – et qui du coup excédé a tout silplement signé…  chez Yamaha cette année!

Or, à plusieurs reprises cette année, Toprak a battu Rea, ce qui était déjà étonnant mais déjà vu mais surtout il est parvenu à le faire douter au point qu’à deux reprises, en voulant tenir le rythme, Rea s’est mis par terre et cela s’est reproduit ce week end.

 

RAZGA (54) ET REA (1)

 

Un week end où en plus l’Anglais Redding, qui roule Ducati s’est mis aussi à gagner, devant Toprak et devant Rea.

Bilan, au général, au lieu d’avoir les cent points d’avance habituels, à ce stade de la saison, Rea n’est  que … trois points devant Toprak, même Redding, qui est plus loin, lui a repris des points.

C’est d’autant plus insupportable à notre très fier Anglais Rea (il est d’Ulster donc Anglais, pas Irlandais) qu’il avait un moment été pressenti par Petronas pour son team en MotoGP mais il a finalement trouvé Rea trop vieux…

 

REDDING ET DUCATI VAINQUEURS EN RACE 2

 

Rea qui avait d’ailleurs immédiatement fait savoir qu’il était très bien en WSBK et chez Kawasaki où il gagne des courses et de l’argent.

L’argent c’est sûr ça continue mais les courses ça se réduit. Rea a fait croire à Assen qu’il était redevenu le Champion intouchable mais ça n’a pas duré très longtemps…

Enfin, humiliation suprême, Toprak l’a battu avec un pneu avant mal choisi qui était en lambeaux à l’arrivée et ça c’est une marque de pilote superbe et héroïque, terminer devant avec un pneu qui tient sur les ficelles (il n’y a plus de ficelles dans les pneus mais l’expression est restée…).

Voilà le résumé rapide, je répète que les Français ne brillent pas et je ne m’appesantis pas sur le sujet mais l’histoire est belle …

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK  

 

Résultats et classements WSBK:

https://www.worldsbk.com/fr/resultats%20statistiques

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis